Le Meuble à Jeux HS – Des jeux de société à deux, ça vous tente ?

Le Meuble à Jeux HS – Des jeux de société à deux, ça vous tente ?

Aujourd’hui, on vous propose une nouvelle sélection concernant les jeux à deux joueurs !

Si nous parlons souvent de jeux à jouer en groupe dans Le Meuble à Jeux, il est aussi intéressant de jeter un œil sur les productions qui sont conçues pour être appréciés à deux joueurs seulement. Il y a quelques temps, nous vous avions déjà proposé un dossier en deux parties sur les jeux à jouer à deux joueurs, proposant alors une sélection de titres à apprécier en duo. Mais comme ce type de jeu est prolifique, il était temps de réitérer la démarche et de vous présenter un panel constitué de plusieurs jeux très différents, qui mettent tous le duel au centre du jeu.

Passages Secrets – Sortez votre cagoule

Meuble à jeux pour deux Passages Secrets

On commence cette sélection en se disputant le titre du meilleur voleur de la ville avec Passages Secrets, de Renegade Game Studios. Le but est ici de dépouiller les richesses de la ville tout en construisant une galerie de passages secrets (tiens donc) et en essayant de prendre le contrôle des différents quartiers de la cité. La compétition entre les bandits commence !

Après la mise en place du plateau de jeu, constitué d’une base puis de six hexagones (choisis au hasard dans la boîte) représentant les quartiers de la ville (3 quartiers sont représentés sur chaque hexagone), chaque joueur se trouvera être en possession de 13 passages secrets. Ces passages doivent être placés sur les chemins tracés entre les différents quartiers, afin de construire un réseau de galeries pour nos voleurs. Sur chaque chemin, un jeton Objet est positionné. Lorsqu’un joueur place un passage secret sur ce chemin, il obtient le jeton. De plus, il peut bouger les bâtiments (symbolisés comme étant des marqueurs Quartiers) d’un cran de son côté sur le plateau de Contrôle, en fonction des quartiers adjacents au passage qu’il vient de poser. Le but est alors de créer le chemin le plus long, sans se faire interrompre par l’adversaire, mais aussi de remporter le contrôle de nombreux quartiers.

Bien que complexe au premier abord, Passages Secrets est en réalité très facilement compréhensible une fois la mise en place effectuée. Il reste néanmoins très porté sur la stratégie, car même s’il est possible de jouer en ne se concentrant que sur le contrôle des quartiers ou sur la construction d’un long chemin, les joueurs les plus attentifs feront attention à la récolte des jetons Objet, qui peuvent changer la donne en fin de partie, tout comme les Hauts-Faits qui correspondent à des objectifs bien particulier à remplir. Avec un visuel de qualité et un matériel relativement attrayant, il s’adressera à tous les types de joueurs, aussi bien amateurs que ceux recherchant des duels plus complexes.

Acheter Passages Secrets sur la boutique Philibert

Caverna – Combien faut-il de nains pour creuser en 2 jours un tunnel…

Meuble à jeux à deux Caverna

On laisse maintenant la royauté de côté pour s’intéresser à Caverna : Caverne contre Caverne, une version deux joueurs de Caverna premier du nom sorti en 2013, déjà lui même dérivé de Agricola sorti quelques années plus tôt. Plus diversifié que son prédécesseur, Caverna avait séduit les joueurs en proposant un jeu de placements d’ouvriers sympathique, très complet et surtout plus accessible. L’idée d’en faire une version encore plus simplifiée pour deux joueurs est donc une bonne idée, sachant que les parties s’enchaînent ici plus rapidement. Notez d’ailleurs qu’il est même possible d’y jouer en solo avec des règles adaptées !

Vous vous en doutez, il va falloir prendre sa pelle et sa pioche pour aider notre tribu nain à se construire un nouveau foyer, mais surtout à devenir plus riche. Chaque joueur possède sa caverne, représentée par un plateau et une échelle qui lui permet de comptabiliser ses ressources, symbolisées par plusieurs jetons. Un plateau d’action détermine quant à lui les différentes possibilités offertes aux joueurs, avec de nombreuses tuiles d’action posées sur chaque case. Une partie se déroule en huit manches, et chacune d’entre elles comporte de plus en plus de tours au fur et à mesure que la partie avance. A chaque début de manche, une tuile est révélée, et un joueur peut s’en emparer pour effectuer les actions notées sur celle-ci, comme récolter des ressources, creuser des cavités etc. Les premières manches sont constitués de deux tours (pour chacun des joueurs), mais cela évolue vite vers trois à quatre tours. Le nerf de la guerre sera donc d’acquérir des ressources pour creuser des cavités dans sa caverne, afin de récolter le plus de points de victoire.

Cette version pour deux est plus accessible que la version de base, tout en étant tout aussi agréable. On regrette juste que le matériel ne soit pas forcément au niveau de son aîné même si certains jetons sont identiques, mais la qualité de jeu nous fait bien vite oublier cela. Naturellement, les joueurs plus expérimentés lui préféreront le jeu de base, mais cette nouvelle approche constitue une parfait entrée en la matière pour ceux qui chercheraient un jeu du genre, d’autant plus qu’il est possible de se faire la main en jouant en solo.

Acheter Caverna : Caverne contre Caverne sur la boutique Philibert

Catan Duel – Qui aura le meilleur royaume ?

Meuble à jeu à deux Catan Duel

On ne compte plus le nombre de différentes versions du légendaire Catan. Sorti le siècle dernier, le jeu de société connut un succès monstre et à l’instar de Caverna, il a eu lui aussi droit à sa version 2 joueurs il y a de très nombreuses années, en proposant un jeu de cartes. Celui fut remis au goût du jour avec Les Princes de Catan paru en 2010, et il s’offre aujourd’hui une nouvelle refonte sous le nom de Catan Duel, dans une nouvelle édition proposée par Kosmos, avec une traduction plus complète.

Sous ses airs de jeu de cartes, Catan Duel propose tout autant de stratégie que le jeu de base, bien que celle-ci soit plus facilement compréhensible pour les néophytes. Il est en tout cas plus immédiat, puisque de nombreuses cartes peuvent être jouées immédiatement, sans prérequis. Une fois la configuration de base mise en place, qui détermine le royaume de chaque joueur avec des villes, des chemins et des cartes liées aux ressources, les deux participants piochent trois cartes du « set de base ». Ces cartes sont reparties en plusieurs catégories, comme des bâtiments, des cartes Actions ou autre. Ce sont ces dernières qui pourront être jouées immédiatement, sans payer de ressources contrairement aux autres cartes. Au début d’un tour, le joueur lance un dé qui détermine les ressources que son adversaire et lui vont récolter, puis un autre dé qui détermine d’autres aspects. C’est donc en amassant les ressources que l’on pourra construire un plus grand royaume, et être le premier à obtenir un certain nombre de points de victoire pour remporter la partie.

Catan Duel est un jeu à découvrir par étapes. Les non-initiés pourront ainsi profiter de la version de base, baptisée « Les Premiers Colons », histoire de se familiariser avec le cœur du jeu. Ils peuvent ensuite passer à des parties avancées, qui rajoutent des sets de cartes et différentes règles. Vous l’aurez compris, la plus grande force du jeu réside dans sa diversité et son aspect vraiment complet, en plus de proposer une véritable initiation qui prend le joueur par la main pour bien lui expliquer tous les rudiments. S’il n’effacera pas le Catan originel, il reste une très bonne alternative pour ceux souhaitant jouer en duo et profiter de ce jeu de cartes si particulier.

Acheter Catan Duel sur la boutique Philibert

Hanamikoji – L’art a un prix

Meuble à jeux à deux Hanamikoji

On part maintenant pour le Japon, direction Kyoto avec Hanamijoki. Le jeu de Iello nous place dans la peau de gérants de salons de thé, où chacun des joueurs vient d’ouvrir son établissement. Dans un milieu où la concurrence est rude, il faut savoir se démarquer de son voisin pour attirer les clints dans son échoppe, et c’est pour cela que chaque joueur va partir à la recherche d’artiste pouvant faire monter la côte de son commerce. Les sept Geishas les plus célèbres offrent d’ailleurs leurs talents, et ce sera à vous de les convaincre de rejoindre votre établissement.

Les Geishas sont ici représentées par des cartes aux différentes couleurs. Pour pouvoir s’offrir leurs service, il faudra leur offrir des cadeaux qui correspondent à leur art (comme la danse, la musique ou le théâtre) et à leur couleur. Ces cadeaux sont représentés sous la forme de 21 cartes Objets. Au début de chaque partie, les joueurs reçoivent chacun six de ces cartes, le reste formant le tas de pioche, sauf une carte enlevée au hasard et mise de côté dans la boîte de jeu. Chaque joueur possède aussi quatre jetons d’action, qui déterminent les quatre actions qu’il peut faire durant son tour. Il a alors le choix entre sacrifier deux cartes de son jeu, placer une carte en Secret qui sera révélée à la fin de la partie, présenter trois cartes à l’adversaire qui en choisira une ou présenter deux paires de cartes pour que l’autre joueur choisisse l’une des deux paires présentées. Dans le cas de ces deux dernières actions, les cartes choisies sont placées devant chaque Geisha. Il n’est possible d’effectuer qu’une action par manche, et lorsque les deux joueurs ont utilisé toutes leurs actions, la manche se termine.

On compte alors les points pour savoir qui s’est attiré les faveurs d’une Geisha. Si un joueur a placé deux Cartes Objets correspondantes à une Geisha et que son adversaire n’en a placé qu’une seule, il remporte le Jeton Art de cette Geisha. Pour gagner, il faut avoir remporté les faveurs de quatre Geishas, où remporter 11 points Art, qui correspondent aux points accolés aux Geishas, (certaines étant donc plus « fortes » que d’autres). Si aucun joueur ne gagne à l’issue d’une manche, on redistribue les cartes Objets, mais les Jetons Art ne bougent pas jusqu’à ce que la nouvelle manche se termine et que les points soient de nouveau comptés, désignant cette fois-ci peut-être le grand gagnant du jeu.

Très simple d’accès, Hanamikoji propose des parties courtes mais qui ne sont pour autant pas dénuées d’intérêt. La concentration est de mise ici, d’autant plus qu’il faut souvent prévoir les coups adverses et user du bluff pour espérer gagner. Les actions d’échanges de cartes sont le point culminant de chaque manche, là où toute la stratégie repose, sans parler de la carte secrète qui peut retourner une manche à son avantage. On appréciera d’autant plus que le visuel de chaque carte est splendide et très colorée, ce qui ajoute une dose de personnalité au jeu. A un si petit prix, il n’y a aucune raison de passer à côté, peu importe votre profil de joueur.

Acheter Hanamikoji sur la boutique Philibert

Yu-Gi-Oh – C’est l’heure du…

Meuble à jeux à deux Yu-Gi-Oh! Speed Duel

… Du-du-du-dueeel ! Vous l’aurez compris, on termine cette sélection par l’un des plus célèbres TGC du monde, qui revient ici dans une version « simplifiée » nommée Yu-Gi-Oh! Speed Duel. Basée sur l’immense carton du jeu mobile Duel Links, cette nouvelle approche du jeu reprend les fondamentaux de la formule traditionnelle tout en condensant certaines règles, afin de séduire le nouveau public qui aurait connu le jeu ou la licence avec le jeu vidéo.

Chaque joueur commence donc avec 4 000 points de vie et un deck composé de 20 à 30 cartes, sans compter les cartes qu’ils peut posséder dans son Extra Deck (pouvant aller de 1 à 5 cartes de Monstre Fusion). On retrouve alors toutes les mécaniques du jeu traditionnel, allant des monstres à poser, des pièges et des magies à enclencher ou encore des cartes de terrains qui modifient certaines caractéristiques. Les fans de la série retrouveront rapidement leur marques, surtout avec les deux Decks de démarrages proposés, contenant en réalité chacun trois decks de base et un tapis de jeu. Ces decks sont d’ailleurs à l’effigie des héros de la série, comme Yugi, Joey ou Kaiba, et les cartes mythiques comme le Magicien des Tènèbres ou le Dragon Blanc aux Yeux Bleus comprises à l’intérieur rappelleront des souvenirs à tous les habitués.

La spécificité du Speed Duel réside surtout dans son accessibilité encore plus grande que le jeu de base, mais aussi aux Cartes Compétences. Celles-ci représentent nos héros, et doivent être choisies avant de commencer la partie. Lorsque chaque joueur a choisi sa carte, il la place face verso sur le tapis, et ne la retourne qu’au moment où les conditions indiquées par la carte sont acquises. Elles ajoutent donc un petit plus qui change les habitudes et modifient les stratégies, même si elles ne feront pas forcément basculer une partie toute entière.

Cette nouvelle version est une excellente idée de la part de Konami, qui permet de faire venir les joueurs de Duel Links vers un support physique et goûter aux joies du TCG habituels. Les decks de démarrage permettent d’acquérir de nombreuses cartes qui pourront être utilisées dans le jeu traditionnel, hormis les fameuses Cartes Compétences. Un excellent moyen de découvrir le jeu à un prix très bas, qui constitue une très bonne base pour ceux qui voudraient se lancer dans les duels de cartes physiques.

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des