Pillars of Eternity 2 : Deadfire – Notre avis sur la version console

Pillars of Eternity 2: Deadfire

Sorti initialement sur PC en 2018, Pillars of Eternity 2: Deadfire fait partie de ces RPG importants de ces dernières années. Aujourd’hui, le jeu arrive dans une Définitive édition sur console, prêt à conquérir le cœur des amateurs du genre sur PlayStation 4, Xbox One. Le jeu est d’ailleurs disponible à la fois en version dématérialisée, physique ou avec une édition collector.

A savoir que ce n’est pas la première fois qu’un jeu du genre arrive sur ces consoles. Les RPG vue isométriques sont en effet désormais légion sur console, que ce soit avec les ressorties récentes de Baldur’s Gate, Icewind Dale ou Nerverwinter Night pour les plus cultes, et Divinity Original Sin II ou encore Torment : Tides of Numenera pour les plus récents.

Conditions de test : Nous avons testé Pillars of Eternity 2: Deadfire dans sa version définitive édition sur PlayStation 4 Slim.

Promo
Pillars of Eternity 2: Deadfire ps4 - Acheter sur Amazon
Inclut :; Le DLC « Beast of Winter; Le DLC « The Forgotten Sanctum »; Le DLC « Seeker, Slayer, Survivor »
−47% 31,93 EUR

La suite d’un excellent premier épisode signé Obsidian

Pillars of Eternity 2 Deadfire 20200127121228 1

Pillars of Eternity II est la suite du premier épisode. Étonnant non ?! Jeu de rôle à vue isométrique développé par Obsidian, le jeu est issu d’une campagne de financement participatif de la part du développeur, tout comme le premier jeu de la série. Le jeu vous propose ainsi de véritablement reprendre votre héros du premier opus, afin de proposer une véritable continuité entre les épisodes.

C’est d’ailleurs par cela que commence votre aventure, où vous allez pouvoir créer votre avatar mais surtout, son héritage. Que vous ayez fait ou non le premier épisode, vous aurez l’occasion de choisir l’ensemble des choix importants réalisés dans le premier épisode. Une bonne idée pour s’immerger une première fois dans le monde d’Eora tout en créant un peu les conditions géopolitique dans lesquelles vous aller évoluer.

Votre but lors de votre éveil ? Partir en quête d’Eothas, une espèce de dieu ancestral, qui vous a simplement piqué une partie de votre âme. Vous allez évoluer ainsi dans l’archipel Deadfire (donnant ainsi le sous-titre à notre Pillars of Eternity II: Deadfire), notamment grâce à un des éléments les plus importants de cet épisode, le bateau.

Car en plus de simplement évoluer comme dans un RPG assez classique, en montant de niveau, débloquant des compétences et réalisant des quêtes, il faudra également gérer la bonne pérennisation de votre navire. Gestion de votre équipage, entretien et renouvellement des ressources dans le bateau, sans compter sur les nombreux affrontements qui pourront avoir lieu sur les mers !

Nouveauté utile de cet épisode, lesdits affrontements pourront être réalisés de deux façons. Vous pourrez soit adopter un temps réel où la pause est programmable et/ou activable, ou mettre le jeu en mode tour par tour. A vous de voir ce qu’il vous convient, mais les amateurs du genre depuis l’époque de Baldur’s Gate pourront ainsi retrouver certaines vielles marques avec le mode tour par tour.

En bref, Pillars of Eternity 2 : Deadfire est un RPG isométrique où tout lui réussit de bout en bout. Le jeu est pour le coup plutôt joli, même s’il n’atteint pas la finesse d’un Divinity Original Sin II, mais il propose par contre un contenu très dense. Entre l’aventure principale et les trois grosses extensions/DLC sortis, vous en aurez très clairement pour votre argent. Voyons maintenant ce que vaut en réalité le portage en lui-même.

Un portage par à-coups

Pillars of Eternity 2 Deadfire 20200127120225 2

Tous les joueurs expérimentés du genre vous le dirons : un RPG isométrique, ça se joue sur un PC. Si certains portages ont su leur donner tort, comme par exemple celui de Divinity Original Sin II qui fonctionne extrêmement bien, et sa version Switch qui est en plus cross-plateform avec la version Steam, d’autre pataugent un peu plus en terme de confort de jeu.

Dans le cas de Pillars of Eternity 2 : Deadfire, le constat est un peu entre deux. Tout d’abord car, et c’est ce qui constituait un des défauts principaux du jeu original, son interface n’est pas très aimante envers vous. L’ensemble est brouillon et il est véritablement difficile de s’y retrouver. Sur PlayStation 4, le constat est le même, avec la nécessité d’ouvrir la barre d’action, de chercher la bonne compétence pour ensuite l’utiliser en combat. A noter que l’interface en mode tour par tour reste pour le coup un poil plus pratique.

Au niveau des performances, rien de bien exceptionnel à signaler. Le jeu est propre et se trouve dans une identité visuelle proche de ce que l’on retrouve du côté d’une configuration entre moyen et élevé sur PC, nous n’avons pas perçu de gros ralentissements à part sur quelques cinématiques où certaines animations étaient plus en difficultés.

Le système de sauvegarde quant à lui fonctionne très bien et en cas de pépin, vous ne perdrez pas toute votre progression grâce aux sauvegardes automatiques fonctionnelles. Reste également qu’il est possible, et avec grand plaisir, de personnaliser complètement son expérience de jeu. Que ce soit via des défis, un mode expert et même dans les options. Il est vraiment plaisant qu’ici, l’expérience voulue par les développeurs soit celle la plus proche de l’expérience originale, simplement portée sur une manette.

A noter également que le jeu utilise une roue pour les différents menus autour du personnage comme le journal ou l’inventaire, utilisant le stick droit. C’est chose classique aujourd’hui pour les portages consoles, donc si vous avez déjà l’habitude de l’utiliser, vous n’aurez aucun soucis.

Au final, Pillars of Eternity II : Deadfire – Definitive Edition est le portage plutôt correct d’un excellent jeu. Reste à voir si vous préférez jouer à un RPG isométrique de façon console ou PC, mais en dehors de cet aspect, vous profiterez dans tous les cas de l’un des meilleurs jeux dans son genre.

Promo
Pillars of Eternity 2: Deadfire ps4 - Acheter sur Amazon
Inclut :; Le DLC « Beast of Winter; Le DLC « The Forgotten Sanctum »; Le DLC « Seeker, Slayer, Survivor »
−47% 31,93 EUR
S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.