Interview avec Marilena Papacosta pour la sortie de Arslan: The Warriors of Legend

Cette Paris Games Week 2015 nous a permis de faire de belles rencontres mais aussi d’en apprendre beaucoup sur ce qui nous passionne : le jeu vidéo. Ainsi, Marilena Papacosta, chargée des relations presse de Koei Tecmo en Europe a accepté de nous accorder un peu de temps pour parler de la sortie du jeu en 2016.

Si l’interview est en décalé avec la PGW, c’est pour la simple et bonne raison que nous avons préféré attendre l’approche de la sortie du jeu pour attiser votre curiosité et vous donner envie de vous intéresser au soft qui se veut des plus prometteurs.

  • Est-ce que l’histoire d’Arslan : The Warriors Of Legend suit l’histoire de l’animé ?

Marilena : Absolument, l’histoire, les chapitres et les missions du jeu suivent la première saison de l’animé original.

  • Combien de personnages seront jouables ?

Marilena : Je ne peux pas donner de nombre précis mais tous les bons personnages le seront !

  • Comme Dragon Quest Heroes n’avait pas de mode coopération en local, est-ce que Arslan : The Warriors Of Legend en aura un ? On pense que ce mode fait la force d’un Warriors.

Marilena : Il y aura un mode coop en offline avec écran scindé ainsi mais il y en aura aussi en online. Il n’y aura pas de mode versus en mission ou de choses dans ce genre. Vous pourrez donc jouer avec un ami mais pas contre.

  • Avez-vous prévu des DLC ou un Season Pass ?

Marilena : Nous n’en sommes pas encore arrivés au point de décider s’il y aurait des DLC pour le moment. S’il devait y en avoir, ce ne sera pas en rapport avec du contenu scénaristique afin d’éviter le spoil de la saison deux qui n’a toujours pas été diffusé à la télévision.

  • Combien d’heures faut-t-il pour finir l’aventure en incluant les missions secondaires ?

Marilena : Il faudra 80 à 100 heures pour tout terminer complètement. Autrement, il y aura un mode aventure ainsi que libre.

  • Est-ce que l’on aura un fonctionnement similaire pour les quêtes secondaires comme Hyrule Warriors le proposait ?

Marilena : Il y aura des éléments dans le libre mais ce ne sera pas vraiment similaire à Hyrule Warriors car il ne s’agit pas du même univers.

  • Quelle est la différence entre la version PlayStation 3 et celles sur Next Gen ?

Marilena : Il n’y a pas de différences en terme de contenu mais honnêtement, les versions Xbox One et PlayStation 4 sont au-dessus pour ce qui des graphismes, de la rapidité etc.

Ndlr : Les versions PlayStation 3 n’arriveront pas en Europe

  • N’avez-vous pas peur que la puissance de la technique Mardan Rush soit trop puissante ? Nous avons pu voir que pour l’activer, il fallait rejoindre une zone très spéciale.

Marilena : C’est une technique très puissante. Cependant, vous ne pourrez pas toujours l’utiliser. Autrement, la démo présente à la PGW est là pour vous montrer comment cela fonctionne et dans le jeu final, le Mardan Rush ne sera pas activable trop souvent. Il faudra donc travailler dur pour avoir le droit de l’activer et ensuite se rendre dans une zone afin de procéder à l’activation. Le Mardan Rush ne sera pas donc « trop puissant » puisqu’on ne pourra pas l’activer trop souvent. Autrement, cette technique servira aussi à se frayer un chemin face aux obstacles comme des barricades qui bloqueront notre avancée.

  • Comment fonctionne le système d’amélioration des personnages ? Sous-forme de level up comme un Dynasty Warriors ou un autre Warriors ?

Marilena : Le système de level up des personnages sera cette fois similaire aux autres jeux Warriors. Plus vous décimez d’ennemis, plus vous obtenez des techniques, de la puissance et de la défense. J’ai particulièrement aimé la manière dont les personnages gagnent en puissance, Si vous avez joué à la démo ici présente, vous pouvez ressentir que Arslan est moins fort que Daryun. Ce choix est intentionnel car lorsque l’animé d’origine démarre, Arslan est un jeune homme de quatorze ans qui ne connaît pas le champ de bataille. Au plus l’histoire avance, au plus le personnage deviendra fort, rapide et efficace. En somme, ils grandissent au fil de l’histoire.

  • Comptez-vous sortir une version collector du jeu ? Nous avons vu les PlayStation 4 japonaises qui sont de toute beauté !

Marilena : Vous avez raison, elles sont magnifiques ! Nous n’avons en tout cas pas encore décidé de ce que nous allons faire concernant une édition collector européenne ni quelles régions elle concernera. (ndlr : et donc pas de collector pour nous, toc !)

  • Qui s’occupe du character design ?

Marilena : Omega Force s’occupe du développement du jeu, c’est donc leur équipe qui est en charge du character design.

  • Quels genres d’objectifs aurons-nous durant les missions ?

Marilena : Vous suivez l’histoire d’Arslan Warriors tout au long des missions. Je vais vous donner un petit exemple mais je ne veux pas aller trop loin pour éviter les spoils de l’animé. L’objectif d’Arslan au début du jeu sera de nettoyer une zone pour ensuite arriver à un endroit pour s’échapper. Une fois qu’il y arrive, il se rend compte qu’il est tombé dans un piège et c’est à ce moment-là que l’on prend le contrôle de Daryun pour aller le sauver. Donc les objectifs et chapitres des missions suivront à la lettre l’histoire de l’animé original.

  • Ce ne sera donc pas comme dans d’autres Warriors où le but est de défendre ou attaquer des bases ?

Marilena : Cela dépend de toujours de l’histoire mais il pourra y avoir un moment ou un personnage devra défendre une zone, une route voir une forteresse. Il s’agira toujours d’une mission qui interviendra pendant le jeu.

  • Est-ce que vous pouvez nous dire une information exclusive pour ActuGaming.net que le public européen ne connaît pas encore ?

Marilena : C’est impressionnant ! Vous devez vraiment l’acheter et jouer ! Je suis désolé (rires). Bref, je ne peux vraiment pas donner d’information exclusive pour le moment car nous en avons déjà donné la semaine dernière.

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des