Aperçu One Piece: Pirate Warriors 4 – Luffy fait dans la redite

La série revient avec quelques améliorations graphiques, mais rien d'autre de vraiment neuf.

Avec la sortie prochaine du film Stampede et la popularité de l’arc Wano en cours dans les livres et la série, One Piece reste de loin le manga le plus populaire du moment. Il est donc naturel de voir les adaptations vidéoludiques de la série proliférer en ce moment, même si certaines comme World Seeker ne rendent pas vraiment honneur à l’équipage du Chapeau de Paille.

La saga des Pirate Warriors est en revanche beaucoup plus appréciée par le public, malgré le fait que sa formule tirée des Musou-like rebute encore pas mal de fans. Qu’à cela ne tienne, Bandai Namco compte bien convaincre les derniers indécis et remet le couvert avec One Piece: Pirate Warriors 4, annoncé récemment et qui était jouable à la gamescom.

Conditions d’aperçu : Nous avons pu essayé une démo longue d’environ dix minutes, ainsi qu’une présentation en amont du jeu de la part de Bandai Namco.

Nouveaux ennemis, même formule

One Piece: Pirate Warriors 4

Alors que le troisième opus de la série met en avant l’arc Dressrosa avec le terrible Doflamingo, ce Pirate Warriors 4 fera la part belle à deux des Quatre Empereurs, Big Mom et Kaido. Le jeu adaptera donc l’arc Whole Cake Island et celui du pays de Wa (du moins de manière très libre pour ce dernier), mais c’est sur l’île remplie de sucreries que nous avons pu faire nos premiers pas dans le jeu, en compagnie bien évidemment de Luffy.

On note tout d’abord un léger rehaussage graphique par rapport au précédent épisode, ce qui n’est pas un mal. On reste évidemment très loin d’autres adaptations de manga, notamment du côté de Dragon Ball, mais les fans apprécieront le fait de se balader dans les décors qu’ils connaissent par cœur et qui sont relativement bien reproduits ici.

En somme un Musou-like un peu plus agréable à l’œil que la moyenne, et qui reste heureusement fluide dans la plupart des cas, et c’est déjà une grande victoire en soi. Reste qu’avec plusieurs centaines d’ennemis à l’écran, le constat est toujours le même : l’action est terriblement illisible. Ce défaut inhérent à la saga semblait encore plus appuyé ici, avec une caméra aux fraises qui semblait être constamment attirée vers le sol.

Il faut dire que la séquence présentée se déroulait dans la Forêt de la Tentation, un lieu entouré d’arbres qui ne nous permet pas d’avoir un grand champ de vision, ce qui devenait vite problématique. On croise les doigts pour voir des zones un peu plus ouvertes que celle-là par la suite, même si le passif de la série ne nous laisse pas trop d’espoir.

Rien de neuf chez les pirates

One Piece: Pirate Warriors 4

Heureusement, il ne faut pas trop se creuser la tête en jouant à One Piece: Pirate Warriors 4. On enchaîne les combos en martelant deux touches, on esquive à toute vitesse, et cela suffit pour mettre à terre des dizaines de soldats de Big Mom. Luffy dispose d’ailleurs de nouvelles attaques, avec notamment son Gear 4 qui peut être activé et qui change ses combos de base, en plus de lui octroyer de nouvelles attaques.

Il n’en fallait pas moins pour faire face à la terrible Big Mom qui faisait office de boss de fin de niveau. Sa taille démesurée et les attaques de Zeus et de Prometheus s’ajoutaient au chaos visuel, ce qui ne favorisait pas forcément la compréhension de l’action. Reste que ce genre de batailles devrait satisfaire les amoureux du manga, qui profiteront de la mise en scène démesurée des attaques de Luffy.

On aurait aimé en voir, notamment avec d’autres décors comme dans les rues de la ville principale de l’île, où les maisons sont constitués de sucreries. Ces bâtiments devraient être destructibles, ce qui devrait renforcer le côté grandiloquent des joutes, en dépit une nouvelle fois de la visibilité.

Une suite sans surprises

Dire qu'on en attendait plus de ce Pirate Warriors 4 serait un mensonge. Bandai Namco se repose évidemment sur la même formule, qui ne bouge presque pas d'un iota mais qui devrait contenter les fans de la série. Si le titre nous a paru redondant en seulement quelques minutes de jeu, on imagine que les amoureux du manga se feront tout de même un plaisir de retrouver Luffy et les autres personnages dans ce nouvel opus.

Jordan

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
1 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp