Aperçu Miasma Chronicles – Le nouveau RPG tactique des créateurs de Mutant Year Zero est séduisant

Membre Actugaming.net

Par

Dans les autres jeux que nous attendions impatiemment de voir à la Gamescom 2022, il y avait entre autres Miasma Chronicles. Développé par The Bearded Ladies, qui nous avait gratifié du sympathique Mutant Year Zero: Road to Eden, le soft était donc jouable à cette convention, et nous avons pu y jouer un long moment. Et il n’y a pas à dire, le soft est fortement séduisant pour l’heure.

Conditions de l’aperçu : Nous avons joué à Miasma Chronicles durant 45 minutes environ, ce qui nous a permis d’avoir un bon aperçu du soft au niveau du système de quêtes, d’exploration et de combat. Le titre a été testé sur PC à la manette.

Full Metal Chronicles

Miasma chronicles apercu 3 scaled 1

Si pour l’heure, il est évident que nous en savons très peu sur la narration, nous connaissons tout de même les grandes lignes de Miasma Chronicles. Dans un background à la sauce Amérique post-apo, nous prendrons le contrôle d’Elvis et de son frère robotique. Nos deux comparses seront à la recherche de leur mère et surtout de réponses à leurs questions, concernant notamment ce mystérieux gantelet qu’elle a laissé à Elvis. Ce sera le pitch de départ avec la menace du miasme, une force inconnue que nos deux héros devront tenter de comprendre.

Côté univers, force est de constater qu’il a l’air globalement bien travaillé, et que nous rencontrerons pas mal de personnages hauts en couleur lors de notre périple. En tout cas, nous sentons la volonté de The Bearded Ladies de proposer une narration sortant des sentiers battus, et on espère que le résultat sera plus que surprenant. Dans Miasma Chronicles, nous affronterons de mystérieuses grenouilles tribales mutantes, et il nous reste à voir également si des ennemis un peu plus variés seront de la partie dans le jeu final.

L’inspiration visuelle est également quelque chose qui nous a vraiment tapé dans l’œil. Si évidemment, nous retrouvons le squelette de la direction artistique d’un certain Mutant Year Zero: Road to Eden qui fut la première production des développeurs, force est d’admettre que le travail achevé nous a semblé encore une fois séduisant. On peut d’ailleurs s’attendre à un terrain de jeu infiniment plus vaste que Mutant Year Zero: Road to Eden, et donc par addition des environnements beaucoup plus diversifiés. Pour le moment, et ce malgré quelques similarités avec le soft antérieur du studio, nous nous laissons facilement prendre par l’ambiance envoutante que dégage Miasma Chronicles.

Sur les traces de Mutant Year Zero

Miasma chronicles apercu 1 scaled 2

Concernant son gameplay, nous avons également vu pas mal de similitudes avec le premier titre de The Bearded Ladies. Nous sommes en face d’un titre qui mélangera RPG, exploration, mais aussi des combats au tour par tour. D’ailleurs et comme Mutant Year Zero, il est possible d’éviter les combats en veillant à ne pas se faire repérer, mais également de prendre vos ennemis en embuscade. Cette feature permet de surprendre les adversaires, et ainsi leur faire le double des dégâts habituels. En somme, on retrouve réellement ce qui faisait le sel de Mutant Year Zero et son système au tour par tour assez efficace. Soit dit en passant, notez que l’on pourra contrôler à notre guise Elvis ou son frère, et ces derniers pourront utiliser des capacités spéciales en combat, chose que nous n’avons hélas pas pu voir.

Concrètement, le gameplay nous avait l’air bien calibré, avec comme toujours le côté XCOM et ses pourcentages de chances de rater ou toucher votre cible, ou bien évidemment les couvertures complètes ou partielles, qui vous donnent une chance sur deux de vous faire toucher si vous êtes à moitié à découvert. Tout ceci est donc bien ficelé certes, mais le titre nous fait à chaque fois penser à Mutant Year Zero: Road to Eden tant la similitude est flagrante. Idem du côté de l’exploration, où vous pourrez récupérer du loot en fouillant les zones ou les ennemis fraichement décimés.

En fait, Miasma Chronicles devrait sans conteste tenter de se détacher de l’étiquette Mutant Year Zero lui collant à la peau via son système jeu de rôle, bien différent. Ici, la configuration était bien éloignée du premier jeu de The Bearded Ladies . Sachez que le plastique sera la monnaie principale du jeu. Cela devrait vous permettre d’acheter divers équipements ou pétoires, et un système de levelling sera présent pour upgrader vos nombreuses compétences.

Qui plus est, le terrain de jeu sera au passage bien plus large que la précédente production du studio, avec moult quêtes principales et secondaires à effectuer. Nous avons pu également explorer une ville où Elvis et son frère pouvaient se rendre pour se ravitailler, autrement dit acheter pas mal de fournitures et armements. Tout ceci fera certainement office de QG, et il ne nous reste plus qu’à voir s’il sera possible de visiter d’autres villes sur cette immense map. Pour résumer, Miasma Chronicles peut s’avérer assez complet sous toutes ses couches de gameplay mais gare au syndrome Mutant Year Zero, comme nous n’avons cessé de le marteler inlassablement tout au long de cet aperçu.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

S'il y a énormément de ressemblance avec Mutant Year Zero, car il s'agit bien entendu du même studio, Miasma Chronicles est mine de rien parvenu à nous taper dans l'œil. De par sa direction artistique en passant par son atmosphère intrigante et son gameplay varié qui fera incontestablement le café, le titre de The Bearded Ladies pourrait être une bonne surprise à sa sortie en 2023. Forcément, le côté Mutant Year Zero parfois un peu trop prononcé aura le don de faire tiquer assez violemment, mais il semblerait bien que le soft puisse se démarquer par sa narration, ses nouvelles mécaniques de gameplay et son côté jeu de rôle, qui semble plus touffu que chez le précédent jeu du studio. Wait & See, mais pour le moment, Miasma Chronicles fait de l'effet, et on vous donne rendez-vous pour sa sortie l'année prochaine sur PC, PS5 et Xbox Series X|S.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.