E3 2016 : Et si The Elder Scrolls VI était annoncé ? Nos attentes

The Elder Scrolls VI

Le 11 novembre 2011, soit le 11/11/11. Voilà la date toute particulière qu’avait choisi Bethesda pour sortir le cinquième épisode de sa franchise The Elder Scrolls. Titré Skyrim, ce volet a connu un succès retentissant, bien plus important que pour les précédents épisodes.

Le soft avait en effet atteint en 2014 la barre des 20 millions d’unités vendues, entrant par la même occasion dans le top 25 des jeux les plus vendus de tous les temps. Depuis, TES V : Skyrim a continué à se vendre, désormais bien aidé par les nombreuses promotions proposées par Steam sur PC. Si l’on sait déjà de source sûre qu’une version remasterisée de Skyrim sera annoncée à l’E3 2016, rien ne garantit l’annonce du sixième opus pour cette année.

On se souvient que l’année dernière, Pete Hines, vice-président chez Bethesda, avait déclaré qu’il ne fallait pas s’attendre à avoir des nouvelles de The Elder Scrolls VI avant « très longtemps », il y a donc peu de chances pour que l’on entende même parler d’un nouvel opus pour l’E3 2016. Mais comme une surprise est toujours possible et pas si improbable, nous en avons profité pour nous prendre au jeu des spéculations.

Et si The Elder Scrolls VI était annoncé ? Rien ne dit qu’un petit trailer sous forme de cinématique ne sera pas dévoilé, histoire de montrer que le projet est officiellement dans les tuyaux. Dans ce cas de figure, que pourrions-nous voir de nouveau dans cet opus ? Qu’est-ce que l’on aimerait y voir ? Avant de commencer, faisons un petit point sur l’univers de la série.

Le point

morrowind artwork

L’univers prend place sur la planète Nirn, et plus précisément sur le continent de Tamriel, divisé en plusieurs provinces, chacune représentant à peu près le lieu d’origine d’une des races du jeu.

Le premier épisode de la série, Arena, avait la particularité de donner accès à la totalité du continent de Tamriel, tout cela grâce à l’utilisation d’un système procédural, générant aléatoirement les zones. Quand au deuxième épisode, Daggerfall, également généré de manière procédurale, il prend place dans la baie d’Illiaque, dans la province de Hauteroche. Le troisième opus se place dans la province de Morrowind, plus précisément sur l’île de Vvardenfell, même s’il est possible de visiter d’autres îles (Solstheim). Cette région est connue pour être la terre des Elfes Noirs.

Oblivion, le quatrième épisode, nous transportait plutôt dans la région de Cyrodiil, terre natale des Impériaux. Et finalement, le dernier épisode numéroté de la série, Skyrim, nous plongeait en Bordeciel, région des Nordiques, dont la culture a très largement été inspirée par les Vikings.

Si des rumeurs laissaient logiquement supposer que l’histoire de TES VI allait prendre place dans la région d’origine des Argoniens, à savoir les Marais Noir, nous n’avons pas non plus eu la possibilité de nous rendre chez les Rougegardes dans la province de Lenclume, ou encore chez les Khajiits, en Elsweyr.

Bref, vous l’avez compris, de nombreuses régions restent à explorer et chacune d’elle est assez tentante. Il pourrait être assez dépaysant et plaisant de visiter la province d’Elsweyr, dont l’environnement tropical romprait nettement avec les précédentes régions visitées, et particulièrement Bordeciel, la province enneigée des nordiques.

Les régions possibles

Carte de Tamriel - The Elder Scrolls

Aucune certitude ne nous oriente vers une région en particulier, alors pourquoi ne pourrait-il pas y avoir une mais plusieurs provinces visitables dans le prochain opus de TES ou même, Tamriel tout entier ? Bon, on vous l’accorde, la seconde hypothèse paraît totalement folle et difficilement réalisable tant le travail requis serait colossal, mais il ne paraît pas irréaliste d’imaginer au moins deux régions à explorer.

La région de Bordeciel était déjà gigantesque, et si l’on tient compte du fait que Bethesda s’est chaque fois montré plus ambitieux avec la saga The Elder Scrolls, l’idée ne paraît pas si saugrenue. En regardant une carte de Tamriel, on peut également constater que la région de Hauteroche est assez petite et qui plus est, voisine de Lenclume, alors pourquoi ne pas imaginer la possibilité de visiter ces deux provinces ? Val Boisé, terre des Bosmers (Elfes des Bois) et Elsweyr sont également collées l’une à l’autre, alors pourquoi pas ?

Une autre hypothèse est tout à fait probable. En effet, on pourrait sérieusement envisager que Bethesda décide de mettre en place son nouvel épisode sur un autre continent que Tamriel. Pourquoi ne pas imaginer que l’histoire prenne place en Akavir, l’autre grand continent de la planète Nirn ? L’énorme avantage que cela représenterait pour les développeurs est que tout reste à imaginer, sachant que l’on connaît très peu d’informations sur ce continent, laissant place à toutes les folies d’un point de vue artistique.

Les possibilités offertes seraient alors énormes et donneraient l’opportunité de faire découvrir de tous nouveaux environnements, de nouvelles races et de nouvelles cultures. De plus, Akavir est connue pour être la terre des dragons, ce qui permettrait à ceux qui réclamaient à corps et à cris un « Skyrim 2 », d’être en partie satisfaits, en retrouvant nos amis cracheurs de feu.

La réalisation

skyrim

Nous pourrions également nous attendre à de nombreuses nouveautés et améliorations du côté de la réalisation elle-même, surtout qu’une certaine tempête The Witcher 3 est entre temps passée par-là, avec des atouts non négligeables. D’abord, penchons-nous sur l’évolution de la narration des The Elder Scrolls : si Morrowind et les précédents épisodes nous offraient des dialogues qui s’affichaient par l’intermédiaire de boîtes de dialogues, les opus suivant proposaient quant à eux le doublage intégral de ses personnages.

De plus, de Morrowind à Skyrim, l’expressivité des NPC a sans cesse évolué. Si l’effort était-là, le travail n’a jamais été réellement convaincant. On pourrait donc s’attendre à une nette évolution de ce côté, avec des personnages plus expressifs visuellement parlant. La mise en scène pourrait aussi être davantage travaillée, permettant aux personnages qui parlent de paraître moins amorphes. The Witcher 3 est par exemple doté d’une excellente mise en scène, avec des angles de caméra travaillés ainsi que des personnages qui continuent de boire, manger, travailler pendant qu’ils s’expriment. Bien entendu, cet effort était déjà présent dans Skyrim et ce fut déjà une énorme avancée en comparaison d’Oblivion. Mais à l’heure actuelle, plus de soin doit y être apporté.

Autrement, l’une des choses qu’on l’on pourrait reprocher à la saga TES au niveau de l’histoire, ce serait son manque de souplesse. Effectivement, jamais nous n’avons eu la possibilité de faire de véritables choix qui influenceraient l’histoire de manière plus ou moins profondes. Cela n’a jamais vraiment été dans l’ADN de la série, mais pourquoi ne pas imaginer cette possibilité à l’avenir, surtout quand l’on voit le succès de RPG tels que The Witcher, Dragon Age ou encore Mass Effect ?

Bien entendu, dans Skyrim nous avions la possibilité de choisir entre les Sombrages et l’Empire, mais cela n’avait pas de réelle influence sur le scénario. On pourrait aisément imaginer un système de factions à la manière d’un Fallout New Vegas, où nous avons la possibilité de nouer des relations avec certaines factions, devenir ennemi avec d’autres, selon ses propres envies. Avoir le choix de prendre le parti de tel ou tel personnage dans le scénario pourrait se être intéressant et booster considérablement la durée de vie déjà très longue des titres de la série en général.

Les possibilités de gameplay

skyrim monte dragon

Le gameplay pourrait également se voir offrir des possibilités intéressantes. Prenons par exemple un mode coopératif, certainement l’un des gros fantasmes des fans de la saga. L’idée de pouvoir suivre l’histoire à deux en même temps, avec éventuellement la possibilité de se séparer afin de vaquer à ses propres occupations donne plutôt envie. On pourrait aussi imaginer, comme l’a fait Divinity: Original Sin, l’opportunité de pouvoir, en coopération, faire ses propres choix, indépendamment de l’autre joueur.

A une époque où les fonctionnalités en ligne sont omniprésentes, parfois à outrance, l’introduction d’un mode coopératif ne paraît pas improbable. En limitant cela à deux joueurs par exemple, cela pourrait ainsi éviter de briser l’immersion propre à l’univers de TES, comme c’était malheureusement le cas pour le MMORPG The Elder Scrolls Online, où le surnombre de joueurs brisait totalement l’ambiance.

Par ailleurs, avec l’arrivée des dragons dans Skyrim, de nombreux joueurs se sont mis à rêver de la possibilité de bénéficier de montures volantes. Si des mods plus ou moins réussis le permettent déjà sur PC, il pourrait être sympathique de voir cette fonctionnalité incluse dans le sixième épisode de la saga. Ceci pourrait, pourquoi pas, impliquer d’inclure des combats dans les airs. Mais réfrénons nos ardeurs, les combats montés sur les chevaux ne sont déjà pas bien folichons dans Skyrim (pour ne pas dire injouables), alors n’imaginons pas dans les airs…

Évoquons aussi une nouveauté propre aux consoles et qui, pour notre part, ne fait quasiment aucun doute concernant sa future présence : l’arrivée des mods sur les consoles. Effectivement, Fallout 4 est le premier jeu à introduire cette fonction. Étant donné qu’il s’agit de l’autre grosse série de RPG de Bethesda, il ne fait pas de doute que la fonctionnalité se verra incluse. Il reste maintenant à voir si l’introduction des mods aura suffisamment de succès sur nos consoles, sachant que cette fonction vient à peine d’arriver sur Xbox One pour Fallout 4 et pointera le bout de son nez un peu plus tard sur PS4.

Comme vous vous en doutez, tout ceci n’est que pure spéculation et ne constitue qu’une toute petite partie de ce que nous pourrions attendre d’un The Elder Scrolls VI. Certaines des fonctionnalités citées sont peut-être d’ores et déjà prévues, et d’autres viendront sans aucun doute nous surprendre, comme a déjà su le faire Bethesda par le passé. N’hésitez pas à discuter de nos différentes hypothèses et surtout, à proposer les vôtres ! Qu’attendriez vous d’un TES VI ? Que voudriez-vous voir intégré au jeu ? La parole est à vous !

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.