Preview Ghost Recon Breakpoint : Quoi de neuf sur la bêta ?

On vous parle du prochain Ghost Recon.

Attendu pour le 4 octobre prochain, Ghost Recon Breakpoint se veut être la suite directe de Ghost Recon Wildlands. Deuxième opus de la série se déroulant dans un monde ouvert, le titre arrivera t-il à renouveler suffisamment sa formule pour nous proposer quelque chose de neuf par rapport à Wildlands ?

Nous avons pu essayer le nouveau jeu d’Ubisoft dans le cadre d’une bêta fermée qui s’était déroulée du 5 au 8 septembre dernier. Bien que celle-ci ne représente évidemment pas la version finale du soft, elle propose tout de même un assez gros contenu pour avoir un avant-goût de la version finale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça sent bon !

Ghost contre Ghost

Ghost Recon Breakpoint bêta 01

Un point qui sautera aux yeux des fans du dernier opus est le chemin narratif que prend Ghost Recon Breakpoint. Oubliez la Bolivie et les cartels de drogues et faites place à l’île d’Auroa, une île privée dont le but premier était de poser les bases d’un « Monde 2.0 ». Si l’on ne connaît pas encore en quoi consistait ce projet, on sait néanmoins que Jace Skell, le propriétaire de l’île, s’est donné les moyens pour l’atteindre : drones et technologies futuristes sur fond de terres sauvages d’une île encore peu colonisée, voilà ce qui vous attend sur Auroa. Cependant, nous n’affronterons pas ici un milliardaire philanthrope mais un ancien Ghost nommé Cole D. Walker, ayant pris possession de l’île dans des circonstances encore inconnues et la dirigeant maintenant d’une main de fer.

S’il est toujours question de reprendre un territoire des mains d’une organisation militaire avec l’aide d’une résistance locale, l’avancée technologique de notre ennemi n’est pas à prendre à la légère : allant du simple drone de reconnaissance au char d’assaut automatisé, une attaque frontale sur les lignes ennemis serait une bien mauvaise idée. Heureusement, à l’instar du précédant opus, vous ne serez pas seuls dans cette mission : jusqu’à trois amis peuvent rejoindre votre partie et vous aider, que ce soit en mission ou pour simplement explorer le monde. Des amis qui pourront jouer différents rôles en fonction de leur manière de jouer préférée. Car oui, le soft propose quatre classes jouables : Sniper, Médic, Panthère et Assaut, permettant des approches du combat variées selon la composition de votre escouade.

Excepté une capacité et un objet tactique propres à chaque classe, ces dernières sont néanmoins personnalisables à souhait : l’arbre de compétences est commun pour l’ensemble de votre personnage et il est totalement possible de prendre des compétences recommandées pour la classe d’assaut pour un médecin, et inversement. Des classes qui sont d’ailleurs interchangeables moyennant un point de compétence (obtenu en augmentant de niveau) afin de la débloquer, nous permettant de changer de spécialisation à notre guise pour essayer plusieurs combinaisons.

En parlant de personnalisation, nous pouvons aussi aborder le sujet de l’équipement de notre personnage. Se rapprochant de ce que fait The Division en matière de loot et améliorations, Ghost Recon Breakpoint nous demandera de récupérer de nouvelles armes et vêtements toujours plus puissants sur les ennemis. Vous pouvez tout de même demander à des indicateurs ou directement piocher dans les informations de l’ennemi pour trouver un plan d’arme récupérable dans une installation ennemie si le farm vous fait peur.

Bien évidemment, les possibilités de modifications d’armes sont nombreuses et vous pourrez même augmenter le palier de votre AK-47 préférée si vous lui apportez les pièces nécessaires. En résultera une augmentation non négligeable de ses statistiques, mais aussi de ses dégâts. En bonus et pas des moindres, les développeurs ont eu la bonne idée de séparer les équipements que nous portons de l’équipement visible ; évitant par la même occasion le fameux problème du « ce gilet a des statistiques très intéressantes mais il est vraiment immonde, du coup je le mets pas… ».

Pour les adeptes de Wildlands pestant contre l’intelligence parfois douteuse de compagnons gérés par l’IA, sachez que cette suite les a tout simplement supprimés. Adieu les moments de solitude à les voir attendre bêtement devant la base ennemie alors que vous êtes déjà en train de vous faire canarder. Il faudra donc inviter des amis dans votre escouade ou trouver des coéquipiers via matchmaking pour venir à bout de certaines missions pouvant parfois s’avérer difficiles à faire seul.

Soldat surentraîné en terre inconnue

Ghost Recon Breakpoint Bêta 02

Si le titre propose une personnalisation conséquente, l’immersion n’en restera pas moins présente et les détails fournis au niveau des animations des personnages participent grandement à cela. Breakpoint nous donne réellement l’impression d’incarner un soldat d’élite, que ce soit au niveau des animations déplacements ou même des fonctionnalités disponibles : quoi de mieux que de se couvrir de boue pour passer inaperçu à côté des ennemis où même descendre une colline à toute vitesse avec une démarche assurée ?

Aussi, les environnements sont dépaysants et peuvent changer du tout au tout d’une province à l’autre. Que ce soit des marécages couverts de végétation ou des montagnes enneigées, l’île fictive d’Auroa nous fera voir du pays. Il ne sera pas rare non plus de rester quelques secondes à contempler un panorama dont on pourra profiter des moindres détails en rendant invisible l’ATH par une simple pression de touche.

Les fans de survie seront aussi heureux d’apprendre l’ajout d’un système demandant à notre avatar de se nourrir et de s’hydrater. Si l’on reste bien loin d’un gameplay basé sur la survie, attendez-vous tout de même à garder un oeil sur votre gourde (la soif de votre votre personnage influant sur sa barre d’endurance) et à votre réserve de ration (rations qui vous procureront divers bonus en fonction de celle que vous décidez de manger).

Des bivouacs dispersés un peu partout sur l’île vous seront aussi d’une grande aide avant une mission principale ou l’attaque d’une base ennemie puisque ces derniers vous donneront non seulement la possibilité d’accélérer le temps, mais aussi de fabriquer des objets pouvant vous aider en combat ou même vous donner un bonus de stats limité dans le temps.

Bien qu’une bêta ne représente pas le contenu final proposé par le titre, nous avons tout de même trouvé quelques bugs dont certains plutôt gênants (entre autres, l’impossibilité de franchir un obstacle ou le fait de traverser le sol et de se retrouver coincé dans les textures). Des problèmes de chargement de textures sont aussi à noter, aussi bien lors de l’exploration qu’en gros plan pendant certaines cinématiques. S’il est très probable que ces derniers problèmes seront corrigés avant la sortie définitive du titre, nous espérons tout de même que les développeurs s’en chargeront rapidement.

Bien qu’il y ait encore quelques défauts graphiques et plusieurs bugs, Ubisoft nous sert cette fois un TPS coopératif en monde ouvert très prometteur. Ghost Recon Breakpoint conserve tout les aspects positifs de son prédécesseur tout en y apportant des améliorations très bienvenues. Nous exprimons tout de même une certaine réserve quant à une possible répétitivité du titre, qui était l’un des plus gros défauts de l’opus précédent ; mais nous ne pourrons le constater qu’à sa sortie. Quoi qu’il en soit, Breakpoint est un jeu à suivre de près et qui ne manquera pas de séduire les fans de TPS coopératifs.

Une bêta qui hype

Pour être honnête, je ne m'étais jamais vraiment intéressé à la licence Ghost Recon avant d'avoir touché à cette bêta. Je me rends compte à présent que j'ai commis une énorme erreur et j'attends maintenant avec impatience le 4 octobre pour la sortie définitive de ce nouvel opus.

Laselow

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp