Dragon Ball FighterZ : Notre interview avec la productrice Tomoko Hiroki

Dragon Ball FighterZ

La finale du tournois Dragon Ball FighterZ a couronné ce week-end l’imperturbable japonais « Go1 » qui devient le champion du monde de cette saison 2 du jeu de combat dans l’univers Dragon Ball. Par chance, l’événement avait lieu à Paris avec un public français qui n’a pas déçu en matière d’ambiance.

Quelques surprises tout de même avec les sorties de favoris comme Wawa ou SonicFox lors des phases de poule. On rendra tout de même hommage à un Tachikawa héroïque qui a représenté la France en l’absence du joueur de l’AS Monaco. Pour nous, c’était aussi l’occasion de rencontrer la productrice du jeu, Tomoko Hiroki pour lui poser quelques questions sur la saison 3 de Dragon Ball FighterZ.

Note : l’interview a eu lieu le 8 février dans l’après-midi, autrement dit avant l’annonce concernant les Z Assist et le trailer de la saison 3.

dragon ball fighterz interview 02 1

Dragon Ball FighterZ est sorti depuis maintenant 2 ans, et on sait que le studio Arc System Works travaille sur beaucoup de projets notamment Guilty Gear Strive et Granblue Fantasy Versus. Est-ce que cela aura un impact sur le suivi du jeu ?

Depuis le début de cette collaboration entre Bandai Namco et Arc System Works, notre but a toujours été de faire un jeu qui se joue sur la longueur. Durant le tournois, nous allons annoncer du nouveau contenu pour la saison 3 mais aussi une troisième année de World Tour. Je pense que cela montre à tout le monde que l’on continue à supporter le jeu.

Pour la saison 2 vous avez décidé de sortir un unique gros patch d’équilibrage. Est-ce que cela a été concluant pour vous ? N’aviez-vous pas envie d’en sortir un plus petit pour pallier à un Goku GT un peu trop présent notamment ?

Comme vous dites, nous avons décidé de sortir un seul patch juste avant le début du World Tour pour avoir le même contenu et les mêmes mécaniques durant toute la compétition. C’est quelque chose que nous avions décidé dès le départ.

Concernant Goku GT, c’est vrai qu’il a l’air d’être beaucoup utilisé et il peut être considéré comme « fort », mais ça c’est aux joueurs de le dire. Toutefois, nous ne voulions pas intervenir en particulier avant la grande finale. Pour la saison 3, nous réfléchissons encore, il est possible que l’on intervienne avec quelques patchs durant la saison mais ce ne sera pas non plus récurrent. On garde tout de même cette philosophie d’avoir le moins de patchs possibles pour garder une certaine continuité et ne pas dérouter les joueurs à chaque modification.

On sait que Goku Ultra Instinct sera bientôt annoncé, que répondez-vous aux fans qui pensent qu’il y a trop de Goku dans le jeu ?

Concernant le choix des personnages, nous avons toujours essayé de trouver l’équilibre entre les personnages iconiques du manga et ceux qui vont avoir un style de combat unique. C’est très difficile à chaque fois de choisir et c’est vrai que l’on peut croire qu’il y a beaucoup de Goku cependant nous ne les avons pas choisis juste parce qu’ils sont populaires. Nous avons toujours fait en sorte qu’ils aient un style unique dans le jeu et j’espère que ça se voit.

Vous allez voir pour Goku UI, on pense que cela illustre bien ces propos. On insiste bien sur ce point, le but n’est pas de choisir un personnage uniquement parce qu’il est connu ou demandé, il faut qu’il soit aussi intéressant pour nous à travailler au niveau du développement et à jouer pour les joueurs en compétition.

Pensez-vous à ajouter des personnages un peu plus comiques comme Mister Satan ou Tortue Génial ?

C’est vrai que les personnages comiques font parties intégrante de l’univers Dragon Ball. Je ne peux pas en dire plus pour le moment surtout que nous avons beaucoup d’annonces ce week-end mais oui on y a beaucoup réfléchi. C’est quelque chose que l’on pourrait envisager pour la saison 3.

Merci beaucoup pour nous avoir accorder de votre temps!

Cette nouvelle saison promet donc de redonner un nouveau souffle au jeu avec la mécanique du choix des assists mais aussi avec le nouveau season pass qui apportera cinq nouveaux personnages dont deux déjà annoncés : Goku UI et Kefla.

Nous remercions l’équipe de Bandai Namco et Tomoko Hiroki pour cette opportunité, mais aussi notre « consultant jeu de combat », Piloustation, qui nous a aidé pour cette interview.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des