Sea of Thieves est la nouvelle licence Microsoft qui s’est vendue le plus rapidement sur cette génération

Sea of Thieves

Tandis que Sony se la coule douce avec les ventes recors d’Horizon : Zero Dawn et le très probable carton du prochain God of War, Microsoft se montre clairement plus discret lorsqu’il est question d’exclusivités. Sea of Thieves vient un peu chambouler cela depuis le 20 mars dernier et compte bien renflouer les caisses du constructeur avec de nombreuses pièces d’or.

Un trésor conséquent

On savait déjà que le titre de Rare était attendu au tournant, en témoigne le succès de ses différentes bêtas, mais on ne s’attendait certainement pas à ce que Sea of Thieves vienne gratter quelques records. Le jeu réalise en effet le meilleure démarrage pour une nouvelle licence exclusive à Microsoft durant cette génération de consoles, loin devant Quantum Break ou ReCore, et tout cela sans compter le Xbox Game Pass.

Ce dernier est néanmoins pris en compte lorsqu’il s’agit de comptabiliser le nombre de joueurs, qui s’élève aujourd’hui à 2 millions de moussaillons à travers le monde. Le nombre de joueurs ayant payé le titre plein tarif n’est pas non plus indiqué, mais cela reste une belle performance pour Microsoft et Rare.

On apprend aussi que Sea of Thieves est désormais le titre estampillé Microsoft Studio qui s’est le plus vendu sur Windows 10. En somme, le jeu réalise un carton plein malgré quelques retours mitigés, et Microsoft a tout intérêt à actualiser régulièrement son titre pour que les joueurs ne partent pas voguer ailleurs.

Sea of Thieves est disponible sur PC et Xbox One. Notez que notre test sera disponible prochainement.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.