Aperçu The Riftbreaker – Pot-pourri pour hardcore gamer

  • PC
  • PlayStation 4
  • Xbox One

Nouveau projet des développeurs de EXOR Studios, The Riftbreaker a de quoi attirer l’œil : combinant des mécaniques de RTS, Hack and slash et RPG, ce titre encore en développement pourrait bien apporter un peu de nouveauté et trouver preneur auprès d’un public de niche délaissé de plus en plus. Reste à savoir si cette recette explosive peu fonctionner, ou si ce mélange un poil étrange s’avérera être une mauvaise idée.

Conditions de l’aperçu : Compte tenu de l’absence de nombreux contenus dû au fait que le jeu soit encore en développement, il ne nous aura pas fallu plus de quelques heures pour faire le tour du contenu que pouvait proposer la démo. 

Pilote de méca en terre inconnue

the riftbreaker 01

Dans The Riftbreaker, nous incarnons une scientifique fraîchement arrivée sur Galatea 37, planète lointaine potentiellement habitable, et dont la mission sera de poser les fondations d’une première colonie pour l’humanité. Cependant, vous vous rendrez assez vite compte que la faune peuplant ce nouveau monde ne voit pas votre arrivée d’un très bon œil et n’hésitera pas à s’attaquer à vous pour vous transformer en casse-croûte. Installer des constructions solides sur votre nouvelle base se révélera donc vital pour la réussite de votre mission.

Pour l’instant, nous n’avons pu essayer que le mode « Survie », dans lequel nous devons rester en vie jusqu’à la fin d’un chrono. Des vagues ennemies tentent régulièrement de saccager notre base, des vagues entrecoupées de moments plus calmes propices à l’exploration ou nous laissant le temps de reconstruire des défenses ou améliorer nos infrastructures et équipements.

The RiftBreaker possède d’ailleurs un système de création de base hybride oscillant entre les RTS et les Tower Défense : votre base comportera toujours un QG qu’il faudra défendre à tout prix, étant donné que c’est grâce à lui que vous pourrez réapparaître en cas de mort. Cependant, poser des défenses coûte diverses ressources, comme des minerais par exemple, et puisera souvent dans votre réserve d’énergie. Prendre en compte les différentes ressources à votre disposition et bien savoir les gérer sera un premier pas sur le chemin de la survie.

Mais vous ne pourrez cependant pas uniquement vous reposer sur vos tourelles ou autres murs pour faire tout le travail, et votre méca devra la plupart du temps entrer lui aussi dans la danse, laissant place à des phases plus tournées côté action.

Mécanique dangereuse

the riftbreaker 02

Etant donné que vos ressources seront souvent limitées et que les ennemis afflueront de plus en plus pour vous avoir, il faudra aussi vous défendre à l’aide de votre méca. En effet, si la première partie du jeu est une planification et une gestion des défenses. Le titre passe sur un gameplay orienté hack and slash : si l’arsenal de votre personnage est un peu limité au début, il s’étoffera néanmoins avec le temps au fil des recherches que vous pourrez entreprendre, vous permettant d’obtenir de nouvelles façons de détruire les vagues ennemies.

Mr Riggs (c’est le nom du méca) possède aussi de nombreuses capacités personnalisables, nous avons déjà parlé de son arsenal d’armes, mais vous pouvez aussi débloquer des capacités activables comme par exemple le fait de pouvoir poser des mines sur le champ de bataille mais aussi des passifs améliorant la résistance de Mr Riggs. Un ajout bienvenu qui participera à la rejouabilité une fois le contenu du jeu un peu plus étoffé.

Explorer et tuer des ennemis lorsqu’ils n’attaquent pas est aussi recommandé puisque certaines ressources trouvables uniquement sur des monstres sont nécessaires à la construction de votre armement. Mais vous pourrez aussi trouver des filons de minéraux qui vous permettront de construire plus de défense, augmentant par la même occasion vos chances de survie. Surtout que l’on se rendra compte assez vite que le jeu n’a rien de facile et qu’un petit coup de pouce technologique est toujours bon à prendre. Il va sans dire qu’une petite faute dans la construction de vos défenses peut très vite entraîner une fin de partie prématurée.

Cependant, l’on constatera quelques petits soucis durant ces phases d’actions. Si les graphismes du soft sont loin d’êtres moches, on note assez vite un problème de lisibilité lorsqu’on affronte des vagues un peu trop chargées en ennemis : on a notamment du mal à distinguer les tirs des ennemis parmi les nombreuses particules et explosions en tout genre. Aussi, le bestiaire se révélera vite assez basique et offrant peu de situations de combat différentes, dans lesquelles on préférera la plupart du temps foncer dans le tas et vider notre chargeur.

Si les nombreuses idées de The Riftbreaker sont pour la plupart intéressantes, il n’empêche que nous n’en avons vu qu’un petit aperçu. En guise de conclusion, cette « démo » annonce du bon pour la suite. Certes, le titre ne plaira pas à tout le monde, mais il pourrait convenir aux amateurs de hack and slash, de RTS, ou de tower defense. Cependant, il faudra voir ce que pourront proposer les nouvelles mises à jour qui arriveront pendant le développement, et si les différents problèmes seront rapidement corrigés.

the riftbreaker image
Un échantillon plutôt correct

Si The Riftbreaker, avec son mélange original, ne plaira certainement pas à tout le monde, nous avons tout de même ici un concept plutôt intéressant qui trouvera surtout preneur chez les fans des différents genres présents dans le titre. Cependant, étant donné que nous n'avons pu en voir qu'un échantillon, il est difficile de donner une véritable conclusion tant les mises à jours vont affluer avant sa sortie. C'est donc une affaire à suivre...

Laselow

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
Copy link