Gamescom 2017 : Angela Merkel soutient le salon consacré aux jeux vidéo

Gamescom 2017 : Angela Merkel soutient le salon consacré aux jeux vidéo 1

Pour la Gamescom 2017, c'est la chancelière allemande Angela Merkel qui ouvrira le bal du grand rendez-vous des joueurs de jeux vidéo.

C’est ainsi que nous apprenons que cette année, c’est la chancelière allemande Angela Merkel qui va s’occuper d’ouvrir la Gamescom 2017 ! Effectivement, le prestigieux salon allemand se déroulant à Cologne le Mardi 22 Août 2017 laissera Angela Merkel ouvrir le bal.

C’est la société Koelnmesse, organisatrice de gamescom, en commun avec la Fédération allemande des éditeurs de logiciels de divertissement interactif (Bundesverband Interaktive Unterhaltungssoftware – BIU), responsable conceptuelle de gamescom, qui s’est occupée de cette annonce.

A ce sujet, Felix Falk, directeur de la BIU – Bundesverband Interaktive Unterhaltungssoftware a déclaré :

La participation, cette année, de la chancelière allemande, Dr. Angela Merkel, à la visite d’ouverture de gamescom, est pour nous un grand honneur et une belle marque de reconnaissance. La visite de la chancelière allemande souligne l’importance du secteur des jeux vidéo pour l’Allemagne, terre d’implantation d’activités culturelles, d’entreprises numériques et économiques. Qu’il s’agisse de réalité virtuelle, de ludification ou de simulations 3D, les technologies du secteur des jeux vidéo jouent dès maintenant un rôle majeur dans la numérisation et l’interconnexion de l’économie et de la société. Pour s’assurer une place de choix dans l’économie numérique, l’Allemagne a besoin d’un secteur des jeux vidéo qui soit fort.

Quant à Gerald Böse, President and Chief Executive Officer Koelnmesse GmbH, il a déclaré :

Sa participation est pour nous la marque d’une grande estime. Dr. Angela Merkel salue, par sa visite, le développement de gamescom, devenu l’un des salons allemands les plus réussis et les plus grands. C’est actuellement l’événement majeur, à l’échelle mondiale, en matière de jeux électroniques et vidéo. Elle souligne également la position de Koelnmesse, l’une des sociétés organisatrices de salons qui comptent parmi les premières au monde dans le secteur des médias et des divertissements numériques.

L’année passée, le salon Gamescom a réuni 345 000 visiteurs de 97 pays et 877 entreprises exposantes de 54 pays qui se sont déplacés à Cologne. Avec le gamescom city festival, qui s’est déroulé au centre-ville, le salon a réuni 500 000 personnes dans la métropole rhénane.

Alors, que pensez-vous du choix d’Angela Merkel ? 

> Sony, une conférence probable au salon Gamescom

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp