Splash Damage laisse tomber le développement de Dirty Bomb

Dirty Bomb news

Le jeu ne sera plus mis à jour, mais les serveurs survivront !

C’est donc officiel : Splash Damage, créateur d’un certain BRINK, va stopper le développement de son FPS free-to-play, Dirty Bomb.

Comme l’effet d’une bombe

Dirty Bomb était disponible depuis le 2 juin 2015 sur PC via Steam, et n’a visiblement pas rencontré le succès escompté trois ans plus tard. Du coup, dans un long communiqué sur le site officiel du soft, Splash Damage annonce avec le cœur lourd, que le titre ne sera plus jamais mis à jour.

La raison de cet arrêt surprenant est simple : financièrement, cela ne vaut plus le coup de mettre à jour le soft qui n’a pas rencontré un franc succès en définitive. Cependant, et le geste est à saluer, les serveurs resteront en ligne jusqu’à ce qu’il y ait toujours des joueurs dessus. Pas de panique pour les gamers qui passaient leur temps sur Dirty Bomb donc.

De plus, les développeurs ont également annoncé qu’ils rembourseront les acheteurs du dernier pack sorti, le DLC Merc Pack. Le bougre pourra d’ailleurs être remboursé jusqu’au 31 janvier 2019. Au passage, ce dernier restera de plus sur le compte des joueurs l’ayant acheté malgré tout.

Voilà des développeurs qui sont honnêtes qu’on se le dise. Décidément, Splash Damage n’arrive pas à sortir un jeu véritablement attrayant pour rencontrer un certain succès. On rappelle qu’en plus du moyen BRINK, Splash Damage travaillait également avec Warner Bros Montréal pour le développement d’un certain Batman : Arkham Origins. On espère que le prochain projet de Splash Damage sera une réussite, si prochain projet il y a évidemment.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp