Mandate of Heaven, le nouveau DLC de Total War : Three Kingdoms, dévoilé

Hier, Sega et Creative Assembly avaient une petite surprise pour nous. En effet, un nouveau DLC pour Total War: Three Kingdoms a été dévoilé. Ce dernier se nommera Mandate of Heaven et arrivera le 16 janvier 2020.

Au programme, nous savons déjà que de nouveaux personnages et de nouvelles nations seront disponibles pour les joueurs. D’ailleurs, l’équipe derrière le titre a déjà un peu de gameplay à nous montrer. Cela s’est fait via la chaîne YouTube de la série Total War.

Déjà du gameplay

En plus du trailer, nous vous le disions, vous pouvez trouver un peu de gameplay dans une seconde vidéo, disponible ci-haut. Mais ce n’est pas tout, nous en savons également un peu sur le contenu même de ce Mandate of Heaven.

Ainsi, le DLC se concentrera sur les événements qui ont précédé la campagne d’origine du jeu. On y retrouve l’empereur Ling alors qu’il est en difficulté avec la gestion administrative du pays, les jeux de pouvoirs en place et les ravages causés par la menace du Turban Jaune à travers le pays. Une nouvelle campagne qui mettre donc en avant les soucis diplomatiques internes d’un pays au bord de l’implosion.

Pour proposer une aventure unique, Mandate of Heaven arrivera avec neuf nouveaux personnages, une quarantaine d’unités et de nouvelles factions qui viendront grossir les rangs de celles déjà existantes. De plus, le DLC permettra de jouer sur deux campagnes d’affilé. Dès lors, vous commencerez dans les prémices des trois royaumes et partirez ensuite directement sur la campagne de base du titre. Cela vous permettra de faire face à de multiples enjeux, sur de nombreuses décennies et de forger un empire qui ne connaître pour frontières que celle que le jeu vous impose.

Pour rappel, Total War: Three Kingdoms est un jeu de stratégie mêlant tour par tour et batailles en temps réel. Ce dernier est disponible sur PC et est sorti le 23 mai 2019. Vous pouvez retrouver notre test de ce dernier ici.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link