PREVIEW. AirHeart – Un rogue-like qui fait planer

  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Magnifique hommage à Amélia Earhart, première femme à traverser l'océan Atlantique en binôme puis en solitaire, AirHeart est un rogue-like tournant autour de toutes sortes d'engins volants et de chasse aux poissons volants. Un jeu qui vous emmènera aux portes de l'univers.

Vous êtes prêts à planer et à vivre une aventure assez enchanteresse ? Alors, AirHeart ou avoir le cœur à l’air est l’expérience qu’il vous faudra peut-être sur PC via Steam si vous êtes en manque de sessions dans les airs ! En tout cas, le soft essaiera d’assouvir ce besoin et il vous permettra de vous envoler avec Amélia EarHart, une femme qui n’a pas froid aux yeux !

Un univers impitoyable

Airheart_Screenshot-06

Dans un monde dieselpunk coloré et fantastique, vous incarnez Amélia, jeune pilote d’aéroplanes dont le but est d’attraper la légendaire « Skywhale » qui permettrait d’obtenir richesse et célébrité pour toujours. Afin d’y parvenir elle devra atteindre la stratosphère.

Lorsque vous débutez l’aventure vous décollez avec un avion semblable à celui de « Tintin et les cigares du pharaon » sans aucun bonus. Vous devrez acheter des armements et de meilleurs avions, plus rapides, plus résistants, avec des pics pour frapper au corps à corps, des mitraillettes, des lasers, des obus… et bien d’autres choses encore!

Dans ce monde, piloter pour attraper des poissons volants est un business très florissant. Et qui dit florissant dit concurrentiel. Amélia devra détruire ou échapper à des avions et dirigeables pirates de différentes tailles, des drones et même des tourelles. Le but est évidement de récupérer le maximum de points et de bonus, mais également de monter le plus haut possible à l’aide des plateformes « safe » qui permettent de propulser notre avion au niveau supérieur.

Nos impressions

Airheart_Screenshot-02

Tout d’abord pour les puristes, il s’agira d’un retour aux sources puisque le jeu est en vue de dessus. Ensuite les graphismes sont vraiment très beaux et très colorés bien que le premier détail reste peu important dans le jeu lui même puisque votre avion reste assez petit sur votre écran.

Le jeu est facile à prendre en main, les contrôles doivent être apprivoisés évidement, surtout l’utilisation des boutons de tirs et de propulsions. Au début vous aurez sans doute tendance à vous prendre des rochers ou les avions pirates, mais bien vite la course aux poissons et aux bonus deviendra presque trop facile… Enfin du moins jusqu’à l’arrivée des premiers petits boss puis des gros boss. Là ce sera le festival de tirs dans tous les sens et d’esquives plus ou moins périlleuses.

Pour ma part je n’ai jamais aimé les rogue-like. C’est un genre qui ne m’attire pas du tout, mais l’histoire (que je n’ai pas pu trop tester puisqu’il s’agissait d’une bêta) et l’univers autour sont vraiment captivants. Très vite j’ai eu envie de vider chaque niveau de tous les poissons et de tous les pirates présents.

Sympa

En bref, malgré tout quelques bugs amusants comme l'immobilisation de tous les avions, poissons, drones, tourelles et même les boss étaient présents. Ce qui je ne vous le cache pas était vraiment très drôle et permettait de réellement vider le niveau de toutes formes de vie !

Amara-C

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
Copy link