Aperçu : The Walking Dead The Final Season – Episode 1 : Un Nouveau Refuge

L'ultime saison a débuté.

Série phare du catalogue de Telltale Games, The Walking Dead a surtout connu ses heures de gloire grâce à la première saison sortie en 2012. Les deux prochaines ont eu un peu plus de mal mais restaient tout de même sympathiques, à l’instar de la saison 3 qui ne se focalisait plus sur Clémentine mais sur un autre groupe de survivants. Désormais plus adulte, notre héroïne va être confronter à de grandes menaces et il sera temps de lui faire nos adieux : The Walking Dead The Final Season est, comme son nom l’indique, la dernière saison de la série de Telltale. Voyons ce que nous réserve Un Nouveau Refuge, l’épisode 1.

Avant de commencer, précisons qu’aucun spoil ne sera présent ici. Nous ne ferons que survoler l’histoire. Néanmoins, si vous n’avez pas encore fait les trois précédentes saisons, passez votre chemin, on reviendra sur les éléments majeurs de celles-ci.

Goodbye my lover, goodbye my friend

The Walking Dead The Final Season

Ne le nions pas : les productions de Telltale Games ont clairement baissé en qualité depuis des années. La faute à un manque de renouvellement et très peu d’évolution entre chaque série. Après tout, notre constat était régulièrement le même après le test d’un jeu du studio qui visait surtout les habitués et que l’on conseillait « si vous aimez les productions Telltale et l’univers lié à cette série ». Force est de constater qu’après les mauvaises nouvelles en fin d’année dernière (licenciement massif, pause dans les projets et annulation de certains jeux), le studio s’est enfin décidé à faire bouger les choses : The Walking Dead Final Season marquera le passage à un nouveau moteur graphique (qui sera inauguré avec la prochaine série Stranger Things), et en profite pour moderniser son gameplay.

Six ans après le début de l’histoire avec Clémentine, notre héroïne a bien grandi. Elle revient en pleine forme dans cette ultime saison après avoir été mise un peu de côté dans A New Frontier et l’on y suivra bel et bien ses aventures ici. Elle va se retrouver en compagnie de A.J, suite à sa décision d’aller le cherche à la fin de la troisième saison et le duo marquera un scénario fort et riche en émotions. Rien que pour planter le décor, on se retrouve avec une situation semblable à la toute première saison avec Lee Everett (oui, je vois une larme se dessiner sur votre joue).  A.J à le même âge qu’avait Clémentine à l’époque, qui elle, doit désormais avoir autour des 17/18 ans.

Le parallèle est vite établi. Sauf que, A.J lui, n’a pas connu le monde avant les zombies. Pour lui, ils font partie du paysage et cela va avoir une influence notable sur son caractère et son comportement. Il n’est plus question de découverte de l’épidémie, de survie maladroite, A.J est un jeune homme déjà bien affirmé. Notre héroïne quant à elle, est devenue une survivante aguerrie et ce que l’on a pu déjà apercevoir dans la saison 3 se confirme ici : Clémentine est une femme forte et devient à son tour mentor, comme l’avait fait Lee en son temps. Ce premier épisode pose ainsi des bases solides et le scénario est plutôt bien amené. Malgré tout, pas mal d’éléments restent encore en suspens et il serait délicat d’émettre un avis complet sur ce qui sert avant tout d’introduction. Et comme on préfère vous laisser la surprise.

Un Nouveau Refuge

The Walking Dead Un nouveau refuge

On ne bouscule pas trop les habitudes et Telltale Games reste sur les mêmes bases : des dialogues, de l’exploration et quelques scénettes d’actions et de QTE. Mais Telltale Games entreprend quelques petites subtilités ci-et-là. Certes, on est loin de la révolution et il ne faut pas trop brusquer le studio, mais ces quelques changements sont relativement suffisants pour être ressentis par les habitués. Peut-être pas forcément au niveau des choix, qui restent plus souvent limités à des variations et des embranchements plutôt qu’à un véritable impact final mais plutôt sur le cheminement.

On se retrouve avec quelques zones d’exploration parfois plus ouvertes, propices à la collecte d’objets et d’objectifs qui sont même secondaires (les trophées/succès ne se cantonnent plus à terminer l’histoire). Plus marquant, c’est la caméra qui se veut plus souple. Fixée derrière l’épaule, elle est beaucoup plus proche des codes d’aujourd’hui avec une gâchette pour avancer, l’autre pour regarder aux alentours. C’est une très légère avancée mais qui permet enfin de rattraper le retard qui s’était creusé au fil des années et cela apporte une dimension plus intéressante à la découverte des environnements.

En combat, le constat est aussi positif. Ce changement au niveau de la caméra nous permet de nous sentir plus proche de l’action et les QTE disposent de leurs petites subtilités. Certes, il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’incroyablement profond et il y a encore tout un parcours à faire, mais toutes ces petites choses font que l’expérience est bien meilleure que les dernières séries de Telltale. Impossible également de voir l’effort réalisé avec la version française qui est cette fois-ci, disponible dès le lancement de ce premier épisode et qui est particulièrement réussie.

Un très bon départ

Si l'on est loin d'une révolution, les quelques ajouts et améliorations sont suffisamment significatifs pour être remarqués. Il va falloir attendre encore pour voir s'il y a une véritable incidence et découvrir l'avancée de l'intrigue mais ça part vraiment bien. Les quelques nouveautés font leur effet pour les habitués et on sent enfin une réelle volonté de Telltale Games à faire bouger les choses. Il était temps, il n'y a plus qu'à les encourager dans ce sens.

Julien

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp