Assassin’s Creed : La saga de Desmond devait avoir une toute autre fin

Assassins creed iii 1

Durant plusieurs épisodes, l’histoire de Desmond, que l’on a appelé la métahistoire d’Assassin’s Creed, était l’un des points les plus captivants pour les fans de la saga, avant que celle-ci soit mise en retrait dans les opus qui ont suivi Assassin’s Creed III. Beaucoup de fans n’ont d’ailleurs pas digéré cette fin un peu trop abrupte pour tout ce pan de scénario, et si l’on en croit Lars de Wildt, un chercheur focalisé sur les théories du complot, les religions et autres croyances dans la culture des médias, cette fin n’était pas celle qui était prévue au départ.

Attentions aux spoilers, nous allons ici revenir sur la fin de plusieurs épisodes d’Assassin’s Creed, dont Assassin’s Creed III.

Un délire spatial qui est parti dans une toute autre direction

Le chercheur, dont l’étude a été relayé par Eurogamer, a pu s’entretenir avec quelques employés ayant travaillé sur les titres en question, notamment, Assassin’s Creed Brotherhood et Assassin’s Creed III, dont Patrice Désilets ou Alex Hutchinson. Il a alors pu avoir quelques révélations concernant la fin initiale de la « trilogie » (qui comporte en réalité 5 jeux), qui est bien différente de celle que l’on connaît.

Dans cette fin de saga de Desmond, qui devait réellement être une trilogie (avant que le succès des deux premiers épisodes changent cela), notre héros des temps modernes devait quitter la Terre à bord d’une sorte de vaisseau spatial. Oui, un vaisseau spatial, parce que, après tout, pourquoi pas. Tout cela après avoir éliminé Abstergo et en fuyant l’apocalypse de 2012, tout en emmenant Lucy avec lui, qui serait ici vivante. Les deux compères auraient alors formé un couple comme Adam et Eve (qui sont maintes fois mentionnés dans la saga) avec l’espoir de bâtir une nouvelle civilisation humaine sur une autre planète.

Forcément, il aurait été bien difficile pour Ubisoft d’enchainer les épisodes suite à un tel scénario, sauf en rebootant la série ou en multipliant les préquels. Le script final en aura été tout autre, et même si la fin d’Assassin’s Creed III peut encore faire débat, on pourra se dire qu’on a échappé à pire.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.