Aperçu : Zombie Night Terror : Du Lemmings façon Zombies

Du Lemmings en version Zombies, vous en avez toujours rêvé ? Et bien vous avez de la chance, car le studio indépendant NoClip a pensé à vous en développant Zombie Night Terror. Cet aperçu de la version bêta nous dira par conséquent que vaut ce titre avant sa sortie officielle !

Peu de développeurs se sont véritablement lancés sur un jeu de zombie à la Lemmings, sauf du coup NoClip, qui avec son design retro, nous propose donc un jeu où vous devrez gérer votre petite troupe de putréfié. Effectuons nos premiers pas dans l’univers de Zombie Night Terror sentant la putréfaction à plein nez.

Le contenu, qu’en est-il ?

20160328171106_1

A l’heure actuelle, Zombie Night Terror propose justement seulement sept petits niveaux dont un dans un squat, un hôpital, dans un labo de meth, et les autres en pleine ville. A noter évidemment que c’est peu certes, mais le jeu final contiendra pas moins de 40 niveaux, qui espérons-le, seront beaucoup plus immenses que ceux que nous avons pu tester dans cette preview.

Car oui, le gros problème de Zombie Night Terror pour le moment, c’est les niveaux présentés qui restent la plupart du temps assez petits et se finissent assez rapidement, mais faisons confiance aux développeurs pour nous offrir dans les 33 derniers niveaux à découvrir, des environnements bien plus grands.

En sus, à savoir que cette bêta du titre nous permettait ,entre autre, de pouvoir découvrir toutes les mutations de zombies, que nous allons nous faire un plaisir de vous énumérer dans le prochain paragraphe. Enfin, dernière chose à noter, le scénario met d’ailleurs en avant visiblement une épidémie de zombies à cause d’une drogue, mais également un design faisant hommage aux divers films de Romero, en l’occurrence la nuit des morts-vivants.

Dirigeons des zombies en version Lemmings !

20160328161219_1

Si Lemmings est balancé un peu partout dans cet aperçu, c’est notamment parce que le titre du studio NoClip prend pour référence le gameplay de Lemmings, diablement sympathique et novateur à l’époque.

Là, comme vous pouvez vous en douter, votre but dans chaque niveau sera d’infecter un nombre important d’humains, et ainsi terminer par conséquent vos niveaux avec brio. Cependant attention, certains humains ne se laisseront pas contaminer aussi facilement étant donné que ces derniers seront la plupart du temps armés d’armes blanches et d’armes à feu, et il vous faudra au moins en général deux ou trois zombies sur ces ennemis pour qu’ils se fassent manger tout cru ! Bien entendu, vous serez dans l’obligation de garder au moins un zombie vivant dans les niveaux, sous peine de game over.

Au delà de ça, les contrôles sont plutôt simples car vous dirigez la plupart du temps vos petits putréfiés en leur donnant des ordres. En effet, vous pourrez demander à ces derniers de casser des portes, de monter aux escalier d’une maison, et vos zombies n’auront plus qu’à se charger de manger la cervelle des pauvres humains, jusqu’à ce qu’ils deviennent du coup comme eux.

A votre panel de commandes s’ajouteront les différentes mutations de zombies que vous pourrez posséder, à condition de ramasser celles-ci dans les niveaux pour pouvoir les utiliser. Dans cette bêta, nous avions accès à toutes les mutations d’un coup, et autant dire tout de suite que ces dernières nous font globalement penser à un Left 4 Dead pour ne citer que lui. En effet, vous pourrez changer vos zombies en tanks – ils seront plus résistants aux dégâts -, en hunter – ils pourront sauter et ramper sur les murs -, ou encore en splitters, ceux qui ont la capacité de cracher de l’acide sur ses victimes.

Evidemment, ces mutations là auront un coût via une jauge en bas à gauche, qui se remplira uniquement si vous transformez les humains en zombies.

Pour le moment, le gameplay est efficace et rafraichissant, mais il faut cependant espérer que les prochains niveaux proposeront on l’espère beaucoup plus de variétés de ce côté-là, mais en tout cas, le côté stratégique du soft est bien là avec par exemple le fait de mettre l’action en jeu sur pause ou avance rapide, pour que votre stratégie soit bien préparée et pas forcément monotone.

Design efficace ?

Bon, ce n’est qu’une preview c’est un fait, mais parlons d’un dernier point, le design graphique du soft. Comme cité au début, le design graphique rétro de Zombie Night Terror est bien foutu et rend globalement hommage aux film du réalisateur George Romero. Petit hic, il est dommage que les sprites des zombies ne soient pas forcément variés tout comme les humains, ce qui nous laissent une désagréable impression de répétitivité de ce côté là comme les décors, qui on l’espère sincèrement, seront plus variés dans les 33 prochains niveaux…

Un jeu avec du potentiel !

Juste avant le test du jeu qui paraîtra lors de sa sortie fixée pour ce Printemps, quelles impressions nous laissent Zombie Night Terror ? Concrètement, le gameplay du soft fait clairement réfléchir avec son côté stratégique, et le fait de gérer un petit groupe de zombie est tout simplement génial. On regrette cependant que les diverses mutations manquent peut-être un petit peu de variétés, et soient un peu trop empruntés au mythique Left 4 Dead. Les sprites comme les décors sont d'ailleurs aussi répétitifs, et il ne semblerait pas qu'une modification soit à l'ordre du jour pour le moment, ce qui est dommageable. En somme, le jeu est clairement bon qu'on se le dise, mais nous sommes curieux de voir si la version finale corrigera ces petits défauts qui entachent la qualité du soft.

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp