Dead in Vinland : Conseils et astuces pour les débutants

Dead in Vinland Guide

Vous êtes nouveau sur Dead in Vinland ? Le challenge offert vous fait peur ? Pourquoi ne pas jeter un coup d’œil sur quelques conseils permettant aux débutants qui ne sont pas habitués au genre de ne pas tomber dans les pièges les plus récurrents.

Dead in Vinland, sortie le 12 avril dernier sur PC et MAC, est un jeu de gestion/survie qui pourra donner du fil à retordre à ceux qui oseront s’y essayer. Si cela peut sonner comme un avertissement, on ne blâmera pas les curieux tant le jeu indépendant français de CCCP est une pure merveille dans son genre comme le souligne notre Test.

Même s’il reste bien plus accessible que son prédécesseur (Dead in Bermuda), et qu’il dispose de tutoriels bien mieux amenés, il n’en reste pas moins difficile à appréhender en tant que novice. Paradoxalement, le challenge est ce qui donne tout l’intérêt au titre. C’est pourquoi l’on vous propose ce petit guide pour débutant afin de vous donner quelques clefs histoire de ne pas tomber dans la frustration des premières fois.

Tout d’abord, sachez que l’on fait obligatoirement des erreurs dès nos premières parties. L’un des plaisirs du jeu est de parvenir à trouver les combinaisons les plus optimales pour voir le bout de l’aventure. Cela passe donc par des tests, et des calculs sur de nombreux aspects. Voici donc nos conseils pour éviter des erreurs bêtes et deux ou trois astuces pour vous permettre de ne pas recommencer trop souvent en tant que pur débutant. Pour les autres, on plébiscite vivement d’échouer et de recommencer.

Gérer votre main d’œuvre et vos soldats

Dès notre arrivée sur le camp, on entame les hostilités avec notre famille de Vikings. Le tutoriel vous explique bien comment assigner chaque personnage à une tâche dans laquelle chacun excelle. Dès lors que l’on croise un étranger pendant notre exploration de l’île, notre premier réflexe est de le recruter. On voit en lui une paire de bras pour aider à développer le camp, mais pas forcément une bouche supplémentaire à nourrir et à abreuver en eau potable.

Ne recrutez pas une nouvelle personne trop rapidement au camp.

Avant de pouvoir améliorer votre abri, vous pourrez ajouter deux autres personnes, en plus de la famille. Généralement, à ce stade, vous ne disposez pas de suffisamment de structures pour occuper tout le monde alors autant éviter que quelqu’un se tourne les pouces.

Prévoyez au moins deux spécialisations par tête dont une de secours.

Même si à plus haut niveau, il sera sûrement bon de recruter un certain type de personnage en particulier, ce choix n’est pas vraiment déterminant en tant que débutant. Ainsi n’importe qui pourra faire l’affaire. Le tout est de bien analyser les forces et faiblesses de chacun et d’adapter les tâches des membres de la famille par rapport au nouveau venu. Par exemple, si l’on recrute la vieille sorcière, on ne laisse pas Moira en tant que soigneuse. Prévoyez également un remplaçant sur les secteurs stratégiques (eau, nourriture, bois) avec des statuts qui feront l’affaire.

Eirik, Blodeuwedd, et Kari font un trio très complet au combat.

Avant d’opter pour différentes formations de combat plus poussées en testant d’autres synergies, le plus simple en tant que débutant est de préconiser ce trio. Les combats peuvent grandement vous pénaliser dans la partie gestion si les dégâts subis sont trop importants. Heureusement, cette équipe reste le moyen le plus sûr pour se battre sans trop de bobos. Kairi fait de bon dégât, peut rester dans la ligne arrière et, bien qu’elle soit la plus vulnérable, elle dispose d’une compétence augmentant grandement l’esquive. Blodeuwedd fait office de tank pouvant protéger ses alliés en augmentant leur résistance ou en prenant des coups à leur place. Enfin, Eirik qui est un combattant équilibré disposant d’une bonne attaque et d’une bonne défense.

A chaque niveau (que l’on obtient en effectuant des activités sur le camp), vous serez amené à choisir entre plusieurs traits. On conseille donc de concentrer ceux dédiés au combat sur le trio que vous utiliserez tout au long de la partie.

Un premier ordre de construction

Dans Dead in Vinland, le tutoriel vous fait rapidement construire un camp de bûcheron pour pallier aux besoins en bois qui sont multiples (le feu, les constructions, les réparations…). Après ça, le titre vous laisse vous débrouiller, toutefois il est bon de réfléchir à l’ordre de vos constructions. Car celles-ci prennent du temps à se fabriquer et certaines sont plus indispensables que d’autres.

Bien évidemment, il n’existe pas qu’un seul chemin possible, mais encore une fois, pour les débutants, nous vous donnons un ordre viable permettant de ne pas se retrouver en difficulté au bout de quelques jours de survie.

Zone de repos -> Taverne -> Camp de récolte -> Camp d’extraction -> Tente de soin -> Camp de chasse ou camp de pêche (privilégiez-en un au détriment de l’autre pour les débuts) -> Marmite

Voilà un premier exemple viable qui permet de lutter contre les premiers soucis venant diminuer votre productivité. La zone de repos est extrêmement importante étant donné que la fatigue réduit votre efficacité dans tous les domaines. De plus, la météo peut l’augmenter de manière encore plus exponentielle. Il s’agit donc d’un paramètre à traiter en urgence à chaque fois. D’ailleurs on préconise également d’améliorer très vite votre zone de repos pour qu’elle puisse accueillir deux personnes en même temps.

La taverne permet simplement de réduire la dépression, c’est donc quelque chose qu’il faut construire rapidement.

Le camp de récolte permet d’obtenir facilement des fruits pouvant réduire la faim puisque les réserves de nourriture que l’on trouve sur les restes du bateau s’étiolent très vite. En sus, les fruits n’offrent pas de malus contrairement aux aliments crus ou périmés. Un bon moyen pour survivre en attendant la construction d’un camp de chasse (ou de pêche) et d’une marmite pour cuisiner des plats à base de viande ou de poissons qui sustentent bien mieux, et tout ça sans malus. Mieux encore, sur le long terme, les fruits pourront être convertis en eau ce qui en fait une ressource précieuse de par sa polyvalence.

Le camp d’extraction est important dans la mesure où la demande en pierre se fera rapidement sentir pour accéder à d’autres constructions. Mais cette ressource est surtout indispensable pour réparer l’atelier (entres autres). Soit dit en passant, il est absolument nécessaire de garder toutes vos constructions à 100% de leur fonctionnement en les réparant régulièrement.

La tente de soin n’est pas vraiment indispensable avant un bon moment si vous gérez bien vos débuts. Toutefois, la RNG ayant un impact non négligeable, il se peut que votre jauge de blessure ou de maladie vous pénalise. Il est donc préférable de traiter le tout au plus vite sous peine d’obtenir des traits négatifs qui dureront plusieurs jours.

Exploration et objets

Dévoiler la carte petit à petit est l’un des plaisirs du jeu puisque c’est là que l’on recrute de nouveaux personnages, que l’on résout quelques mystères et c’est surtout l’endroit où l’on fait avancer l’histoire. Cependant, il y a encore plus important en tant que novice, ce sont les zones de la carte où l’on peut exploiter des ressources, et trouver des objets très utiles pour l’aventure. D’où ce premier conseil en la matière.

N’exploitez pas les ressources d’une zone trop à la hâte

Lorsque l’on découvre une nouvelle partie de la carte, on est tenté de savoir ce que l’on peut récupérer. Cependant, il vaut mieux parfois attendre, et ce pour deux raisons. La première est que, dans ces zones, vous récupérez le plus souvent de la nourriture via la chasse ou la cueillette. Etant donné que la nourriture est périssable dans la plupart du temps, accumuler de la nourriture n’est pas forcément une bonne idée. Il faut au contraire exploiter ces ressources pendant les périodes creuses. La deuxième raison concerne les probabilités. En effet, le plus souvent, vous pourrez choisir des actions avec un pourcentage de réussite se basant sur certaines statistiques. Mieux vaut donc parfois attendre afin de booster un personnage et d’améliorer ses chances de récupérer des loots précieux.

Par exemple, certains coffres pourront contenir des objets consommables extrêmement utiles. Ce qui nous amène au conseil suivant en matière d’objet.

Utilisez vos consommables uniquement quand vous êtes dans le rouge et que vous n’avez pas d’autres choix

Quand on ne connait pas trop le jeu, on a tendance à paniquer concernant l’état de nos personnages et donc on exploite un peu n’importe comment des objets qui font baisser la faim, la fatigue, la maladie, ect. Normalement, si vous suivez les conseils précédents, vous ne serez pas dans le rouge avant un bon moment, mais cela peut arriver qu’un imprévu vous mette en difficulté. De cette façon vous apprendrez à utiliser vos objets au mieux et vous saurez mieux gérer les urgences dans vos futures parties. De plus, même si cela parait évident, on conseil l’utilisation des objets augmentant les statuts pour renforcer les « spécialités » de vos personnages.

Voilà pour ce guide de niveau débutant. En espérant qu’il vous aidera à ne pas faire des erreurs trop bêtes, et de mourir au bout d’une dizaine de jours. Il est aussi bon de rappeler que les sauvegardes du jeu vous permettent de remonter de deux ou trois jours en cas de grosses boulettes, malgré tout gardez en tête que cette solution ne comblera pas vos mauvaises décisions en début de partie alors mieux vaut être rigoureux tout du long. Encore une fois, Dead in Vinland mise beaucoup sur la rejouabilité. Ce guide est simplement là pour que vous ne recommenciez pas trop souvent les débuts.

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Julien BlaryQuentinNom Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nom
Invité
Nom

J’ai fini le jeux, et j’ai juste envie de revenir sur une connerie qui est mis en gras dans ce guide : « Utilisez vos consommables uniquement quand vous êtes dans le rouge et que vous n’avez pas d’autres choix » En faite, je vous donne exactement le conseil inverse, utilisez vos conso à partir du moment ou il est rentable. si votre potion soigne de 20 de maladie, alors ne l’utiliser pas à 12 de maladie. mais à l’instant ou vous passez les 20, faite le immédiatement. la raison est simple. vos stat influe vos actions, donc si vous voulez optimiser,… Read more »

Julien Blary
Admin

Hello Nom ! Alors perso je suis nuancé avec ce que tu dis. Autant je préconise moyen d’utiliser direct les consommables, autant attendre trop longtemps n’est pas utile non plus et réduit l’efficacité des persos. Par contre pour la tente de soin, je suis entièrement le guide, c’est perso quelque chose que j’ai utilisé très rapidement et l’avoir mise trop tard dans ma première partie m’a fait perdre. Peut-être que la RNG n’était pas avec moi mais j’ai enchaîné les soucis, et permettre de se focaliser sur une blessure et enlever un trait qui dure 5J nous a bien idée… Read more »

9 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp