Devil May Cry 5 : une scène censurée sur PS4 en Occident seulement

Devil May Cry 5

Il arrive souvent qu’un jeu soit censuré d’un pays à l’autre, comme en témoigne l’exemple de Zanki Zero : Last Begining qui a été délesté d’une partie de son contenu lors de son portage en Occident. On ne s’attendait cependant pas à ce que cela arrive sur Devil May Cry 5, dont une scène a été légèrement retouchée afin de ne pas « choquer » le public occidental. Naturellement, cet article contient un très léger spoiler, nous vous recommandons donc d’avoir déjà terminé le jeu avant de continuer.

Une censure sélective

Si l’on connait la série pour sa violence, la censure concerne plutôt la nudité ici. Dans une scène où on peut apercevoir Trish nue, dans les bras de Dante, on peut voir que la version PlayStation 4 ajoute un petit rayon de lumière à l’image afin de ne pas apercevoir le fessier présent à l’écran. Le plus étrange là dedans, c’est que cette censure ne concerne que la version PS4 occidentale, et qu’elle a été ajoutée à la suite d’un patch.

Aucune justification n’a été donnée pour ce changement, mais on peut tout de même se demander ce qui l’a motivé. Il faut croire que faire jaillir le sang des démons est bien moins dangereux pour nos yeux qu’un peu de nudité.

Devil May Cry 5 est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Pour en savoir plus sur le jeu, n’hésitez pas à relire notre test.

avatar
2 Commentaires
0 Réponses à la discussion
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Commentaire le plus populaire
2 Auteurs
BenjaminKcoldfinger Récents commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
coldfinger
Membre
coldfinger

Elle doit bien se laver la raie pour que ça brille autant :^))

BenjaminK
Invité
BenjaminK

Franchement et (évidemment) sans faire l’apologie de ce genre de censure, aux côtés d’une question telle que « on peut tout de même se demander ce qui l’a motivé » en figure une autre (au moins) aussi intéressant : « on peut tout de même se demander ce qui a motivé l’apparition dudit fessier durant cette scène »… Cela n’apporte absolument rien à la concernée, mis à part rincer l’oeil de certains mâles, et ne me paraissait pas absolument indispensable… Les femmes sont déjà amplement assez réduites à l’état d’objets interchangeables dans ce genre de jeux, aux côtés d’hommes qui eux, étrangement, ne se… Lire plus »