L’EVO annule son édition en ligne et change de président

EVO 2020

Après avoir annulé son évènement physique, l’EVO annule son EVO Online suite aux révélations sur le président de l’organisation Joey Cuellar. La compétition devait démarrer demain pour occuper les cinq prochains week-ends.

Une sage décision

Depuis quelques jours, la parole se libère enfin autour du harcèlement, des agressions sexuelles et de la pédophilie dans le milieu du jeu vidéo et du streaming. Hier, ce sont surtout les communautés des jeux de combat et en particulier celle de Smash Bros qui ont vu sortir de terribles témoignages. Parmi les accusés, on retrouve l’organisateur de l’EVO, Joey Cuellar qui profitait de la naïveté de jeunes garçons.

Dans un premier temps, l’EVO a simplement annoncé suspendre avec salaire Cuellar en attendant une enquête indépendante. Cette nuit, de nombreux sponsors et partenaires du tournoi ont déclaré annuler leur présence et leur soutien au tournoi pour cette année suite à cette affaire. C’est notamment le cas de Capcom, Bandai Namco, NetherRealm ou Mane6 (développeur de Them’s Fightin’ Herds).

Certains joueurs tels que SonicFox ont également annoncé se retirer de cette édition de l’EVO. L’organisation a donc préféré tout annuler et renvoyer Joey Cuellar. Le nouveau président sera Tony Cannon, co-fondateur de l’évènement, créateur du netcode GGPO et créateur du jeu de combat adapté de League of Legends pour Riot Games. De son côté, Joey Cuellar reconnaît avoir commis des « choses dont il n’est pas fier » et présente ses excuses sur Twitter.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.