Genshin Impact : 3 milliards de dollars ont été amassés par le jeu depuis sa sortie, rien que sur mobiles

Genshin impact 2 6 1

Le retard de la version 2.7 de Genshin Impact marque un tournant dans l’histoire du jeu, puisque miHoYo était jusqu’ici habitué à sortir une nouvelle version de celui-ci toutes les six semaines, sans faute. Mais on imagine que le studio peut se le permettre (surtout à la vue de la situation sanitaire à Shanghai), surtout quand l’on apprend les nouveaux chiffres concernant la version mobile, qui révèlent des revenus ahurissants.

Pas de baisse en vue pour le jeu, bien au contraire

Sensor Tower, relayé par GamesIndustry.biz, a dévoilé un nouveau rapport concernant les revenus mobiles générés par Genshin Impact, qui montrent que le jeu parvient à conserver un rythme de croisière assez dingue, avec un milliard de dollars tous les six mois. Ce qui veut dire que depuis son lancement, rien qu’en prenant les versions iOS et Android, Genshin Impact a rapporté la coquette somme de 3 milliards de dollars à travers le monde.

Sur le premier trimestre de l’année, Genshin Impact aura donc été le jeu le plus rentable, sur mobiles, et cela devrait continuer, puisqu’il enregistre une hausse de joueuses et de joueurs actifs, avec 44% en plus par rapport au premier trimestre 2021.

C’est évidemment la Chine qui est le plus gros marché du jeu, avec 30,7% des bénéfices enregistrés là-bas, tandis que le Japon se place en deuxième position avec 23,7% des revenus, suivi par les Etats-Unis qui clôturent le podium avec 19,7%.

Genshin Impact est disponible sur PC, PS4, PS5, iOS et Android. N’hésitez pas à consulter nos nombreux guides sur le jeu pour en savoir plus.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.