FIFA 18 : On a joué à la version Switch, nos impressions

Test FIFA 18 : Nous avons pu mettre la main sur la version Switch de FIFA 18 et l'on vous partage notre ressenti !

Dans la foulée de l’E3 2017, Nintendo a organisé un événement parisien auquel nous avons participé, nous permettant de découvrir le line-up du constructeur. La version Switch de FIFA 18 était bien présente et cela nous a permis de tâter un peu le terrain, Joy-Con en main.

Une belle surprise

fifa-18-switch

Electronic Arts s’était annoncé en tant que partenaire à la nouvelle console de Nintendo. Sans vraiment de surprise, c’est FIFA qui a été désigné comme première grosse production sur la Switch et débarquera en même temps que les autres moutures, en septembre prochain. Bien évidemment, personne ne s’attend forcément à des merveilles et FIFA 18 sur Switch s’annonce plus comme une version timide de la simulation sportive qu’une révolution du titre.

Mais force est de constater que le titre nous a particulièrement surpris lors de notre premier essai. Nous avons donc pu jouer contre un animateur Nintendo au cours d’un simple match amical et avons opposé le Bayern au Real Madrid. Rapidement, on a du mal à se dire qu’il ne s’agit que d’une mouture Switch allégée. Les premiers échanges se font et les passes sont très agréables. Les contrôles sont réceptifs et on ne va pas se mentir, on a tout de suite était charmé par le soft et les premières sensations étaient bien là.

La démo proposée permettait de tester le soft à la fois sur une manette Pro Controller et avec Joy-Con. Incontestablement, le Pad Pro sera le mieux optimisé et avec l’habitude de jouer sur PS4/One, on s’y retrouvera assez aisément. Mais l’aspect Joy-Con n’est pas à refouler et le gameplay s’y prête vraiment bien. On peut y jouer sans souci et ce n’est vraiment pas contraignant, même si l’on veut se mettre un peu de challenge et se la jouer compétitif.

fifa-18-switch-2

Par ailleurs, et c’est sans conteste l’atout capital de cette version Switch, c’est son mode portable. Depuis FIFA 15 sur 3DS et Vita, nous n’avons eu aucun FIFA portable et l’aspect hybride de la Switch s’y prête vraiment bien. Mais contrairement aux deux consoles que l’on vient de citer, ici, nous avons vraiment un FIFA complet. C’est-à-dire qu’aucune fonctionnalité n’est amputée et les mécaniques de jeux sont bien présentes. Du coup, on se retrouve avec un titre fluide et optimisé pour petit écran, tournant en 720p et l’aspect visuel n’est pas lésiné. Ça change du pseudo FIFA 13 que l’on avait eu sur Wii U.

Malheureusement, nous n’avons point de comparatif avec les versions PS3 et Xbox 360, mais il y a fort à parier qu’elles sont similaires. Quoique, à première vue, on pourrait même espérer une version un peu au-dessus. Alors on ne va pas se le cacher, techniquement, c’est pas fou-fou. FIFA 18 est amputé de son mode Aventure (The Journey) et de son moteur Frostbite par la même occasion. Cela se remarque indéniablement si l’on a joué à son prédécesseur sur consoles nouvelle génération.  Quoiqu’il en soit, la démo présentée ne permettait pas de voir tout le potentiel du titre. Il semblerait juste que le public dans le stade soit un peu vide d’animation mais le reste est plus que respectable. Les joueurs sont bien modélisés, les terrains sont agréables à regarder et les textures de très bonne qualité.

Côté contenu, rappelons que cette édition Switch apportera tous les modes de jeu classiques, en passant par le championnat ou le mode Fifa Ultimate Team. Seule la carrière scénarisée sera manquante à l’appel. Un mode exclusif à la Switch est d’ailleurs présent, à savoir Coup d’envoi Switch, qui permet de lancer facilement un match solo ou multijoueur en local.

Le multijoueur en ligne sera bien sûr de la partie, et si l’on ne fera sans doute pas ses matchs en petit écran – quoique, dans le lit, c’est tentant, le mode docké avec une manette Pro pourrait vraiment vous séduire. Certes, les joueurs habitués et fans inconditionnels des habituelles sessions sur PS4/One auront sans doute du mal à être séduits mais rien que pour son aspect « Je joue où je veux, quand je veux », pourrait permettre à certains de l’acheter une seconde fois sur Switch.

Pour conclure, cette version Switch de FIFA 18 nous a agréablement surpris. Plutôt sceptique à son annonce, nous avions peur d’avoir là un titre amputé de ses fonctionnalités et visuellement décevant. Mais ce n’est clairement pas le cas. Electronic Arts nous offre un titre complet, joli et qui plus est, optimisé pour l’ergonomie de la Switch. Rappelons que FIFA 18 sortira sur PC, PlayStation 4, Xbox One, PS3, Xbox 360 et Switch le 29 septembre prochain. Les joueurs qui précommanderont pourront y jouer dès le 26 septembre. Retrouvez toutes les éditions et précommandes à cette adresse.

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp