Retroflash : Incredible Crisis, vis ma vie de salarié japonais

Incredible Crisis

Incredible Crisis nous met dans la peau d'une famille japonaise lambda à qui il va arriver des événements dingues.

Après un bon gros mois de vacances, il est temps pour Rétroflash de reprendre du service. Pour l’occasion, on a laissé dernière nous le nanar de l’enfer pour un nouveau job au sein d’une fleurissante entreprise japonaise dans Incredible Crisis sur Playstation.

Retour en novembre 2000, mois de la sortie française d’Incredible Crisis (1999 pour le Japon). Développé par Polygon Magic, le jeu nous met dans la peau d’un père de famille japonais salarié d’une entreprise comme les autres. Le jeu commence un beau matin où la routine se met en place avant de sombrer dans la folie la plus totale. On incarne chaque membre de la famille à tour de rôle dans un enchaînement de nombreux mini-jeux en tout genre.

Incredible Crisis Incredible Crisis

Et attention quand je dis en tout genre, je le pense au premier degré. On commence par un jeu de danse façon DDR, puis on doit échapper à une gigantesque boule de pierre façon Indiana Jones en bourrant X comme un malpropre avant d’enchaîner sur un jeu d’adresse où il faut appuyer sur la bonne touche au bon moment sous peine de tomber dans le vide. Et ça ce sont les trois premiers mini-jeux ! Derrière on va avoir du jeu de rythme, des quiz, de la drague, de la réflexion, des problèmes de mathématiques (oui oui), du combat, de la course etc… Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts. L’ensemble est enrobé dans une histoire absolument folle qui mélange invasion extra-terrestre et problème de la vie quotidienne (comme une prise d’otages ou un concert de saxophone pour des animaux).

Régulièrement drôle, le titre a tout de même la fâcheuse tendance à trop tirer sur la corde jusqu’à en devenir fatiguant. Les mini-jeux sont loin d’être tous réussis, certains sont même calamiteux. Le titre se plie en une petite poignée d’heures et ne brille pas non plus par ses graphismes à des années-lumière de ce qui se faisait de mieux à cette époque. Cela dit, tous ces défauts sont compensés par son énergie folle et son aptitude à sombrer toujours plus dans l’absurde.

Incredible Crisis Incredible Crisis

Même s’il s’est forgé une bonne petite réputation avec le temps, Incredible Crisis n’a jamais eu le droit aux honneurs d’un remaster. Il n’a jamais connu de suite non plus et cela ne risque pas d’arriver de sitôt ! Ceci étant on peut presque considérer Wario Ware comme une version réussie d’Incredible Crisis, tout du moins au niveau de son concept.

D’une manière ou d’une autre, Incredible Crisis est arrivé jusque chez nous à l’époque où nous n’avions pas encore le droit à la vaste majorité des jeux japonnais. Ce trip halluciné bourré d’humour et de maladresse technique conservera toujours un charme unique malgré certains défauts tout simplement inexcusables. Une véritable curiosité unique en son genre qu’il sera toujours bon de découvrir simplement pour se rendre compte de ce que c’était.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
Copy link