Assassin’s Creed Unity n’est apparemment pas aux goûts de Jean-Luc Mélenchon…

Assassin’s Creed Unity n’est apparemment pas aux goûts de Jean-Luc Mélenchon…
Assassin's Creed Unity n'est apparemment pas aux goûts de Jean-Luc Mélenchon...
Temps de lecture : 3 min.

Vous n’êtes sans doute pas passer inaperçu des propos tenus par le Parti de Gauche sur le tout dernier jeu sorti d’Ubisoft, à savoir Assassin’s Creed Unity. Peu de temps après cette petite parenthèse sur le jeu, le web s’est rapidement enflammé et l’information a rapidement circulé suite aux déclarations de Jean-Luc Mélenchon. C’est Alexis Corbière qui a ouvert les hostilités en publiant sur son site personnel, un article qui parle du jeu d’Ubisoft, tout en évoquant un avis personnel :

« Je déplore et condamne fermement la bande annonce […] Le Peuple de Paris est présenté pour une cohorte brutale et sanguinaire, c’est lui qui produit la violence, toujours lui qui de façon aveugle fait couler le sang, notamment du bon roi débonnaire. » Le secrétaire national du parti de gauche, va même jusqu’à parler de « propagande » :

« A tout ceux qui vont acheter Assassin’s creed unity, je leur souhaite un moment agréable, mais je leur dis aussi que le plaisir de jouer n’empêche pas de réfléchir. Jouer oui, mais ne vous laissez pas manipuler pour ceux qui font de la propagande. »

Il est vrai cependant que notre Secrétaire National s’appuie sur l’un des trailers du jeu les plus brutals, de part ses paroles et ses images ; dévoilé sous la forme de BD à la Comic Con.

Cependant, s’est-il arrêté là pour son jugement, ou s’est-il intéressé à regarder les autres bandes annonce ? Voir même, tester le jeu ? Même si l’on peut ce désarroi face à cette vidéo, on espère qu’il n’a pas jugé un jeu juste à la valeur d’un trailer. (NDLR : A noter la petite faute sur son article, un « s » à jeux vidéo(s), et oui, il n’y en as pas. Petite note d’humour de l’article)

melenchon

Jean-Luc Mélenchon s’est lui aussi exprimé suite aux propos d’Alexis Corbière, et le peu que l’on puisse dire, c’est qu’il ne mâche pas ses mots : « Je suis écoeuré par cette propagande. Le dénigrement de la grande Révolution est une sale besogne pour instiller davantage de dégoût de soi et de déclinisme aux Français. Si l’on continue comme ça, il ne restera plus aucune identité commune possible aux Français à part la religion et la couleur de peau. »

Peut-on vraiment affirmer que le jeu donne une image si « négative » de la révolution française ? N’oublions pas que le studio de jeu Français avait déjà déclaré que, même si le jeu s’appuie sur une période historique et des faits réels, le scénario du jeu reste tout de même retransposé avec des éléments modifiés.

Il n’est pas sans rappeler non plus que Assassin’s Creed Unity n’est pas un logiciel éducatif, et n’est pas destiné à nous enseigner l’histoire de notre pays, mais est avant tout un jeu, un moyen de se divertir et de passer un bon moment. Ceci dit, il est important de rappeler aux joueurs d’Assassin’s Creed Unity de faire jouer un peu leur jugeote et de s’intéresser directement à l’histoire du pays, autre qu’à travers du jeu en lui même.

Et puis quand on parle politique, ça reste sujet à débat…

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp