PS5 / Xbox Series / Switch : La pénurie de composants devrait durer jusqu’en septembre 2022

PS5 - PlayStation 5

Ce n’est un secret pour personne, depuis l’an dernier, la crise sanitaire a un gros impact sur tous les secteurs y compris celui de l’industrie vidéoludique. En plus de provoquer l’accumulation des reports de jeux, celle-ci a rendu le lancement des consoles next-gen et des cartes graphiques NVIDIA les plus récentes particulièrement difficile.

Toutefois, depuis plusieurs semaines, on a eu l’impression que les problèmes de stock se faisaient un peu moins ressentir au point que, cet été, Sony avait déclaré avoir sécurisé assez de composants pour atteindre son objectif de ventes fixé tout de même à 14,8 millions de PS5 d’ici fin mars 2022. Malheureusement, cela ne veut pas dire pour autant que la pénurie est sur le point de se terminer.

Si Foxconn estimait en avril dernier qu’elle ne s’achèvera pas avant le 2ème trimestre 2022, Toshiba, l’un des plus grands producteurs de matériel informatique et électronique fournissant de nombreux secteurs dont celui du jeu vidéo avec la fabrication de puces présentes dans certaines consoles, estime, par la voix de son PDG Takeshi Kamebuchi, qu’elle durera « au moins » jusqu’en septembre 2022 et « dans certains cas, il se peut que certains clients ne soient pas pleinement servis avant 2023. »

Sony et Nintendo en retard sur leurs objectifs ?

D’après Bloomberg, qui a relayé les propos du directeur de l’entreprise nippone, les problèmes auxquels Toshiba sont confrontés auraient déjà eu un impact sur la production de PlayStation 5 entre avril et juin 2021. Reste maintenant à savoir si cela aura de grosses conséquences sur les futures ventes de la nouvelle console de Sony.

Du côté de Nintendo qui espère écouler 25,5 millions de Switch lors de l’année fiscale en cours, son président Shuntaro Furukawa a d’ores et déjà indiqué que la production n’est pas suffisante pour répondre à la demande des clients.

Toujours selon Bloomberg, Takeshi Kamebuchi a expliqué que « les fabricants de consoles de jeux sont parmi les clients les plus exigeants et je suis sincèrement désolé pour leur frustration car aucun d’entre eux n’est satisfait à 100%. » Malgré ses précédentes déclarations assez pessimistes, le patron de Toshiba a tenté de se montrer rassurant en déclarant que sa firme allait investir 545 millions de dollars d’ici 2024 afin de pallier les soucis de production.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.