Fortnite : Epic Games va distribuer 1000 V-Bucks à certains joueurs suite à une action judiciaire

Fortnite

La pratique des loot boxes est souvent sujette à controverse, et arrive même parfois devant les tribunaux. C’est ce qui s’est passé pour Epic Games, qui suite à des actions judiciaires, va compenser certains joueurs ayant payé des objets dans le mode PvE Sauver le Monde de Fortnite.

Une histoire de lamas qui tourne mal

Fortnite

Comme on l’apprend sur un communiqué sur le site, l’entreprise va reverser 1000 V-Bucks aux joueurs ayant acheté des lamas à butin aléatoire dans Fortnite, suite à un recours collectif. Epic Games indique alors que même si cette action judiciaire concerne avant tout les Etats-Unis, l’opération sera conduite pour tous les joueurs partout dans le monde :

« Que vous ayez été un fan ou non des lamas à butin aléatoire, nous avons décidé de remettre 1000 V-bucks à tous ceux qui en ont acheté, en réaction à la validation préliminaire de l’accord de résolution d’un recours collectif. Si ce dernier ne concerne que les joueurs situés aux États-Unis, nous avons décidé d’en faire profiter ceux du monde entier. Vous n’avez rien besoin de faire : vous devriez recevoir vos V-bucks d’ici quelques jours. »

Attention toutefois, cela ne concerne pas les lamas à rayons X, qui ne sont pas des loot boxes. Les joueurs qui ont payé ce genre d’objets recevront donc prochainement leurs V-Bucks.

Rocket League dédommage aussi les joueurs

Rocket League illustration

C’est la même chose pour Rocket League, visé par la même plainte. Dans un communiqué de Psyonix, le studio rappelle qu’il y a quelques temps, il était en effet possible d’acheter des caisses sans savoir ce qui était à l’intérieur, ce qui a ensuite été remplacé par le système de plans.

Le studio indique alors que celles et ceux qui ont acheté une de ces boites recevront dans les prochains jours 1 000 crédits en compensation, toujours dans le cadre de ce recours collectif. Encore une fois, cela concerne le monde entier, et pas seulement les Etats-Unis, malgré le fait que la plainte soit appliquée là-bas.

« Avec un accord préalable pour un règlement de recours collectif, quiconque ayant acheté une caisse d’événement ou une clé utilisée pour ouvrir une caisse dans Rocket League recevra 1 000 crédits. […] Aucune action de votre part n’est requise et vous devriez recevoir vos crédits dans les jours qui arrivent. »

Serait-ce le début de la fin pour les loot boxes ? Avec les actions en justice qui se multiplient ou les pays qui interdisent formellement cette pratique, comme la Belgique, ce genre de contenu passe décidemment de plus en plus mal auprès des associations de consommateurs.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.