Wii U : Que lui reste t-il en exclusivité ? Un triste bilan établi…

Wii U

Oh que non, je ne serai aucunement mauvaise langue dans cet article et ne suis en aucun cas là pour descendre la Wii U, elle que j’ai fini par aduler. Mais qu’on se le dise, celle-ci a été clairement un échec commercial de la part de Big N et ce, depuis son lancement.

Souvenez-vous, en 2012, la firme nippone nous avait présentés une toute nouvelle machine. Mais dès son annonce, celle-ci a eu du mal à trouver son public et pour cause. Nintendo n’a pas su mettre en avant les nouvelles fonctionnalités de celle-ci, au point où une partie des joueurs se sont demandaient si la Wii U n’était pas simplement l’appellation du Gamepad ou un simple nouveau gadget à obtenir pour sa Wii d’antan. Et le nom similaire n’aide pas non plus…

Ainsi, et depuis sa sortie, les ventes ont eu du mal à exploser, si bien que l’on a du attendre un moment avant de voir de grands titres incontournables et même, espérer ce Zelda promis pour la console. La cause est simple : un manque de grandes licences à son lancement, des éditeurs tiers peu présents et peu de partenariats avec d’autres studios pour établir un line-up conséquent. La preuve, quelles exclusivités lui reste-t-il ?

Trop peu de jeux exclusifs pour la Wii U

C’est un triste bilan : La Wii U n’a aujourd’hui quasiment plus aucune exclusivité de taille. Et même ses quelques titres exclusifs se font la malle, à l’instar de Yoshi’s Woolly World porté sur 3DS avec l’itération Poochy ou encore les indémodables Mario Kart, Splatoon et Super Smash Bros qui reviennent sur la Nintendo Switch.

La firme nippone n’a pas pu compter sur sa console de salon et a tenté pourtant de dissimuler ce manque de jeux. La preuve avec ce souhait d’apporter quelques titres à la dernière minute comme Paper Mario Color Splash ou le Star Fox Zero qui en a déçu plus d’un. Même The Legend of Zelda Breath of the Wild semble être optimisé pour la Switch sans faire véritablement parler de sa version Wii U.

Alors oui, il reste d’excellents titres à l’instar de Tokyo Mirage Sessions #FE, Pokken Tournament et même Bayonetta 2, mais force est de constater que la plupart des jeux ont été portés sur 3DS ou arriveront prochainement sur Switch, laissant la Wii U de côté. Même Xenoblade Chronicles X, qui est l’un des meilleurs RPG à ce jour, s’est vu critiquer à cause de la faible capacité de stockage de la machine, limitant ainsi la possibilité de l’installer en version numérique.

Si la Wii U garde pour autant un catalogue limite varié et tout juste correct, Nintendo avoue à travers ses nombreux portages la faiblesse de cette dernière, et il n’y a qu’à voir les titres exclusifs restants :

Les exclusivités Wii U à ce jour

Parce que oui, si l’on fait fi de toutes les annonces sur Switch ou arrivés sur 3DS, il ne reste que très peu de productions propres à la Wii U. On vous laisse découvrir tout cela à travers cette liste qui est, rappelons-le, établie sur 5 années de développement et de commercialisation :

  • Captain Toad Treasure Tracker – 2 janvier 2015
  • Bayonetta 2 – 24 octobre 2014
  • Sonic Boom : L’Ascension de Lyric – 21 novembre 2014
  • Xenoblade Chronicles X – 4 décembre 2015
  • Super Mario 3D World – 29 novembre 2013
  • Donkey Kong Country : Tropical Freeze – 21 février 2014
  • New Super Mario Bros. U – 30 novembre 2012
  • Pikmin 3 – 26 juillet 2013
  • Mario Party 10 – 20 mars 2015
  • New Super Luigi U – 20 juin 2013
  • Nintendo Land – 30 novembre 2012
  • Tokyo Mirage Sessions #FE – 24 juin 2016
  • Wii Party U – 25 octobre 2013
  • Project Zero : La Prêtresse des Eaux Noires – 30 octobre 2015
  • Kirby et le pinceau arc-en-ciel – 7 mai 2015
  • StarFox Zero – 22 avril 2016
  • Devil’s Third – 28 août 2015
  • Paper Mario: Color Splash – 7 octobre 2016
  • Pokken Tournament – 16 juillet 2015
  • Mario Tennis Ultra Smash – 20 novembre 2015
  • Splatoon – 28 mai 2015 (Quid de Splatoon 2)
  • Super Smash Bros 4 – 13 septembre 2014 (Normalement porté sur Switch pour 2017/2018 avec une version dynamisée et de nouveaux personnages)

Et quelques autres mais vous l’avez compris, nous n’avons qu’une vingtaine d’exclusivités en cinq années d’existence. Soit quatre à cinq jeux pour la Wii U par an ! Autant vous dire que le constat est plutôt triste.

Bien évidemment, vous remarquerez que certains titres n’y sont pas… Et c’est normal. Splatoon, avec l’annonce d’une nouvelle édition sur Switch, laisse dubitatif tout comme Super Mario Maker, porté sur 3DS, Hyrule Warriors, disponible sur 3DS, Mario et Sonic aux Jeux Olympiques, arrivé sur 3DS également.

On espère bien évidemment que la Nintendo Switch proposera un catalogue de jeux plus intéressant et que Big N ne fera pas les mêmes erreurs qu’avec sa grande sœur. Pour le moment, il semblerait que la firme nippone ait compris de ses erreurs, notamment en ayant fait une présentation plus en détails des fonctionnalités de la Switch et en s’ouvrant à nouveau aux éditeurs tiers.

Rendez-vous le 3 mars prochain pour la sortie de la Nintendo Switch. Vous retrouverez nos impressions sur cette dernière sur notre chaîne :

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.