Le Meuble à Jeux #101 : Maiko

Le Meuble à Jeux #101 : Maiko

Bienvenue au Japon traditionnel.

Nous avons tous joué quand nous étions petit au jeu du Memory. C’est un jeu qui est ludique et pratique pour l’apprentissage et le travail de la mémoire. Et si on renouvelait un peu tout ce propos ? Eh oui, tout comme Kingdomino revisitait à la sauce moderne les dominos, Maiko revisite cette fois le Memory. Le jeu est créé par Ludovic Maublanc et Cécile Langlais, et est édité par la fine équipe de Don’t Panic Games.

A l’occasion de cette chronique, nous avons fait des parties à deux mais aussi à quatre joueurs. Le jeu fonctionne parfaitement dans toutes les configurations et la variation présente n’est simplement que dans le nombre de pièces présentes ou absentes du plateau lors de la mise en place.

Le thé est servi

Le Meuble à Jeux #101 : Maiko 1

Maiko est un jeu de Memory pour 2 à 4 joueurs dans lequel vous allez incarner une servante, devant retrouver l’ensemble des objets nécessaires pour pouvoir travailler. Il faut d’ailleurs savoir que dans le Japon traditionnel, une maiko est une apprentie geisha. Lors des fêtes, ce sont elles qui sont en charge de danser, chanter ainsi que jouer du shamisen. La thématisation du jeu fonctionne donc ici parfaitement car tout cet aspect de recherche d’objets afin de pouvoir travailler semble parfaitement seoir à une apprentie geisha que l’on imagine un peu bordélique ou maladroite.

Le but de Maiko est simple, vous devrez remplir votre tableau de neuf objets de votre couleur. Pour cela vous allez à votre tour de jeu choisir deux tuiles faces cachées. Si elles sont toutes les deux de forme identique, vous les collecterez et poserez sur votre terrain, même si elles ne sont pas de votre couleur. Lors de votre quête d’objets, vous devrez également trouver des personnages qui vous donneront 1 jeton Kamon. Ces jetons seront précieux car ils pourront être employés lors de votre tour afin d’utiliser les pouvoirs d’autres personnes présentes dans la maison.

Le but sera donc de remplir votre grille avec le plus de jetons de votre couleur, sachant qu’il sera possible, lorsque vous finissez une ligne, de nettoyer le surplus. Pratique si vous souhaitez éliminer des tuiles qui seront importantes pour vos adversaires. Cependant, grâce aux jetons Kamon, vous pourrez récupérer depuis le plateau de quelqu’un, une tuile qui vous a été piquée, avant quelle ne tombe dans les limbes.

Sur un air de shamisen

Le Meuble à Jeux #101 : Maiko 2

Et c’est dans ces mécaniques autour du Memory que Maiko dévoile ici toute sa subtilité. Des pouvoirs utilisables, à la possibilité de piquer aux autres leurs tuiles pour les défausser, il y a là un jeu qui se joue à des échelles différentes. C’est encore une fois la force d’un auteur comme Ludovic Maublanc (faisant partie de la team Kaedama), la capacité à construire et reconstruire autour d’un élément simple de game design, ici le jeu de mémoire.

On se retrouve donc avec un jeu qui est à la fois dynamique mais aussi zen. On va tout autant prendre son temps à réfléchir le placement des précédentes tuiles tandis que nous allons nous empresser de prendre cette autre tuile dévoilée auparavant. Et cette dynamique de jeu elle, va changer en fonction de la configuration. C’est d’ailleurs une grande force car au final, avec l’ensemble des mécaniques mises en œuvre, il y a une véritable stratégie qui se met en place, avec une notion de prise de risque. Vais-je récupérer dès maintenant ces tuiles que je convoite, ou vais-je plutôt assurer l’avancée de mon plateau en récupérant depuis le plateau adverse la tuile de ma couleur que je ne trouve pas ? Maiko est un jeu simple, minimaliste, mais qui propose une profondeur le rendant addictif et plaisant à jouer même au bout d’une dizaine de parties.

Pour qui s’adresse Maiko ?

Le Meuble à Jeux #101 : Maiko 3

Avec un matériel abouti et des visuels tout simplement bluffants, Maiko est tout d’abord un jeu auquel on veut jouer lorsque l’on découvre la boîte et son contenu. Avec ses règles tenant par la suite sur quatre pages, il fait partie de ces jeux qui s’expliquent en cinq minutes, et qui se lancent immédiatement. En plus de cela, Maiko est un jeu que l’on ressort assez régulièrement par la suite, et où une seconde partie arrive assez rapidement. De plus, son concept et ses règles simples, Maiko est un jeu familial qui fonctionne parfaitement dès 7-9 ans.

Acheter Maiko sur la boutique Philibert

Maiko avait tout du jeu reprenant simplement un concept usé et lui accoler une image plus moderne, mais il en n’est rien. Maiko est un jeu intelligent qui à la manière d’un Kingdomino réussit à reprendre un vieux concept et le transformer en un jeu de société minimaliste mais profond, que l’on prend plaisir à sortir régulièrement.

Le Meuble à Jeux #101 : Maiko 4

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des