Aperçu Wild Dose – Une aventure cyberpunk qui s’annonce prometteuse ?

Membre Actugaming.net

Par

Wild Dose est le premier jeu de Lappi Soft, un studio basé en haute-savoie et dirigé par une seule personne, Maxime Bernard. Le titre nous envoie dans un univers cyberpunk où vous serez dans la peau d’un cyberjunkie naviguant entre monde virtuel et réel. Sur cette première démo pré-alpha, Wild Dose est-t-il un jeu d’aventure cyberpunk à surveiller de près ?

Conditions de l’aperçu : Nous avons joué à la démo de Wild Dose: First Session, qui durait environ 25 minutes. Le jeu a été testé sur PC avec 16 Go de RAM, une GTX 1070 et un i5 cadencé à 3.8 GHz. 

Voyage entre le virtuel et le réel

Wild Dose

Comme évoqué en début d’article, Wild Dose nous donne la possibilité d’incarner un cyberjunkie sur cette démo. Testant de nombreuses cyberdrogues légales devenant de plus en plus lassantes, notre protagoniste, après un vague voyage dans un cyber univers des plus reposants et en compagnie de Nora son intelligence artificielle, va ensuite voir un dealer lui donnant de la Wild Dose, une cyberdrogue parfaitement illégale.

S’ensuit un voyage totalement trippant entre réel et virtuel et la rencontre avec le mystérieux Capétien, venant s’incruster dans les discussions de Nora et notre cyberjunkie. Première chose qui frappe dans cette démo de Wild Dose, c’est sa qualité d’écriture. Les personnages qui semblent bien s’imbriquer dans cet univers cyberpunk, sont pour le moins accrocheurs, et le titre est même doté de quelques références bien senties.

Autre point fort qui devrait également faire mouche sur le jeu final, ce sera les nombreux choix de dialogues. Même si pour l’heure, la finalité sera la même sur cette démo Steam, force est de constater que Lappi Soft a dans les mains quelques choses de très prometteur. Les nombreux embranchements devraient avoir on l’espère de lourdes conséquences sur l’histoire qui pourraient amener à différentes fins. Mais pour vérifier cela, il faudra attendre le produit fini, même si nous apprécions le côté Deus Ex dans cette mécanique de jeu.

Wild Dose devrait également jouer sur les différents voyages virtuels de notre cyberjunkie. Sur la démo en l’occurrence, nous pouvions traverser quelques environnements virtuels assez vastes, dont un où nous devions éviter différents ennemis peu recommandables, les offliners.

Rien que sur cette démo, nous avons pu observer des décors différents, et c’est que l’on verra très certainement sur les nombreux panoramas virtuels que notre cyberjunkie sera amené à visiter le long de son périple. Au passage, on apprécie le style graphique, qui se dote d’un cachet vraiment charmeur, et saupoudré d’une atmosphère sonore cyberpunk qui rend super bien.

Pour un jeu encore en pré-alpha seulement le rendu est déjà bien fichu. Il y a forcément quelques bugs certes, mais c’est une chose tout à faire normale et tout cela sera forcément corrigé au fil de son développement.

Une aventure sous le signe du walking simulator ?

Wild Dose

Du côté de son gameplay pur, Wild Dose fera dans le classique. Sur les environnements que nous avons pu parcourir sur cette démo, le titre s’apparentait à un walking simulator, avec des objectifs à accomplir afin de faire avancer votre progression, et par défaut l’intrigue. De désactiver tels nombres de générateurs tout en évitant les offliners ou encore récupérer des chats pour un PNJ et ainsi avoir de la monnaie pour reprendre sa dose de Wild Dose, voilà ce que l’on pouvait faire sur ladite démo en l’occurrence.

Concrètement, l’expérience walking simulator sur Wild Dose est attrayante sur cette démo, et devrait certainement plaire aux mordus du genre. Bien entendu, on se doute que d’un autre côté, ce type de jeu ne plaira pas à tout le monde. Par contre, il y a fort à parier que le jeu devrait varier les plaisirs pour faire oublier ce détail aux joueurs entre séquences de jeu où il fallait esquiver divers offliners voulant notre peau, en passant par quelques phases de plateformes gentillettes, comme nous avons pu le voir sur la première séquence sous l’effet de la substance Wild Dose.

Nous verrons bien de quoi il en retourne sur le jeu final donc, mais le soft semble bien plaisant sur cette première approche. Il nous tarde d’ailleurs de voir ce que l’on pourra vraiment faire sur les phases dans le monde réel, et si les environnements seront un peu plus vastes. Notez au passage qu’un système d’inventaire est aussi de la partie. Ce sera sûrement une chose que l’on verra plus en détail sur le jeu final, car nous avons pu très peu l’utiliser si ce n’est pour ramasser un kit de soin à un moment du jeu.

Il était aussi super intéressant de voir que des mécaniques de survival horror s’implémentent dans Wild Dose en sus de son côté walking-simulator. Effectivement, des phases de cache-cache avec les offliners sont de la partie et inspirées notamment des jeux du studio Bloober team, derrière Blair Witch et Layers of Fear entre autres. Nous retrouvons ainsi un côté assez angoissant dans ces mécaniques, qui restent bien huilées. Notre protagoniste avait aussi une jauge de vie, et ces fameux offliners pouvaient nous faire assez mal.

On espère également que le soft proposera également des phases de puzzles au fil du jeu. Il se trouve que c’est prévu, et nous verrons bien de quoi il en retourne lorsque le titre sera plus avancé. D’ailleurs, sachez que Wild Dose fait actuellement l’objet d’un Kickstarter, qui a récolté pour le moment 7484 € sur les 8500 € demandés, en sachant qu’il reste seulement 6 jours de campagne pour atteindre cet objectif.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Sur cette simple démo, Wild Dose pourrait bien être un bon petit jeu d'aventure cyberpunk a parcourir. Le background ne manque absolument pas de charme, la narration et l'écriture sont des plus intéressantes, et on accroche directement aux personnages. Si l'on se pose des questions sur pas mal d'aspects comme ce qu'apportera de plus le gameplay sur le long terme, Wild Dose tire son épingle du jeu sur les choix de dialogues, tout en proposant un walking simulator captivant et quelques mécaniques de survival horror prometteuses. Un jeu a surveiller de très près en somme et en attendant, Wild Dose est prévu pour le moment sur PC à une date pas encore arrêtée, mais sachez que vous pouvez toujours tester la démo, déjà disponible sur Steam.

Matheus
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.