Aperçu The Dark Pictures Anthology : House of Ashes – Quelle direction pour le 3e volet de la série ?

Membre Actugaming.net

Par

Débutée en 2019 par Man of Medan et continuée en 2020 par Little Hope, la série The Dark Pictures Anthology, créée par le studio Supermassive Games est de retour avec House of Ashes. Alors que sa sortie approche à grand pas, nous avons eu l’occasion de découvrir House of Ashes durant une grosse heure, nous permettant de découvrir la direction que prend ce titre au sein de la série.

Pour rappel, The Dark Pictures Anthology est donc une anthologie d’aventure horrifique narrative se basant principalement sur son histoire, une dimension visuelle poussée – notamment grâce à l’utilisation de la performance capture sur son cast – et sur l’ambiance. Après donc deux premiers épisodes en demi-teinte, nous allons voir si le studio arrive à faire un peu monter la hype concernant ce troisième volet.

Conditions de test : nous avons eu l’occasion de tester House of Ashes sur une build démo/preview proposant un montage spécifique d’une heure de jeu issus de différents moments du jeu. La démo a été jouée sur un PC avec les réglages graphiques poussés en ultra.

L’Irak sous-terraine

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes vous propose d’incarner comme tous les autres épisodes de la série toute une petite troupe de personnages, en se basant sur le même système créé par le studio depuis le fameux Until Dawn. Comme vous devez vous en douter, la formule n’a pas bougé d’un iota, à coup d’exploration minime et de séquences de dialogues et de QTE. Mais si vous êtes là à lire cette présentation, c’est que vous cherchez du concret, sur ce qu’on peut attendre de ce nouvel épisode.

Comme cela a été révélé auparavant, House of Ashes prend lieu en pleine guerre d’Irak, où nous allons suivre une troupe de militaires américains, piégée dans les profondeurs de ce qui ressemble à un temple issu de la période antique du territoire géographique. C’est donc un retour en pleine Mésopotamie qui vous attend dans cet épisode, tant autant dans la dimension visuelle avec son architecture en ruines, mais aussi tout son volet mythologique.

Et en cela, le jeu constitue déjà une proposition originale car ce pan de l’ère antique n’a, hors des jeux de gestion de civilisations, que trop peu été utilisé dans notre médium. Le jeu reste d’ailleurs sur les bases de son moteur graphique déjà en place auparavant qui fonctionne bien, permettant de mettre joliment en valeur les environnements qui arrivent à sortir du couloir souterrain pour proposer également davantage de grandeur.

La peur déjà ?

Mais en a peine 1h / 1h30 de contenu à nous mettre sous la dent, nous sommes davantage devant une promesse de jeu qu’un véritable début de proposition nous permettant de nous avancer sur la qualité finale du jeu. Pour ce qui est du côté horrifique, ne vous attendez pas à connaître une véritable peur effroyable. Comme dans tous les autres titres du genre de Supermassive, la mise en scène mise davantage sur les jump scare efficaces et de moments de tension, course poursuite entre le monstre et nous-même.

Sur les séquences que nous avons joué, il nous a semblé très clairement que si ce que faisait le jeu était efficace, il manquait très clairement une tension, avec le montage et l’alternance des séquences très nerveuses nous empêchant d’avoir de l’empathie envers nos protagonistes. The Dark Pictures Anthology : House of Ashes nous a de plus révélé très rapidement son monstre.

Un choix qui enlève ainsi toute possibilité de jouer avec sa présence sans le montrer, mais qui peut potentiellement être très bien exploité également de cette façon.

A voir comment l’équipe saura utiliser leur terrain de jeu pour nous divertir. Nous avons pu voir déjà l’idée d’exploiter le point de vue de la bête dans la mise en scène, donnant une dimension inspirée de Predator ici qui fonctionne plutôt bien. Difficile pour nous de se prononcer dans la durée bien entendu.

The Dark Pictures Anthology : House of Ashes sortira chez nous sur PC, PlayStation 4 et 5, Xbox One et Xbox Series le 22 octobre prochain. Il vous sera d’ailleurs possible d’y jouer à la fois en solo comme en multijoueur, que ce soit en ligne ou depuis votre canapé.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Intriguant, piquant toujours notre curiosité, nous nous retrouvons au final un peu chafouin après avoir joué à cette courte démo de The Dark Pictures Anthology : House of Ashes. L'impression d'avoir assisté à un montage très raccourci et frénétique comme pour nous proposer une grosse bande annonce jouable, donnant des intentions et une promesse de titre plus que d'avoir un véritable aperçu du jeu. Reste à voir dans un peu plus d'un mois ce qu'il en ressortira, et comment se placera-t-il au sien de la série, notamment pour la qualité d'écriture et l'action proposée à l'écran.

Antoinerp
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.