Le Meuble à Jeux #3 – Attack of the Jelly Monster

Le Meuble à Jeux #3 – Attack of the Jelly Monster

Aujourd’hui dans le Meuble à Jeux, on vous propose d’aller récupérer de la gelée… extra-terrestre ! Attack of the Jelly Monster est l’une des dernières productions de l’éditeur Libellud, un jeu qui se présente comme plutôt nerveux et fun !

Pourquoi les jeux de société doivent-ils toujours être calmes ou sérieux ? Antonin Boccara est un créateur de jeu qui brise totalement cette règle. Ses différentes productions ont un point commun : des jeux nerveux vous demandant de bouger de jouer avec le matériel de jeu et faire de vraies actions dans le monde. Quoi de mieux pour faire ça que d’utiliser des dés ! Attack of the Jelly Monster est un jeu qui répond parfaitement à cette vision du jeu de société. Le jeu est d’ailleurs sorti chez Lubellud au mois de février dernier. On vous invite d’ailleurs à aller lire notre précédente chronique autour de notre coup de cœur Isle of Skye.

Afin d’effectuer cette chronique dans les meilleures conditions, nous avons testé le jeu dans l’ensemble des configurations possibles, allant donc de 3 à 5 joueurs. Le jeu ayant différents plateaux, nous avons également essayé les différentes configurations possibles afin de pouvoir estimer au mieux le potentiel du jeu.

Un scientifique…un peu bourrin !

Attack of the Jelly Monster est un jeu compétitif de 2 à 5 joueurs reposant sur le concept de placement de dés. Le jeu ne se joue pas en tour de jeu, chaque joueur joue de façon simultanée jusqu’à ce qu’une des personnes ait fini l’ensemble de ses actions. Dès lors, il peut lancer un sablier qui signera la fin de la manche. Le jeu se joue en 4 manches, et on compte les points.

Le terrain de jeu est divisé en 6 zones. Ces zones possèdent trois niveaux de récompense, avec un indicateur de niveau. Vous pourrez faire varier cet indicateur selon certaines circonstances pendant votre manche. Le but sera donc de récupérer le contrôle du maximum de zones tout en pouvant si possible, récupérer le maximum. Certaines zones seront par exemple davantage profitables si vous êtes deuxième ou troisième sur la zone.

Pour cela, il vous faudra donc lancer des dés. Chaque face a son pouvoir : pour un lancer de 1 ou de 2, vous pourrez enlever un dé adverse dans la zone choisie ; pour 3 ou 4 vous pourrez faire varier l’indicateur de score de la zone ; cinq ou six ont aucun rôle spécial. A vous de combiner et de calculer précisément chacun de vos choix. Chaque lancé de dé vous donne donc la possibilité d’utiliser un pouvoir en plus de son score. Vous ne pourrez par contre poser qu’un seul dé par lancé ! Il faudra donc enchaîner et enchaîner les lancers de dés de façon frénétique. Une fois que l’ensemble de vos dés sont joués et placés, bloquez vite l’une de vos zones gagnantes et mettez en place le sablier !

Le meilleur collecteur de gelée

Une fois la fin de la manche sonnée, vous comptez vos points. Pour cela, il vous suffit juste de voir les pouvoirs des zones et d’appliquer leurs résultats. Si un dé est renvoyé pendant la partie, il est mis en centre, et la personne ayant le plus de dé récupère un jeton avec un score aléatoire dessus. On répète ce tour d’action en tout quatre fois et vous aurez fini la partie. Comme vous pouvez le voir, Attack of the Jelly Monster est un jeu qui se joue en une petite quinzaine de minutes. Le jeu propose, via son nombre fourni de quartiers dans le jeu, une certaine variété des parties.

Étonnamment pour un jeu reposant sur des dés, la part de hasard est pour le coup réduite. En donnant un rôle aux numéros des dés, cela permet aussi de créer une vraie part d’interaction, permettant au jeu d’être pour le coup très nerveux. On passe nos parties à essayer de bloquer l’autre, de lui virer des dés ou de calculer pour être deuxième et emporter une grosse mise. Il faut savoir cependant que selon la configuration de la partie (3, 4 ou 5), le jeu évoluera pour le coup. Si à cinq le jeu devient un bazar sans pareil et très fun, le jeu à 3 pourra s’avérer très stratégique mais on pourra totalement oublier un quartier pour se concentrer sur les plus gros. La configuration à quatre semble ainsi la plus optimale.

Là où le jeu puise et réussit dans son immédiateté, il peut peiner en fonction des joueurs. Pour des joueurs aguerris aux jeux, Attack of the Jelly Monster peut paraître avoir peu de profondeur, mais pour les plus jeunes ou les plus débutants, il sera un défouloir parfait. Un jeu que l’on ne sortira finalement pas pour les grandes occasions s’il en est.

Pour qui s’adresse Attack of the Jelly Monster ?

Difficile de dire pour qui s’adresse le titre. Le design étant plutôt rigolo et cartoon, il peut toucher tout le monde, mais son système de jeu très immédiat fait qu’il peut être difficile à convaincre du côté des gros joueurs. Reste que le jeu peut plaire à un public à la recherche d’un jeu détente et nerveux, pouvant être en fin de compte joué en famille, sans grande prise de tête.

Attack of the Jelly Monster est en somme un jeu plutôt classique, efficace dans ce qu’il propose, sans être non plus un monstre de profondeur. Un jeu qui pourra plaire à un public familial et pour le coup une bonne petite porte d’entrée au milieu du jeu de société si vous cherchez un jeu nerveux, fun, et que vous êtes lassés du grand classique Jungle Speed (moins la tension). Un jeu sympa, mais pas incontournable dans votre future ludothèque parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *