Aperçu Bee Simulator – Un second avis lors de notre passage à la Gamescom 2019

  • PC
  • PlayStation 4
  • Switch
  • Xbox One

Apprendre en s'amusant ou s'amuser en apprenant ?

Lors de notre passage à la Gamescom 2019, nous avons pu de nouveau mettre les mains sur Bee Simulator. L’occasion pour nous de prendre connaissance de l’avancement du titre depuis notre premier aperçu.

Rappelons rapidement le concept de ce jeu adressé à tous types de joueurs. Vous allez pouvoir vivre une aventure au travers des yeux d’une abeille. Beescuit de son petit nom, rencontre quelques problèmes qui vont bouleverser son quotidien. En effet, son essaim est en danger, car l’arbre où se situe sa communauté est menacé. Vous allez donc devoir trouver un nouvel endroit plus sûr pour votre petite tribu d’insectes volants, au sein d’Honey Park. Seulement, rien n’est simple pour cette petite abeille qui va découvrir le grand air pour la première fois.

Baptême de l’air

bee simulator aperçu gamescom 2019

Une aventure qui promet moult rebondissements et qui proposera tout un tas d’activités. Lors de notre session, nous avons pu commencer par apprivoiser la bête et sa mécanique de vol. Les sensations sont vraiment bonnes, c’est très simple et agréable à piloter. Le monde qui nous entoure possède une grande quantité de détails concernant la faune et la flore.

L’environnement qui nous entoure est vivant et tout est en constante évolution, le tout, sublimé par la bande-son de Mikolaj Stroinski, célèbre compositeur ayant travaillé sur The Witcher 3, ou même Age of Empires 4.

Nous avons donc effectué quelques minutes de vol avec pour but d’aller butiner certaines fleurs. Pour cela, il suffisait de se diriger en direction des objectifs. Notre petite abeille dispose en parallèle d’un sens aiguisé, qui une fois activé permet de reconnaître les différentes formes de fleurs recherchées.

Pas de Beetises…

bee simulator aperçu gamescom 2019

Chaque fois que vous récoltez du nectar, celui-ci s’accroche à nos petites pattes. Forcément, plus vous en avez et plus il est difficile pour vous de voler convenablement. Eh oui, c’est bien écrit Simulator dans le titre. Une fois de retour à la ruche, on rencontre la reine et ses soldats. Car en effet, chez les abeilles il existe plusieurs types assignés à certaines tâches. Même si nous contrôlons une abeille pollinisatrice, il sera possible d’en incarner d’autres par la suite.

Nous avons dû donc ensuite aller faire un tour en plein cœur du monde semi-ouvert inspiré du bien connu Central Park à New-York. Ici, il nous a été demandé de faire une sorte de petite course d’obstacles en passant au travers de plusieurs anneaux.

Rien de bien original mais qui permet tout de même d’apprivoiser notre environnement. On regrettera néanmoins quelques justesses, notamment quant à la représentation des humains. Des animations pas vraiment à la pointe de la technologie, mais qui interagissent tout de même avec nous. C’est-à-dire qu’en passant tout près d’un visage, la personne tentera de se débattre afin de se débarrasser de vous.

Alors tout cela reste optionnel, car il sera impossible par exemple de mourir entre deux mains après nous voir littéralement écrasé. Ce n’est pas du tout le but recherché par les développeurs. Ici, on se doit d’apprendre, de découvrir, de prendre conscience de l’importance des abeilles et du monde qui nous entoure.

Bee Chill !

bee simulator aperçu gamescom 2019

Nous sommes là pour prendre notre temps et découvrir les secrets dont regorge l’environnement. Car en cherchant un peu, on se rendra compte de quelques subtilités avec notamment la présence de collectibles par exemple. Il est aussi possible de crever les ballons avec votre dard, ça c’est du fun. Il sera aussi possible de revenir en dehors des missions avec le mode libre. Celui-ci offrira la possibilité aux joueurs de justement voler en toute tranquillité au travers des différents mondes proposés.

Mais là où Bee Simulator prend vraiment forme. C’est avec son côté multijoueur et accessible à tous. N’importe qui prendra du plaisir à découvrir cet univers aux commandes d’une abeille aussi simple à manier. Vous allez pouvoir retourner en mode libre en famille. Un endroit parfait pour partager un moment familiale par exemple, et apprendre par la même occasion. Le titre se dote de tout un tas d’informations et conseils donnés par des apiculteurs lors du développement.

Vous l’aurez compris, c’est un véritable bol d’air frais que nous offre cette nouvelle simulation. Il sera possible d’apprendre et de se sensibiliser aux difficultés actuelles rencontrées par cette espèce. Le studio souhaite faire passer un message, mais n’en oublie pas que cela reste un jeu. Il apporte avec lui un gameplay vraiment agréable et fun.

Qui s'y frotte, s'y pique !

Le titre a su retenir mon attention lors de son annonce. Et je ne suis absolument pas déçu de ce que j'ai pu voir. En effet, le jeu se veut original et rafraîchissant à souhait. Un titre intelligent qui serait un exemple à suivre dans le savant mélange de l'apprentissage en s'amusant. Le gameplay est agréable, on pilote notre petite abeille avec facilité au travers des différents obstacles. L'environnement qui nous entoure paraît vivant et on a vite envie d'aller butiner toutes les fleurs qui nous entourent afin d'en savoir un peu plus sur notre écosystème. C'est un pari réussi pour les équipes de BEE Simulator, qui ne manquent pas d'humour dans leur production.

DubZ

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp