Tout ce qu’il faut savoir sur Google Stadia (Prix, jeux…)

google stadia

Ces dernières années, alors que le marché du jeu vidéo est fractionné entre les 3 constructeurs historiques que sont Sony, Microsoft et Nintendo, un nouveau challenger fait son entrée. Et non des moindres car il s’agit de Google avec son service de cloud gaming Google Stadia. Après quelques annonces qui ont fait l’effet d’un tremblement de terre dans la sphère vidéoludique, résumons ensemble le service du géant américain qui s’appuie avec une formule, rappelons le : 100 % digital. Alors révolution de notre manière de consommer le jeu vidéo ou raté inévitable ?

Historique de Google Stadia

Débutant il y a environ 3 ans sous le nom de code de « Project Yeti » et ensuite « Project Stream », Google Stadia a fini par être officialisé par la firme le 19 mars 2019. Le géant du web qui n’a aucune expérience dans le monde du gaming annonce un service révolutionnaire basé uniquement sur le streaming de jeu vidéo. La promesse ? Permettre à n’importe qui dans le monde de se connecter à son compte depuis n’importe quel appareil compatible et de jouer dans les meilleures conditions possibles.

Plus besoin de consoles ou de tours PC à plusieurs milliers d’euros, Google et ses services vous offrent la meilleure qualité possible en jeu contre un simple abonnement de 9,99 € par mois. Encore mieux, une offre gratuite sera également de la partie et il vous faudra donc uniquement une manette ainsi qu’un appareil compatible sans sortir le porte monnaie ou presque. Stadia se veut accessible pour le plus grand nombre.

Cette solution n’est pas nouvelle et existe déjà avec les services que sont Shadow (cloud computing) ou Nvidia GeForce Now. Seulement Google peut compter sur une puissance démesurée (autre que son portefeuille) pour être adopté des joueurs : ses serveurs. Car tout le principe du service repose uniquement sur la capacité des serveurs à vous envoyer toutes les données nécessaires via votre connexion internet sans ralentissements. Et Google jouissant d’un impressionnant parc de serveurs à travers le monde, il compte bien profiter de son avance par rapport à ses autres concurrents pour dominer le marché.

Caractéristique de Google Stadia

Le système est pensé pour tourner en 1080p (Full HD) ainsi qu’en 4K (UHD). Phil Harrison a ainsi annoncé que le système actuel pouvait développer une puissance de 10.7 téraflops. En comparaison avec les consoles actuelles, la Xbox One X est à 6 téraflops et la PlayStation 4 Pro à 4.7 téraflops. Ces deux-là restent donc encore moins puissantes que le service de Google.

Les serveurs seront régulièrement mis à jour du côté de Stadia et la firme travaille déjà en préparant l’avenir en énonçant la 8K, bien que l’offre 4K ne soit pas encore complètement développée. Pour le moment, la 1080 et la 4K seront assurées avec 60 FPS ainsi que le support du HDR.

connexion requise google stadia

Si sur le papier tout cela est très prometteur, un seul et unique facteur peut venir vous empêcher de profiter de toute cette puissance annoncée : votre connexion internet. Car les débits demandés ne seront pas forcément accessibles pour tout le monde, même si Google a vraiment travaillé là-dessus pour optimiser et ne pas avoir nécessairement besoin de la fibre pour profiter de son offre. Un minimum de 10 mbps sera quand même demandé pour afficher du 720p en 60 FPS.

Google a mis en ligne un outil qui vous permet de savoir si votre connexion est suffisante ou non pour bénéficier des meilleures conditions possible.

A qui s’adresse Google Stadia ?

Si la réception du service a pu faire grincer quelques dents du côté des joueurs et de la communauté « historique » du jeu vidéo, force est de constater que les développeurs y voient une solution très performante et dont les bénéfices peuvent se révéler nombreux : multiplicité des plateformes, accès instantané à plusieurs jeux en un seul clic, performances au top en permanence grâce à l’évolution des serveurs, contenu disponible immédiatement et sans mise à jour, etc..

Dans un monde ultra connecté où tout le monde veut avoir accès à tout, tout de suite, Stadia veut sortir son épingle du jeu et proposer cette facilité à ses utilisateurs. Vous pourrez ainsi d’un simple clic jouer pendant votre pause déjeuner, dans le bus ou en vacances à 7000 km de chez vous.

Si une connexion permanente sera bien entendu obligatoire, difficile d’imaginer que les moins de 30 ans ne soient pas constamment connecté, en Wi-Fi ou en 4G. Car c’est bien la cible principal du géant américain et l’arrivée de la 5G dans le courant 2020 dans le monde devrait conforter Stadia dans son planning.

Et si beaucoup de joueurs attachent encore pas mal d’importance aux versions boîtes et collectors de leurs jeux favoris, les études montrent que le nombre de contenus dématérialisés au profit du disque physique ne cessent de gagner du terrain. La nouvelle (et plus jeune) génération ne semblent plus vouloir s’embarrasser de piles de disques, boîtes et autres notices chez elle et l’offre de Google entre parfaitement dans les cordes.

Si les joueurs plus anciens se moquent un peu de cette façon de consommer leur média préféré, les grands constructeurs prennent Google très au sérieux. Sony et Microsoft avaient conclu un accord historique aux sujets des serveurs cloud Azur qui serviraient aux solutions cloud-gaming des deux « ennemis jurés ». Nintendo aussi s’est rapproché de Microsoft en acceptant plusieurs licences et en discutant sur des solutions d’avenir.

Si nous sommes encore loin d’une alliance à 3 contre Stadia, force est de constater que le marché est en pleine mutation et que les illustres constructeurs ne veulent pas rater le train de la prochaine génération.

Jeux de lancement de Google Stadia

Si le côté technique semble maîtrisé du côté de Google, la partie la plus importante dans un service de jeux sont les titres disponibles pour les joueurs. Et ce contenu est bien maigre pour le lancement du 19 novembre. Voici donc les titres :

  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Destiny 2 : The Collection
  • GYLT
  • Just Dance 2020
  • Kine
  • Mortal Kombat 11
  • Red Dead Redemption 2
  • Thumper
  • Tomb Raider : Definitive Edition
  • Rise of The Tomb Raider
  • Shadow of The Tomb Raider : Definitive Edition
  • Samurai Showdow
  • Attack on Titan 2 : Final Battle
  • Farming Simulator 19
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Grid
  • Metro Exodus
  • NBA 2K20
  • Rage 2
  • Trials Rising
  • Wolfenstein : Youngblood

Ces titres devraient être rejoints rapidement par d’autres durant le mois de décembre :

  • Borderlands 3
  • Darksiders Genesis
  • Dragon Ball Xenoverse 2
  • Ghost Recon Breakpoint

En 2020, des titres comme Cyberpunk 2077 ou encore Watch Dogs Legion devraient étoffer ce catalogue bien maigrichon.

Offres et prix de Google Stadia

Pour ce lancement en novembre 2019, Google a choisi de le faire uniquement via sa formule Pro avec un « Founder Pack », vendu 129,99 €. Vous retrouverez dans la boîte un Chromecast Ultra et une manette Stadia de couleur bleue nuit. Un code pour 3 mois d’abonnement au service Pro vous sera envoyé par email et vous pourrez jouir d’un jeu offert qui n’est autre que Destiny 2 Collection.

Plus tard en 2020, vous aurez accès à une version « Base » qui sera gratuite. Notez que seule l’accès aux serveurs de Google pour bénéficier du 1080 Full HD sera gratuit, vous devrez quand même acheter vos jeux sur la plateforme pour environ 60 €.

Pour résumé, voici un petit tableau qui vous récapitule toutes les informations de bases :

Googe Stadia Tableau Offres

FAQ Générale de Google Stadia

Etant donné que la solution est toute nouvelle et que tout le monde n’est pas forcément très à l’aise avec l’idée du cloud gaming, voici une petite foire aux questions que l’on vous propose à la rédaction pour tout connaître de Google Stadia. N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires, on les rajoutera à cette FAQ avec grand plaisir.

Qu’est-ce-que Google Stadia ?

Stadia est un système de cloud-gaming développé par Google. Il vous permet d’acheter et de jouer à des jeux en streaming avec une qualité maximale de 4K / 60 fps et 8K/120FPS dans plusieurs années.

Où peut-on utiliser Google Stadia ?

Dans un premier temps uniquement grâce au Chromecast Ultra et à une manette Stadia dédiée dans le « Founder Pack ». Par la suite, n’importe quel appareil connecté à internet qui dispose de l’application : téléphone, tablette, téléviseur intelligent, PC. Les manettes traditionnelles seront également compatibles. A noter que la compatibilité avec le Chromecast Ultra n’est pas disponible au lancement, cela ne passera qu’avec le Chromecast fourni.

Quand sera disponible Google Stadia ?

Le lancement officiel est prévu pour le 19 novembre mais seuls les acheteurs du « Founder Pack » pourront utiliser le service. Ensuite le déploiement se fera par région dans le courant de l’année 2020.

Combien coûte Google Stadia ?

Il existera à terme deux formules pour les services de streaming :

  • Une version de base gratuite, où vous devrez acheter vos jeux et vous pourrez disposer d’une qualité en 1080/60FPS.
  • Une version « Pro » payante à 9.99€/mois, où vous devrez acheter et vous pourrez disposer d’une qualité en 4K/60FPS/HDR. Un son surround 5.1 ainsi qu’un jeu offert par mois.

Est-il possible de jouer hors ligne avec Google Stadia ?

Le service étant une expérience de streaming en ligne, impossible de jouer hors ligne même pour un jeu entièrement solo. La connexion doit être permanente.

Quelle connexion internet est nécessaire pour profiter pleinement de Google Stadia ?

  • 10 Mbps : 720p, 60 FPS, son stéréo
  • Entre 20 et 25 Mbps : 1080p, 60 FPS, son surround 5.1
  • Entre 25 et 35 Mbps : 4K, 60 FPS, son surround 5.1

Attention, ces valeurs sont les valeurs recommandées et la qualité d’image sera dépendante de la qualité de votre connexion internet. Vous pouvez toujours vérifier votre compatibilité avec l’outil mis en ligne par Google.

Quelle est la puissance de Google Stadia ?

La puissance initiale sera de 10,7 téraflops, soit plus que les actuelles consoles que sont la Xbox One X et la PlayStation 4 Pro. Attention au fait que cette puissance est amenée à évoluer au fur et à mesure que même si les prochaines consoles sont annoncées à 12,5 téraflops de moyenne, il est fort probable que Google soit toujours un cran au-dessus.

Est-ce que je conserve mes jeux achetés en passant de la version Pro à la version de base de Stadia ?

Oui, vous gardez accès à toute votre bibliothèque initiale, seuls les jeux offerts tous les mois par le service seront indisponibles. Ils le seront de nouveau si vous repassez plus tard votre compte en Pro.

En moyenne, combien de bande passante internet utilise Google Stadia ?

  • Base : 1080p, 60 FPS environ 9Go par heure.
  • Pro : 4K, 60 FPS environ 15Go par heure.

Quels sont les jeux disponibles au lancement de Google Stadia ?

Au lancement, en novembre 2019, il n’y aura que 22 jeux accessibles sur Stadia :

  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Destiny 2 : The Collection
  • GYLT
  • Just Dance 2020
  • Kine
  • Mortal Kombat 11
  • Red Dead Redemption 2
  • Thumper
  • Tomb Raider : Definitive Edition
  • Rise of The Tomb Raider
  • Shadow of The Tomb Raider : Definitive Edition
  • Samurai Showdow
  • Attack on Titan 2 : Final Battle
  • Farming Simulator 19
  • Final Fantasy XV
  • Football Manager 2020
  • Grid
  • Metro Exodus
  • NBA 2K20
  • Rage 2
  • Trials Rising
  • Wolfenstein : Youngblood

Y-aura-t-il des jeux exclusifs à Google Stadia ?

Oui, ils ne seront pas disponibles au lancement du service mais Google a annoncé durant ses conférences qu’une branche de l’entreprise nommée « Stadia Games and Entertainment » était chargée de développer des jeux exclusifs.

Doit-on télécharger les jeux sur Google Stadia ?

Non, c’est là tout le principe du service. Vous accédez instantanément à vos jeux sans délais et sans téléchargement de mise à jour.

Quelles sont fonctionnalités manquantes au lancement de Stadia ?

Google l’a annoncé quelques jours avant sa disponibilité, plusieurs fonctionnalités ne seront pas accessibles dès le 19 novembre. Voici une liste non exhaustive des fonctionnalités absentes au lancement de Stadia :

  • Résolution 4K
  • Son 5.1 Surround
  • Compatibilité Chromecast Ultra
  • Stream Connect
  • Crowd Play
  • State Share

Ces fonctionnalités n’arriveront que plus tard, à partir de début 2020.

Et voici tout ce qu’il faut retenir au sujet de Google Stadia, le service de cloud gaming du géant américain. Qu’en pensez-vous ?

avatar
1 Commentaires
0 Réponses à la discussion
0 Followers
 
Commentaire avec le plus de réactions
Commentaire le plus populaire
1 Auteurs
coldfinger Récents commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
coldfinger
Membre
coldfinger

Modèle économique rebutant, impératif de connexion discriminant, manette cheap, ludothèque restreinte et sans hardware seller… Tout ce qu’il faut savoir de Stadia c’est qu’il va bider.