Call of Duty The Resistance : Rapide coup d’œil sur le premier DLC

Call of Duty The Resistance : Rapide coup d’œil sur le premier DLC 1

S’il ne nous a pas totalement convaincu, Call of Duty World War II n’en reste pas moins le meilleur jeu de la série de mémoire récente. Après des années d’épisodes futuristes tentant tant bien que mal de reprendre les meilleures idées de Titanfall sans jamais rivaliser avec le dynamisme de ce dernier, nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale. Le premier DLC du jeu vient de débarquer ( HA !), tour d’horizon des nouveautés.

Tout d’abord il faut savoir que le DLC est lancé en parallèle d’un événement qui lui est entièrement gratuit. Ce dernier ajoute différentes nouveautés, notamment une nouvelle division : La Résistance. Cette classe sera spécialisée dans les combats rapprochés avec son couteau de combat et son 9mm. Cet événement sera également l’occasion de s’essayer à deux modes de jeu temporaires.

Le premier est le mode démolition qui n’est ni plus ni moins que le retour d’un mode particulièrement populaire dans les premiers épisodes de la série. Le second est plus inattendu puisqu’il s’agit d’un Prop Hunt (renommé « Caméléon » en VF). Ce dernier, bien connu d’une bonne tranche des joueurs PC, consiste en un immense jeu de cache-cache où les joueurs doivent se transformer en objet afin de se dissimuler dans le décor. L’autre équipe doit les retrouver et les éliminer. Enfin, tout un tas de cosmétiques et de nouvelles armes sont également de la partie. Des skins d’armes à durée limitée seront d’ailleurs à récupérer avant le 27 février, date de fin de l’événement.

Le nouveau DLC de Call of Duty WWII

Call of Duty The Resistance : Rapide coup d’œil sur le premier DLC 2

Pour ce qui est du DLC The Resistance, ce dernier s’avère relativement classique dans ce qu’il ajoute au titre. Tout d’abord, il permet de s’affronter sur trois nouvelles maps multijoueurs :

  • Anthropoid : Une carte située à Pragues inspirée de la tentative d’assassinat de plusieurs officiers allemands. Séparée en deux par une rivière, elle fait aussi bien la part belle au corps-à-corps qu’aux combats à longue distance
  • Occupation : Remake de la carte de Modern Warfare 3 «Resistance ». On peut se dire que c’est un peu dommage de proposer une ancienne map sur un DLC qui n’en propose déjà que 3…
  • Valkyrie : Situé dans le bunker d’Hitler, on n’y croisera malheureusement pas Tom Cruise mais des allemands bien réfugiés dans leur bunker armés de mitrailleuses qui devront repousser les assauts des alliés.

Le très sympathique mode Guerre s’offre également une nouvelle carte : L’opération Intercept. Il faudra sauver des soldats de la résistance, détruire des équipements de communication et enfin arrêter un train. Enfin, l’ultime ajout de ce DLC est un nouveau chapitre pour le mode Zombie appelé The Darkest Shore. Notre groupe de quatre héros est coincé sur une île en plein brouillard et va devoir se défendre contre des zombies tout en levant le voile sur les mystères dissimulés par l’île.

Pour rappel, le DLC The Resistance est maintenant disponible sur PlayStation 4 à 14.99€, et il est bien entendu inclus dans le season pass. Il devrait débarquer sur PC et Xbox One dans les prochaines semaines.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link