Moons of Madness, l’horreur se dévoile dans un premier trailer

Annoncé en 2017 et prévu pour une sortie en 2018, Moons of Madness avait jusqu’ici disparu de la circulation. Mais c’est avec joie que nous retrouvons le titre développé par Rock Pocket Games et désormais édité par Funcom dans un nouveau trailer horrifique.

En voyage sur Mars

Un signal venu de Mars inquiète les scientifiques d’Orochi. Après analyse du signal, ils déterminent que celui-ci est d’origine intelligente et le groupe Orochi décide de ne pas révéler au monde cette découverte, et donc mener leurs expériences en secret. Ils construisent la station Invictus, un post de rechercher directement installé sur Mars, afin de découvrir ce qui se cache derrière ce signal mystérieux. Nous incarnons Shane Newehart, un technicien travaillant sur l’Invictus, dont le rôle sera de maintenir les lumières allumées jusqu’à l’arrivée du navire de transport Cyrano. Évidemment, notre héros ne sera ps au courant de l’existence du mystérieux signal et les choses commenceront à se corser pour lui. Pris d’hallucinations et de rêves étranges, il deviendra difficile de faire la différence entre le réel et le non-réel.

L’horreur cosmique

Moons of Madness nous plonge dans un univers mélangeant l’horreur Lovecraftienne et l’exploration spatiale, un mélange qui devrait fonctionner et nous donner des frissons ! Le titre norvégien se base sur l’univers du MMO Funcom’s Secret World Legends, il se passeront donc dans le même univers mais jouer à l’un ne sera pas une condition pour apprécier pleinement l’autre. Moons of Madness sera disponible juste à temps pour frissonner lors de vos soirées Halloween, en automne 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.