Aperçu Shing! – Nos premières impressions sur ce beat’em up coopératif

Ninja Vs Démons !

Shing! est le prochain titre du studio indépendant Mass Creation. Ce beat’em up à la direction artistique plutôt simple mais efficace, s’annonce comme un jeu à surveiller pour les habitués du genre.

Conditions d’aperçu : Nous avons eu rendez-vous avec l’équipe de développement au sein du salon de la Gamescom 2019. Manette en main, nous avons pu parcourir en coopération, avec un membre de l’équipe, quelques minutes de l’aventure sur un seul et même niveau.

Et Shing!

shing! combat personnage

Pour commencer, Mass Creation est un studio de développement fondé en 2009 ayant comme premier projet Corridor Z. C’est un titre sorti sur plusieurs plateformes dont PC, PlayStation 4, PS Vita et mobile. Autant dire tout de suite, que celui-ci n’aura pas marqué les esprits. Les équipes de développement se tournent désormais vers un titre d’un nouveau genre avec Shing!, un beat’em up coloré et nerveux.

Lors de notre déplacement à la Gamescom 2019, nous avons pu y jouer en compagnie des développeurs le temps d’une trentaine de minutes. Avant de rentrer dans les détails et ainsi vous donner nos premières impressions manette en main. Faisons rapidement le tour du propriétaire et des principales forces de cette nouvelle licence. Shing! propose avant tout une expérience coopérative pouvant aller jusqu’à 4 joueurs aussi bien en local qu’en ligne.

Le titre propose aux joueurs un gameplay intuitif avec des attaques s’opérant directement à l’aide du joystick droit. Ce qui offre une expérience assez naturelle et intéressante dans l’enchaînement des divers combos. Le jeu se dote de 4 personnages différents, ayant chacun une arme qui leur est propre ainsi qu’une palette de coups spéciaux unique. Tous les joueurs devraient donc y trouver leur compte. Cependant ce n’est pas tout, car il sera possible de switch de personnage rapidement en plein combat. Cette feature fonctionne assez bien et permet de varier vos approches en fonction de vos ennemis.

Les ingrédients sont là…

shing! puzzle

Puisque nous y sommes, parlons de vos opposants. Ce sont des démons mettant à feu et à sang notre monde. Malheureusement concernant le bestiaire, les monstres ne proposent pas de grandes différences ou folies visuellement. On a rapidement l’impression d’affronter les mêmes satanées bestioles changeant simplement de couleur, malgré la présence de 14 types d’ennemis différents. Bien évidemment, nous n’avons pas parcouru de longues heures sur le jeu et on espère juste retrouver un peu plus de diversité sur cet aspect du titre. Hormis ce point, nos adversaires disposent d’un grand nombre d’attaques et donnent pas mal de fil à retordre. Lors de certaines phases, leur grand nombre devient rapidement compliqué à gérer.

Il est donc possible de jouer à 4 joueurs, chacun devra donc choisir un des personnages disponibles. On y retrouve plusieurs possibilités, vos combattants seront équipés soit d’un katana, de doubles lames, d’une lance ou bien d’une hache. Comme cité plus haut, chaque ninja offre son propre gameplay. En fonction du nombre de joueurs qui composent votre équipe, les façons de jouer vont vraiment être différentes. Une équipe complète pourra combiner leurs attaques afin de ne pas laisser respirer l’adversaire par exemple. Tandis que si vous êtes seulement deux, vous allez pouvoir switch de personnages afin d’user des différentes qualités de chaque ninja dans les meilleures conditions.

Une coop efficace !

Shing! boss

Lors de notre session, quelques minutes auront suffi pour prendre les contrôles en main. Cependant, le titre offre réellement une marge de progression grâce à ses nombreux combos. Le développeur en notre compagnie enchaînait des attaques dévastatrices permettant ainsi de prendre les affrontements à notre avantage. Au cas où vous êtes du genre à vous surpasser, le titre semblerait vous réserver quelques passages pimentés. On notera aussi la présence de six boss uniques tout au long de votre aventure, mais nous n’avons pas pu affronter l’un d’eux pour le moment.

En résumé, Shing! ne réinvente rien mais offre une expérience convaincante. Graphiquement corrects, les combats restent lisibles et ne transforment pas l’écran en véritable orgie d’animations aveuglantes. Les différents personnages jouables offrent un gameplay varié, ainsi qu’une prise en main naturelle et agréable avec les contrôles via le stick droit. Une marge de progression saura satisfaire les puristes voulant à tout prix se démarquer des autres joueurs. C’est donc un beat’em up classique, sans grande innovation mais qui fait les choses correctement. On attendra juste la version finale, pour découvrir la profondeur de son contenu, ainsi que les différents tableaux à parcourir. Pour rappel, Shing! est prévu pour le début d’année 2020, sans date précise pour le moment, sur PlayStation 4, Xbox One, Switch et PC.

Bien, mais perfectible...

Le jeu rassemble tous les ingrédients pour faire un bon beat'em up coopératif comme on les aime. Un gameplay accessible accompagné de bonnes sensations, tout en offrant une marge d'amélioration. Un univers cohérent, malheureusement qui peine à trouver un certain charme. Shing! proposera tout de même quelques mécaniques de jeu intéressantes autour de ses différents protagonistes. J'ai tout de même pris un malin plaisir à tester les différents personnages, car ils proposent tous vraiment quelque chose de différent. Le titre se placera sans aucun doute dans la moyenne mais manque tout de même d'ambition.

DubZ

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp