Cartes graphiques : La rupture généralisée risque d’encore durer

carte graphique nana dua e1617869035884 1 Cet article propose du contenu sponsorisé

Depuis plusieurs mois, l’univers du hardware est frappé de plein fouet par une rupture de stock totale des cartes graphiques. De ce fait, il est aujourd’hui impossible d’en trouver une neuve à un prix inférieur à deux fois son prix de base. On peut constater cela via le comparateur de prix PCTracker.fr. De cette rupture de stock globale, une question subsiste, quand va-t-on pouvoir à nouveau acheter des cartes graphiques à un prix décent ?

L’origine des ruptures

Avant d’entrevoir un éventuel retour à la normale du stock, il est important de comprendre la cause de ces ruptures, ou plutôt les causes, puisqu’il s’agit ici d’un enchainement d’événements ayant conduit à une baisse de l’offre, associé à une hausse de la demande. Le premier facteur à prendre en compte est évidemment le Coronavirus. La Chine fut, en 2020, le premier pays frappé par la pandémie, et de nombreuses usines ont dû revoir leur vitesse de production à la baisse, voire carrément mettre temporairement la production à l’arrêt. L’impact de cette baisse se fait donc ressentir aujourd’hui, il n’y a pas assez d’offres.

En parallèle de cela, les mineurs de cryptomonnaies ont provoqué une hausse considérable de la demande. En effet, ces derniers utilisent la puissance des cartes graphiques pour résoudre des calculs mathématiques dans le but de valider des transactions de cryptomonnaies, pour derrière récupérer des fractions de cryptomonnaies en guise de récompense. La hausse de la rentabilité du minage a provoqué un engouement réel autour de cette activité, et nombreux sont ceux qui ont voulu acheter un maximum de cartes graphiques, pour gagner un maximum d’argent.

Un autre facteur à prendre en compte est l’arrivé des nouvelles générations de consoles. Ainsi, une partie de la production des cartes graphiques dédiées aux ordinateurs a dû remplacée par de la production de cartes pour PlayStation 5 et Xbox Series X, elles aussi en rupture. Enfin, il ne faut pas négliger le succès qu’ont rencontré les dernières cartes graphiques sorties par Nvidia. Selon la firme, les cartes ont été « victimes de leur succès ». Tous ces éléments ont donc eu pour effet d’augmenter la demande de GPU, en faisant en parallèle diminuer l’offre.

Quand peut-on espérer un retour à la normale ?

Aujourd’hui, il est difficile d’envisager un retour imminent des stocks à la normale. Tout d’abord, le problème du minage n’est pas près de se régler puisque les cours des cryptomonnaies, et notamment de l’Ethereum continuent d’atteindre des sommets, augmentant encore plus la rentabilité en minage de chaque carte graphique.

Dans un second temps, la pandémie perdure à travers le monde. Les usines sont loin d’avoir retrouvé un niveau de production d’avant Covid, et l’approvisionnement chez les différents revendeurs se fait donc au compte-gouttes. Nvidia a expliqué que les stocks « resteront faibles pendant le premier trimestre 2021 ». On peut donc espérer retrouver des stocks pendant le courant de l’été, avant un éventuel retour à la normal à la fin de l’année si ce n’est début 2022.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.