TEST. Poly Bridge – Un simulateur de construction de ponts efficace ?

  • PC
Voir la note

Premier jeu du studio, Poly Bridge va donc nous permettre de nous exercer à la construction de ponts. Pour se faire on aura plusieurs outils à notre disposition, mais il faudra surtout faire preuve de logique et de créativité. Tout cela au cours de sept mondes à l’ambiance différente, disposant chacun de quinze niveaux. On respire et c’est partie !

Mais je ne suis pas architecte moi !

polybridgetest1

Une chose importante à signaler, pour commencer, et la présence d’un petit tutoriel. Indispensable pour qui n’est pas ingénieur, il se révélera vital pour apprendre comment fonctionne la réalisation d’un pont. Il vous présentera donc les bases des ponts suspendues, l’importance de la répartition du poids sur l’intégralité de la structure, ou encore comment marche les différents matériaux à votre disposition. Relativement efficace, bien qu’un peu court, ce tutoriel aurait mérité d’être un peu plus fourni vu la complexité du sujet. En l’état il fait tout de même son travail, pour peu que vous soyez attentifs.

Le jeu se découpe en différents niveaux, chacun ayant ses propres objectifs, et surtout son propre budget. En effet, chaque matériau utilisé coûte un certain prix, le jeu vous pose donc une limite à ne pas dépasser. Ce système de budget fera office de scoring, moins vous aurez utilisé d’argent pour la finalisation de votre pont, plus vous grimperez sur les classements en ligne. De quoi motiver les acharnés, tandis que les autres se fixeront juste l’objectif de ne pas être hors budget.

Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’avoir fini les précédents niveaux pour passer à la suite. Une absence de restriction très pratique quand l’on est bloqué sur un niveau ou que l’on a juste envie de changer d’environnement. C’est suffisamment rare dans un jeu de ce type pour être signaler. Certains argueront que cela nui au sentiment de progression, pour notre part on est satisfait de ce choix qui laisse plus de liberté au joueur.

Mais ils servent à quoi ces ponts ?

polybridgetest2

Et bien comme tout bon pont qui se respecte, ceux de Poly Bridge sont là pour permettre aux usagers de traverser rivières, fleuves et précipices. Le lieu et sa configuration joueront un grand rôle sur le type à construire. Mais aussi les différents véhicules qui y traverseront, ainsi que leur trajet.

Un scooter sera bien moins compliqué à acheminer de l’autre côté qu’un bus par exemple. Un trajet simple vous posera beaucoup moins de difficulté qu’un aller-retour, voir qu’une pose en plein milieu de votre frêle construction. Le challenge et bien présent, et il faudra s’accrocher pour terminer la centaine de niveau disponible.

En plus de cela, sur certains fleuves, des bateaux voudront passer. De différentes tailles, ceux-ci vous forceront à surélever vos ponts, voir à utiliser les treuils pour relever certaines portions. De quoi complexifier encore un peu le concept de base. Là où le jeu fait fort, c’est qu’il existe de multiples possibilités pour arriver à ses fins. Que cela passe de justesse ou pas, libre à vous d’inventer les façons les plus loufoques pour faire traverser les différents véhicules.

Petit jeu bien réalisé ?

polybridgetest7

Avant même de parler graphisme, le plus important ici est surtout le moteur physique. Sans celui-ci, il est impossible de faire un jeu basé sur la physique. Malgré quelques rares ratés, celui de Poly Bridge fait du très bon travail. C’est un plaisir de voir les petits véhicules traverser en faisant trembler votre fragile structure, ou de réaliser un tremplin qui enverra ce petit scooter de l’autre côté. On peut d’ailleurs voir à tout moment la tension que soutient le pont, pour savoir quelle portion doit être renforcée. Une réussite donc.

Pour ce qui est du  visuel, le jeu opte pour de la 3D simple mais efficace. L’aspect coloré fait mouche, et les différents environnements apportent un peu de variété bienvenue. Certes, on est loin d’un jeu triple A, mais au vue du prix on s’y attendait, et le résultat propose un caché très mignon. On a donc rien à redire de ce côté-là.

Musicalement on a le droit à des thèmes doux et relaxants, collants très bien avec les moments de réflexions que le jeu nous propose. Si ces musiques sont très agréables, elles ont tout de même le défaut d’être très similaire les unes des autres. On aura donc tôt fait d’avoir l’impression d’écouter toujours la même chose, un souci qui n’apparaît que lors de longues sessions de jeu toutefois.

Poly Bridge, un simulateur de construction de ponts simple mais efficace. Avec ces outils bien pensés, ces graphismes tout mignons, et son moteur physique solide, c’est un réel plaisir que de se creuser la tête dessus. Il propose en plus un contenu très complet avec sa centaine de niveau, que l’on peut réussir de multiple manière. Un très bon petit jeu pour les amateurs de constructions, à qui l’on ne peut que le recommander.

8 10

Poly Bridge

Points positifs

  • Mignon tout plein
  • Un moteur physique efficace
  • Du contenu à la pelle
  • Les différentes possibilité de résolution

Points négatifs

  • Musiques un peu répétitives
  • Un tutoriel trop concis
Copy link