Crytek ferme définitivement cinq de leurs studios

Crysis 1

On le sait depuis quelques temps maintenant, le studio fondateur de Crysis ou plus récemment, Robinson The Journey, est en difficulté financière, si bien que certaines rumeurs circulaient quant à la non rémunération de certains employés, créant de lourdes interrogations sur la toile.

Crytek vient d’annoncer aujourd’hui via un communiqué officiel, la fermeture de cinq de ses studios : Bulgarie, Corée du Sud, Chine, Hongrie et Turquie. Il ne restera donc plus que les établissements à Francfort et Kiev.

Une décision lourde de conséquences et il semblerait que de nombreux licenciements soient prévus. Même si l’éditeur précise que d’aides seront octroyées, ce n’est pas forcément très bon pour l’avenir de l’entreprise, en espérant qu’il s’agit ici d’un nouveau départ.

Avni Yerli, le co-fondateur du studio, explique :

Vivre de telles situations est loin d’être facile et nous aimerions vraiment remercier chaque membre des différentes équipes pour leur dur travail et leur dévouement envers Crytek. Ces changements font partie des étapes essentielles pour faire de Crytek un business rentable et sain qui puisse continuer à avancer et à attirer les plus grands talents de notre industrie

Le studio devrait se tourner vers le développement de nouvelles technologies et se focaliser sur l’avancée de leur moteur CryEngine.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.