PREVIEW. Un premier coup d’œil sur le jeu final de Two Tribes, Rive

rive illu 1

Il faut préciser que RIVE est le dernier jeu de Two Tribes, et les développeurs, selon leurs dires, ont tout mis dans ce titre qui est une sorte de baroud d’honneur. C’est donc avec la plus grande attention que l’on surveille ce titre sympathique sur le papier.

 

Un vaisseau peu accueillant

rive-02

Rive est donc un jeu mêlant plateforme et shoot dans lequel vous contrôlez un petit vaisseau plein de ressources. Tout d’abord, on peut mettre de côté le scénario puisqu’il n’est pas très développé. Vous incarnez Roughshot, un homme un peu bourru qui est piégé dans un vaisseau abandonné et qui va devoir trouver un moyen de s’échapper tout en renflouant son carburant à sec. Le manque d’histoire n’est clairement pas un défaut, les nombreuses répliques du bonhomme tout au long de l’aventure permettent de se sentir moins seul. Surtout que sans être d’un humour horripilant, ces interventions font sourire avec son caractère bien trempé.

Même si nous avons eu accès à un seul mode de jeu dans cette preview, on peut constater que le menu en propose trois différents : le mode difficile (celui disponible pour nous), le mode speedrun et le mode à un crédit. Les speedruners seront donc ravis vu que le jeu se prête parfaitement à cette discipline. De plus, chaque fin de niveau vous donne une idée de vos performances grâce à un classement mondial. Vous pouvez également comparer votre rang avec vos amis.

Dès le début nous sommes emportés dans le vide spatial avec des dizaines d’astéroïdes qui nous bloquent la route histoire de nous initier rapidement aux commandes simplistes. Le clic gauche de la souris pour le tir et les touches directionnelles gauche, droite, et haut pour déplacer la petite machine. Une fois arrivé sur le vaisseau à la dérive, vous retrouvez les sensations de la gravité avec des commandes identiques si ce n’est pour la touche du haut qui devient un saut ou un double saut.

 

Plateforme ou Shooter ? Telle est la question.  

rive-01

Les sept premiers niveaux sont assez riches pour nous laisser entrevoir ce qu’offre Rive en termes de gameplay. Avec ce mélange des genres évoqués précedemment, nous devons gérer les déplacements qui constituent les phases de plateforme et les tirs pour les phases de shoot. Il faut avancer tout en dézinguant tout ce qui bouge tout en sautant pour éviter les différents obstacles. On se retrouve souvent coincé dans des petites zones où l’on doit affronter plusieurs vagues d’ennemis successives avant de pouvoir aller plus loin. Vous avez également des phases plus difficiles et stressantes ou l’on doit avancer le plus vite possible tout en détruisant les obstacles comme l’illustre le passage où la lave nous poursuit dans des conduits étroits. Le plus impressionnant vient vers la fin où l’on affronte un boss qui nous balance des hordes d’ennemies sachant qu’en plus de ça, nous devons sans arrêt esquiver une énorme vague de flamme.

Pour ces premiers pas dans RIVE, il faut avouer que l’alliance du shoot et la plateforme donne un résultat plus que satisfaisante. Les situations se renouvellent assez pour l’instant évitant ainsi l’ennuie de la répétition. Il est aussi bon de noter que votre machine peut hacker des portes pour les ouvrir mais également des petit drones infirmiers qui vous soignent ou bien d’autres qui attaquent en même temps que vous. On attend de voir jusqu’où cette faculté pourra aller. On apprécie de plus le changement de gravité même si pour l’instant, les possibilités restent limitées. On finit sur la customisation du vaisseau. En effet, vous pouvez améliorer votre tas de ferraille en lui incorporant de nouvelles armes ou améliorations moyennant des boulons ramassés sur les robots vaincus.

Même si nous n’avons pas eu l’occasion d’en voir beaucoup, le soft se défend plutôt bien graphiquement, les effets de lumière en particulier sont sublimes et l’ambiance du vaisseau abandonné est bien retranscrite même si le tout manque malheureusement de diversité. Encore une fois, nous attendons d’en voir plus pour vraiment avoir un avis là-dessus. Les voix sont en anglais, mais les textes en français sont plus que suffisant.

 

Cette preview de Rive ne laisse présager que du bon pour le moment. Le mariage entre shoot et plateforme passe plutôt bien même si l’on n’est pas forcément un adepte de l’un ou de l’autre. L’ambiance du vaisseau est bien rendue et Roughshot est là pour apporter pile poil l’animation qu’il faut pour ne pas rendre l’atmosphère trop vide. Bref, on a hâte de tester la version complète disponible le 13 septembre prochain sur PS4 et PC pour voir tout ce que Rive peut offrir, notamment au niveau du challenge et du speedrun.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments