Test The Dark Pictures Anthology : Little Hope – Un deuxième chapitre plus abouti ?

6
Membre Actugaming.net

Par

L’avis des lecteurs

Partagez votre avis (0)

Supermassive Games met en lumière aujourd’hui son nouvel épisode de The Dark Pictures Anthology. Dans la même lignée que Until Dawn, les développeurs nous proposent de vivre une aventure horrifique, à la différence qu’il s’agit ici d’un format épisodique. Après Man of Medan, The Dark Pictures Anthology nous présente son deuxième chapitre nommé Little Hope.

Conditions de test : Test réalisé sur PlayStation 4 standard, l’aventure a été terminée en environ 4h. Différents choix ont été explorés par la suite.

Une narration au poil ? 

little hope 3 1

Ce nouveau chapitre de The Dark Pictures nous plonge dans une nouvelle histoire, complètement indépendante de celle narrée dans Man of Medan. Cette fois, fini les aventures sur le Pacifique, nous nous rendons dans une petite ville bien étrange en Nouvelle-Angleterre. C’est en compagnie de 5 protagonistes que nous prenons la route un soir pour une sortie scolaire. Évidemment, un accident se produit et nos amis se voient obligés de prendre la direction de la ville la plus proche à pied. Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle ville, puisque tout notre petit groupe débarque à Little Hope, qui aurait été autrefois victime de la chasse aux sorcières. S’en suivra alors tout un tas d’événements que nous vous laissons découvrir par vous-même.

Notre groupe d’aventuriers se compose une nouvelle fois de 5 personnages, nous retrouvons des caractères et caractéristiques bien différentes pour chacun d’entre eux. On retrouve parmi eux la figure d’autorité et de la raison, la jeune fille forte et entêtée, l’étudiant anxieux, la figure maternelle ou encore le sportif. Chacune de leur réponse se basera sur la personnalité du personnage incarné. Les personnages de ce nouveau chapitre de l’Anthologie tombent un peu moins dans le cliché comparé à Man of Medan, on peut alors déjà plus se mettre dans la peau de chacun lorsque l’on l’incarne. À noter que le casting est encore très soigné puisque nous retrouvons par exemple Will Poulter (Le Labyrinthe, Le Monde de Narnia,…) en rôle principal.

Vous le savez déjà si vous connaissez le studio, Supermassive Games nous propose encore une fois une aventure narrative, qui se contente de reprendre les mêmes mécaniques que les titres précédents. Le jeu nous demande de répondre aux dialogues parmi un choix multiple, d’explorer des lieux quand il le désire, de nouer des liens avec les autres membres de votre équipe ou encore réussir des QTE. D’ailleurs, Little Hope apporte une petite amélioration concernant ces dernières : elles sont désormais source de morts si vous ratez la fois de trop, contrairement à Man of Medan qui proposait des événements parfois source d’incompréhension et qui menaient à la mort sans trop comprendre pourquoi.

Malgré quelques efforts pour rendre le jeu plus immersif, il faut avouer que Little Hope laisse peu de liberté au joueur. Les zones à explorer sont ici plus ouvertes mais il est difficile d’y trouver un intérêt puisque nous pouvons simplement marcher sans vraiment chercher quelque chose, jusqu’à ce que le jeu reprenne la main à notre place. Dommage car cela casse vraiment le rythme du jeu.

Le conservateur, toujours de la partie, est de retour pour briser le quatrième mur et nous donner des indices et conseils durant notre aventure. À vous de choisir si vous désirez les recevoir ou non. Ses interventions permettent de faire la transition entre les séquences, cela permet de marquer une légère pause dans la progression et de relâcher la pression quelques instants.

Autres indices que vous pouvez retrouver, il s’agit des cartes postales (à l’image des totems ou tableaux que l’on retrouvait dans Until Dawn et Man of Medan). Celles-ci servent de prédictions, annonçant ce qui pourrait se dérouler dans le jeu si vous prenez les bonnes ou mauvaises décisions. À vous de faire attention aux moments correspondant à ces cartes pour pouvoir agir de la meilleure des façons.

En parlant de décisions, cette fois encore vos choix sont au cœur de l’aventure, on pourrait même dire qu’il s’agit de l’essence même des titres du studio. Enfin, dans ce cas précis, c’est ce que l’on nous fait croire. En effet, nous avons l’habitude désormais d’être confrontés à des choix, les uns parfois plus difficiles à faire que les autres, et ce tout au long de notre avancée. Ces décisions vont nous permettre de tracer le destin de chacun de nos personnages, et de faire avancer l’histoire selon nos envies. Ainsi, vous pouvez choisir avec qui vous lier d’amitié, choisir d’agir prudemment, trahir vos amis ou encore foncer dans le tas au risque de le regretter.

Libre à vous de décider du destin des aventuriers de Little Hope. Sauf qu’ici, les choix se révèlent malheureusement assez illusoires, sans réels impacts. Il est difficile de trouver un intérêt à relancer le jeu une fois l’aventure terminée une fois car c’est le principe même des titres signés Supermassive qui part légèrement en fumée, ce qui s’avère assez frustrant.

Problèmes techniques

little hope 9 2

Tout comme Man of Medan, Little Hope regroupe pas mal de problèmes. À commencer par les personnages, très réussis visuellement parlant, mais dont les expressions faciales sont toujours un peu étranges et à côté de la plaque, ajouté à cela un regard souvent sans vie, ce qui freine l’immersion. Autre chose, notre protagoniste est encore une fois assez difficile à manier car toujours trop rigide lors des phases d’explorations, ajouté à ça le fait qu’on ne peut toujours pas courir, ce qui est assez regrettable car cela peut rendre ces phases assez longuettes et ennuyantes.

Si vous choisissez de jouer en VF, les dialogues sont parfois assez faux dans l’interprétation, cela amène à des discussions plutôt bizarres, qui nous font perdre le fil et nous sortent de l’ambiance. Mais le titre a tout de même fait des efforts, il est très plaisant de voir maintenant des réactions de la part de nos héros plus plausibles, et moins étranges, même si tout n’est pas encore parfait.

Sinon, Little Hope bénéficie d’un visuel soigné, les effets de lumière, les plans de caméra et le sound design étant particulièrement plaisants. Supermassive Games s’améliore petit à petit mais ne réussit pas encore à être à la hauteur de nos attentes avec ce deuxième chapitre de son Anthologie.

Idéal pour une soirée entre potes

little hope 8 3

Il faut noter que Little Hope propose de nouveau au joueur de vivre l’expérience à plusieurs. En plus du mode solo, nous retrouvons le mode « soirée télé », qui permet de jouer de 2 à  5 joueurs en faisant tourner la manette en fonction du personnage jouable, une transition prévient à chaque fois qu’il faut changer de joueur. L’aventure sera donc différente puisque chaque personne fera ses propres choix à tour de rôle.

Et enfin, le mode « histoire partagée » propose de jouer à deux en ligne. Chacun des joueurs contrôlera simultanément un personnage différent, mais il ne sera pas possible de voir les choix et actions de votre partenaire. Ce mode ajoute un peu de piment à l’histoire, puisque vous ne saurez pas comment se déroule l’aventure du côté de votre coéquipier. Vous devrez cependant subir les conséquences de ses actes.

The Dark Pictures: Volume 1 (PS4) - Acheter sur Amazon
Little hope little hope est le deuxième jeu de l’anthologie the dark pictures.
49,99 EUR

Alors que l’on espérait un deuxième épisode mieux réalisé, The Dark Pictures Anthology : Little Hope rencontre encore une fois les mêmes problèmes que Man of Medan. Entre les problèmes de rythme et de réalisation (scènes mal coupées, maniabilité trop lourdes…) nous avons l’impression que quasiment aucune amélioration n’a été apportée suite au premier épisode. De plus, le principe même du jeu est de nous laisser choisir la direction que nous souhaitons prendre durant notre aventure, nous devons alors faire attention à chacune de nos réponses et actions afin de nous diriger comme on l’entend. Mais Little Hope propose des choix très illusoires, qui laissent un peu tomber à l’eau le principe même du jeu, ce qui est assez dommage. Cependant, Supermasssive Games a tout de même légèrement amélioré sa recette afin d’amener un petit vent de fraîcheur à cet épisode, ce qui diminue en partie la déception.

Ce test a été réalisé à partir d'une version éditeur

  • L'ambiance
  • Plus effrayant que le premier épisode
  • Le scénario qui tient en haleine
  • L'introduction bien maîtrisée
  • Les différents modes de jeu
  • Trop cher pour la durée
  • Les animations toujours aussi rigides
  • Des scènes mal coupées qui donnent un effet bâclé
  • Les réactions des protagonistes parfois étranges
  • Les choix illusoires, qui n'ont pas réellement d'impact
6
  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

The Dark Pictures : Little Hope

A propos de notre notation

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Ce deuxième épisode de The Dark Pictures Anthology laisse encore une fois un goût de trop peu pour le prix auquel le titre est proposé. On aurait apprécié que les problèmes de framerate, l'écriture assez inégale et les quelques soucis au niveau des animations et des mises en scène soient améliorés par rapport au premier épisode. Cependant, Supermassive Games a tout de même fait quelques efforts au niveau de son gameplay pour ajouter quelques QTE différentes, ainsi que sur l'écriture mieux réalisée que le premier chapitre de l'anthologie. Little Hope est donc légèrement plus abouti que son prédécesseur mais n'a pas réussi à nous séduire à cause de ses défauts trop présents.

ohkammy
c
Note du panda
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.