PREVIEW. Dishonored 2 – Le maître est arrivé !

Dishonored22 1

Après quatre ans d’attente… Enfin il est là ! La suite du chef d’œuvre d’Arkane et Bethesda sortira le 11 novembre 2016. Afin de créer un jeu qui soit à la fois réaliste et cohérent dans un univers steampunk, toute l’équipe de création a travaillé autour de multiples œuvres de grands maîtres, qu’il s’agisse de sculptures ou de tableaux.

Univers et améliorations

Dishonored 2

Dans Dishonored 2 vous incarnerez une Emily désormais âgée de 25 ans et qui manie aussi bien les armes à feu et les armes blanches, que de multiples pouvoirs. Parmi ces derniers se trouvent celui d’attirer les objets ou personnes à soi, se déplacer à un endroit choisi extrêmement vite, ou encore de lier des ennemis entre-eux. C’est-à-dire que lorsque deux PNJs sont connectés par un lien, si vous en assommez un, l’autre le sera également, très pratique lorsque vous ne savez pas comment vous sortir de certaines situations où trop d’ennemis vous entourent.

Le récit se déroulera au sein d’une nouvelle ville qui n’était qu’un simple point sur la carte du premier opus : Karnaka. Cependant pour pourrez également aller à Dunwall : la capitale de l’empire. Vous aurez également la possibilité d’incarner Corvo, le héros du premier Dishonored et protecteur d’Emily, dont le but est de permettre à sa protégée de reprendre le trône qui lui revient de droit. Bien que tout soit fait pour donner l’illusion qu’il s’agit d’un open world… le jeu ne le sera pas.

Ce qui ravira les fans c’est avant tout l’histoire qui, évidemment, sera évolutive en fonction des choix faits, mais aussi la diversité des missions et la difficulté globale qui a été retravaillée pour rester élevée malgré la prise de niveau.

Pour ma part, ce qui m’a plu c’est la possibilité de choisir de changer de ligne temporelle entre passé et présent afin de faire certaines missions, ainsi que de découvrir certains lieux avant les catastrophes survenues dans les mines. Mais ATTENTION ! Si agir dans le passé facilite grandement la trouvaille d’objets et la découverte des lieux, vos actions ne seront jamais sans conséquences. Prenez garde à ne pas trop modifier le passé si vous ne souhaitez pas trouver un présent déréglé.

Autres changements notables : l’évolution de l’intelligence artificielle. Bien que lors du test quelques bugs subsistaient encore, l’IA s’est grandement améliorée. Les robots sont plus efficaces et les PNJs ont enfin chacun leur propre histoire que vous pourrez entendre si vous tendez l’oreille. Et cette fois-ci c’est définitif : Corvo et Emily ont tous les deux une voix réelle ! Je m’explique : dans le premier jeu ainsi que dans les DLC il n’y avait pas de vrais doubleurs, les voix étaient produites par ordinateur, alors que cette fois-ci… Nos deux héros ont enfin trouvé leur voix.

Back ground et anecdotes

dishonored2

Premier fait cocasse : ce nouvel opus aurait dû permettre aux joueurs de n’incarner QUE Corvo. Mais suite à un débriefing devant la machine à café, s’étant rapidement transformé en réunion de siège lorsque toute l’équipe de création s’en est mêlée… Il a finalement été décidé qu’Emily serait au cœur de l’opus.

Il semblerait que la jeune femme ne se sente pas à sa place dans ce monde chaotique. Elle s’entraîne depuis maintenant 15 ans sans relâche au cœur de la ville et de la nuit. Lors des missions se déroulant à Dunwall, Corvo deviendra nostalgique de sa ville d’origine et sa fille pourra enfin apprendre à la connaître… Entre deux missions pleines d’adrénalines.

Bien que le but final du jeu soit de permettre à Emily de reprendre sa place entant qu’impératrice sachez que l’attitude que vous adopterez tout au long du jeu (en tuant ou en épargnant vos ennemis) déterminera les réactions et la conduite de vie de vos futurs sujets.

Autre fait si ce n’est amusant, au moins intéressant, les développeurs avaient fini le gros du travail après deux ans d’acharnement. Mais souhaitant « se compliquer la vie » (NdR : citation de Sébastien Mitton, directeur artistique), les membres de l’équipe se mirent non plus à créer simplement, mais à modifier les maps tout en testant le jeu afin de permettre aux joueurs le souhaitant de faire le jeu EXCLUSIVEMENT sans pouvoir et sans double saut.

En conclusion je vous dirais que ce nouvel opus va surement ravir les puristes mais aussi a toutes ses chances au près du grand public ! Pour ma part il m’a donné envie de refaire le premier pour me ré-imprégner de son univers et de son ambiance avant de me jeter sur le suivant!

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.