[MAJ] CD Projekt Red : Les développeurs en plein crunch pour finaliser Cyberpunk 2077

cd projekt red

C’est une problématique ô combien récurrente qui touche assez souvent les grosses structures vidéoludiques : le crunch n’a toujours pas disparu. The Last of Us Part II fut un exemple récent de cette pratique qui frappe inlassablement les gros projets aux deadlines rarement tenables dans des conditions saines.

Ainsi, les développeurs de CD Projekt Red semblent ne pas y échapper pour finaliser Cyberpunk 2077, à moins de deux mois de sa sortie. C’est en tout cas ce que semble nous rapporter Jason Schreier via Bloomberg.

MAJ : Suite à la publication de ces informations, Adam Badowski a tenu à réagir sur son compte Twitter, en précisant que les 6 semaines à venir représentent le sprint final du développement de Cyberpunk 2077 et que la majeure partie de l’équipe reste compréhensive suite à cette décision. Il ajoute que le jeu vient d’être envoyé en certification, et que donc chaque jour compte pour livrer le titre dans le meilleur état possible, tout en regrettant cette décision qu’il juge comme étant la plus dure qu’il ait eu à prendre. Il insiste également sur la compensation financière, en déclarant que les heures supplémentaires seront bien payées et que, conformément à une habitude prise il y a quelques années, 10% des profits générés en 2020 se retrouveront distribués auprès des membres de la société polonaise.

Une issue malheureusement pressentie

La question du crunch a toujours été délicate à traiter du côté du studio polonais. En janvier, nous avions eu écho de la part du président-directeur général Adam Kiciński que le crunch aurait lieu « dans une certaine mesure », malgré la volonté de l’éviter, à une époque où le jeu devait sortir en septembre.

Cette déclaration, bien qu’elle ait pu interpeler un tant soit peu, n’a pas réellement alerté au plus haut point puisque, selon Jason Schreier, CD Projekt Red, par l’intermédiaire de son fondateur Marcin Iwinski, avait déclaré il y a un an à Kotaku que le studio ne tomberait pas dans le crunch obligatoire, en s’engageant même auprès de ses employés à les laisser travailler sans heures supplémentaires.

Puis le COVID-19 est passé par là n’arrangeant, quoi qu’on en pense, rien à la situation déjà assez tendue en termes de délais à tenir, pour au final avoir amené la sortie du jeu à la date que l’on connait, à savoir le 19 novembre.

Une entorse à l’éthique de l’entreprise

Ainsi, la charge de travail semble bel et bien s’être intensifiée auprès des développeurs polonais puisque toujours selon Schreier et, d’après le témoignage anonyme d’un employé, certains membres de l’équipe travaillent nuits et weekends, et ce depuis plus d’un an pour une partie d’entre eux. De plus, un mail visiblement envoyé à l’équipe de développement par Adam Badowski, directeur du studio, ne fait plus de doute à ce sujet avec les termes suivants :

« À partir d’aujourd’hui, tout le studio de développement redouble d’efforts ». Le directeur ajoute qu’il est demandé de fournir « le temps de travail habituel plus un jour dans le weekend », ce qui amène donc des semaines de 6 jours de travail dans l’entreprise. Même si le préjudice sanitaire est là, il reste à noter que les heures supplémentaires seront payées, ce qui n’est pas le cas dans bien d’autres structures du même type.

Badowski écrit également : « Je prends la responsabilité de ce que la décision peut déclencher comme réactions. Je sais que cela va à l’encontre de ce que nous avions dit à propos du crunch. C’est aussi à l’opposé de ce que j’ai personnellement tenu à maintenir jusqu’ici, à savoir que le crunch ne devrait jamais être la réponse. Mais nous n’avons plus d’autres moyens de gérer la situation. »

Au bout du compte, les meilleures intentions se retrouvent heurtées à la réalité du marché malmené, il est vrai, par une pandémie qui n’a rien arrangé pour que les choses se déroulent dans les conditions les plus favorables. Cela étant, on ne peut que regretter encore une fois que des développeurs aient à subir des conditions de travail telles que celles qu’impose un crunch, qu’importe l’ampleur ou la longueur d’un projet.

Rappelons que Cyberpunk 2077, désormais immunisé d’un énième report, sortira le 19 novembre sur PlayStation 4, Xbox One et PC, puis plus tard sur PlayStation 5, Xbox Series X | S et Stadia.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.