One Piece World Seeker présente ses personnages inédits au TGS

Haine dès le premier regard

One Piece World Seeker continue sa promotion sans réellement déchaîner les foules. Le jeu de Ganbarion ne pouvait pas se permettre de rater le Tokyo Game Show 2018.

Une histoire « originale » d’Oda

Après son report à 2019, le jeu explique enfin son histoire. L’Île aux joyaux est un endroit qui comme son nom l’indique, regorge de pierres précieuses. Pour mettre fin aux guerres perpétuelles, la Marine s’est donc installée dans le coin. Les représentants de la Justice en ont profité pour utiliser les ressources naturelles et étendre leur influence sur l’Île. On retrouve donc deux camps. Les promarines sont reconnaissants de la paix et des avancées technologiques apportées par les soldats. Les antimarines trouvent que cela vire un peu à la dictature et qu’il faudrait revenir aux anciennes méthodes.

Ils sont menés par Jeanne qui tient déjà le rôle classique de la jeune femme forte au passé tragique à qui Luffy redonnera de l’espoir. Face à elle, on retrouve Isaac, le Gardien-chef de l’Île-Prison aux méthodes clairement douteuses. Dans le trailer, même Rob Lucci et Akainu n’ont pas l’air d’être fans, ce qui en dit long sur le personnage. Jeanne et Isaac ont tous les deux été créés par Eichiiro Oda lui-même, qui aura donc perdu une occasion d’appeler son méchant Serge. Bandai Namco a également dévoilé l’artwork qui servira de jaquette au jeu.

One Piece World Seeker présente ses personnages inédits au TGS

One Piece World Seeker sortira en 2019 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp