Notre avis sur « Hunted », le premier épisode de Legacy of the First Blade

Assassin's Creed Odyssey - Legacy of the First Blade

Assassin's Creed Odyssey revient sur le devant de la scène avec le premier épisode de son premier DLC : Legacy of the First Blade.

Il n’est désormais plus nécessaire de présenter le dernier titre de la série Assassin’s Creed tant ce dernier a su faire couler de l’encre au sein de notre rédaction. Néanmoins, Ubisoft ne semble pas avoir envie de laisser son bébé de côté en continuant de l’alimenter avec différents événements temporaires. Par ailleurs, cette semaine signe également la sortie du premier épisode du premier DLC de cet opus riche en contenu. Ainsi, Legacy of the First Blade pointe le bout de son nez afin que vous puissiez vous frotter à de nouveaux adversaires, toujours muent par le désir de vous ôter votre pauvre vie de misthios.

Dès lors, Assassin’s Creed Odyssey vous invite à plonger dans une nouvelle aventure nommée « Hunted ». Et, motivés par l’envie de continuer à couvrir l’actualité de cette production, nous allons pouvoir vous donner un premier avis sur ce dernier. Alors affûtez votre épée, équipez votre lance et huilez vous le corps car il va être temps de partir au combat !

Quand Legacy of the First Blade rime avec nouveau conflit

Legacy of the First Blade

Les premières images sont assez peu enviables, le rideau se levant sur un village en proie aux flammes. A votre recherche, des hommes masqués vous tombent dessus et autant dire que les discussions et les négociations ne seront pas à l’ordre du jour. Ce sera également l’occasion de rencontrer Natakas, un personnage important de cette nouvelle épopée. D’ailleurs, ce n’est pas uniquement grâce à son aide que vous pourrez stopper la destruction qui progresse sous vos yeux. Ainsi, cette introduction se présente comme l’ensemble du jeu de base : via un combat inévitable.

Mais, vous vous en doutez, le scénario ne se limite pas qu’à casser des dents et les quelques heures que vous passerez dans cette nouvelle histoire vous permettront de rencontrer de nouveaux alliés, tout autant que des ennemis jusqu’alors inconnus. Chacun apporte sa pierre à l’édifice en proposant de plonger plus en profondeur dans l’ambiance de l’époque, grâce à un background travaillé. De plus, les divers affrontements auxquels fera face, soit Kassandra, soit Alexios sauront mettre vos compétences de combattant à l’épreuve tant certains opposants sauront montrer de la résistance.

Malheureusement, ce contenu additionnel n’apporte pas de nouveautés en termes de cartographie. En effet, le centre de l’intrigue se situera en Macédoine, zone déjà connue pour les joueurs les plus curieux mais très peu exploitée par l’intrigue principale. Dès lors, il ne s’agira que d’une simple occasion d’explorer un peu plus un endroit déjà accessible par le passé. C’est donc sur les terres qui ont vu Alexandre le Grand naître que vous affronterez cet ordre des anciens cherchant à vous faire chuter.

Du nouveau sur de l’existant

Assassin's Creed Odyssey - Legacy of the First Blade

En outre, même si le titre supplémentaire n’ajoute rien de révolutionnaire au jeu de base, il apporte quelques nouveautés (de l’ordre du détail) de la meilleure des manières. Parmi ces éléments, nous retrouvons quelques équipements et armes ainsi que la menace perse, qui ajoute une certaine difficulté à l’aventure.

A contrario, votre personnage sera éprouvé tout au long des quelques trois à cinq heures que dureront ces nouvelles péripéties. Ce dernier sera face à de nombreux choix qui vous obligeront à vous poser les bonnes questions si tant est que vous songiez à profiter de cette histoire au maximum. Ainsi, c’est tout un questionnement sur les fondements de vos actions qui surgira tout au long du développement de l’intrigue autour de ce fameux Darius dont on nous parle si souvent depuis l’annonce de la sortie de Legacy of the First Blade et de Natakas.

Et, comme pour mettre le joueur dans une situation délicate, les différents choix proposés seront plutôt piégeux avec un certain risque de punir l’innocent, un peu à la manière de ce à quoi Socrate nous a habitué durant chacune de ses missions.

Enfin, nous avons également la possibilité de découvrir moult détails scénaristiques grâce à une sorte de ligne du temps remontant jusqu’aux rois perses datant d’avant la naissance de votre personnage. Dans le même temps, quelques narrations tout droit venues de la Perse elle-même s’immisceront à votre aventure.

Au final, Hunted est une très bonne introduction à la trilogie Legacy of the First Blade. La narration amène de belles opportunités scénaristiques, avec une intrigue intéressante tournant autour de l’ordre des anciens. La difficulté est correcte, les personnages présentés sont travaillés avec soin et chaque minute supplémentaire passée en Grèce est un réel plaisir. Nous ne pouvons que vous conseiller de vous procurer Legacy of the First Blade si vous avez l’envie de prolonger votre aventure. Après tout, on ne voit pas trop comment les épisodes deux et trois pourraient être décevants au vue de la qualité de ce premier tier.

avatar
  S'abonner  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp