Aperçu Gerda : A Flame In Winter – Le nouveau jeu dont vous êtes le héros ?

Membre Actugaming.net

Par

Annoncé en décembre dernier, Gerda : A Flame In Winter est l’un des premiers jeux édités par les français de DONTNOD Entertainment après Twin Mirror l’an passé, qu’ils avaient également développé. Ce sont les Danois de PortaPlay, les créateurs de Broken Lines, qui développent donc ici le premier jeu uniquement édité par DONTNOD Entertainment, jeu prévu pour le 1er septembre 2022 sur PC via Steam et sur Nintendo Switch.

Gerda : A Flame In Winter nous narre l’histoire de Gerda, une jeune infirmière mariée à Anders, un mécanicien, au sein d’une petite ville du Danemark en 1945. Entre gestion de ressources, choix de dialogues et gestion de compétences relationnelles, nous avons pu essayer ce jeu atypique pendant une poignée d’heures grâce à un aperçu proposé par l’éditeur.

Conditions de l’aperçu : Nous avons pu nous essayer à une version non définitive de Gerda : A Flame In Winter sur Steam via une démo qui nous permettait de jouer aux 2-3 premières heures du titre.

La balle entre deux camps

Gerda a flame in winter preview 9 1

Février 1945. Nous sommes à quelques mois de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les habitants d’une petite ville du Danemark, Tinglev, demeurant assez épargnés depuis le début du conflit, se retrouvent confrontés à la présence de militaires allemands dans leurs contrées.

Gerda, une jeune infirmière mi-allemande mi-danoise, revient dans sa ville natale pour occuper un poste dans la clinique de la petite ville. Accompagnée de son mari et de son père (un militaire engagé plutôt côté allemand), vous démarrez l’aventure par votre petite vie tranquille, peu perturbée par la présence militaire.

Alors qu’en rentrant du travail un soir vous constatez la présence d’une voiture de la Gestapo sur votre terrain, vous allez devoir rapidement faire avec la capture de votre compagnon pour une activité supposée dans une résistance organisée. Durant les 2h30 que durait environ cette première approche de Gerda : A Flame in Winter, nous n’avons qu’effleuré les conséquences des actions d’une telle résistance sur la ville danoise mais le tout semblait prometteur.

Le jeu se présentant sous la forme d’un visual-novel, avec une succession de bulles de dialogues (intégralement en anglais pour cette démo) ponctuées par des choix de réponse de votre héroïne, vous parcourrez la ville à travers divers lieux iconiques comme la clinique, les repaires de la résistance ou encore une usine mal en point.

Se présentant sous forme d’une carte, la ville n’est pas disponible à l’exploration de manière ouverte. D’ailleurs, vous n’aurez que peu de déplacements à réaliser, le principal temps consacré au jeu réside dans ces enchainements de dialogues. Le scénario de cette démo nous laisse présager un combat de Gerda pour faire libérer son époux, enquêter sur les actions de la résistance, tout en comprenant les rouages d’une guerre vue par le monde rural.

On ne pourra alors finalement que peu se prononcer sur la puissance scénaristique du titre tant l’histoire n’a été parcourue que sur une durée assez faible. Néanmoins, nous pouvons dors et déjà remarquer la qualité d’écriture de quasiment tous les dialogues et des scènes entrecoupées de lectures audio de journaux intimes rédigés par Gerda vous permettant également de vous y retrouver dans vos objectifs.

Tapez 1 pour mentir et Tapez 2 pour ne pas dire la vérité

Gerda a flame in winter preview 3 2

Nous l’avons dit, tout le sel de Gerda : A Flame In Winter réside dans ses choix, plus ou moins moraux, dans la quasi-totalité des dialogues présents dans le jeu. Sous forme d’un RPG-lite, Gerda possèdera 3 caractéristiques distinctes (littéralement Intelligence, Perspicacité et Compassion) qu’il lui faudra cultiver en choisissant entre plusieurs options de dialogue faisant avancer l’histoire entre chaque chapitre.

Au sein même de ces chapitres, certains choix de dialogues vous seront proposés mais consommeront également de ces points de compétences. Vous aurez alors au choix de les utiliser ou plutôt de rester dans des propositions « gratuites ». Parfois, vous seront également proposés des choix en rapport avec votre degré de confiance entre d’autres personnages (sur la droite de l’écran) ou encore un échange de ressources dûment récoltées.

Car oui, dans Gerda : A Flame In Winter, vous devrez fouiller un peu partout pour trouver allumettes, alcool, documents, cartes de la résistance etc., autant d’éléments qui pourront vous ouvrir des portes plus tard ou de gagner la confiance d’un personnage en difficulté. Si vous ne possédez pas l’objet en question, vous pouvez parfois choisir de laisser votre sort au hasard avec un choix symbolisé par un dé (vert ou rouge en fonction du résultat probable) ajoutant une part de hasard dans votre aventure.

Associé à cette mécanique d’exploration, vous retrouverez des séquences « chronométrées » où chaque action contextuelle consommera du temps imparti. Profitez de ces moments pour trouver l’information qui vous sera utile dans un bureau surveillé, ou alors pour chercher des preuves pour innocenter votre mari d’accusations de trahison.

Tous les événements marquants, toutes vos rencontres ainsi que toutes les informations historiques glanées au cours de votre aventure seront consignées dans votre journal intime. Véritable bible, vous trouverez des archives historiques, très complètes, sur des éléments et moments clés de cette Seconde Guerre mondiale.

Vous pourrez également lire davantage d’informations concernant la petite vingtaine de PNJ à rencontrer (du moins dans notre démo, à confirmer à la sortie du jeu), leurs secrets à trouver pendant les dialogues mais aussi votre qualité de confiance et de relation avec eux. Gardez à l’esprit que n’importe quelle décision, ligne de dialogue, objet donné ou trouvé, peut influer (tout proportion gardée) sur la suite de l’aventure et notamment sur des pans entiers de dialogues ainsi que sur la qualité de vos relations.

En effet, par exemple durant notre aventure, le simple fait de refuser de s’asseoir sur une chaise dans le bureau d’un haut gradé allemand nous a suffi à faire chuter d’un point notre côte relationnelle avec ce même militaire et ainsi compliquer la suite de la conversation en grisant certains choix peut-être capitaux.

Ne vous méprenez pas pour autant, la quasi-totalité des choix réalisés pour l’heure n’ont pas transcendés et transformés la suite de notre aventure au point de dériver totalement de la ligne directrice principale. Seuls les choix finaux de notre démo pourraient amener, on l’imagine, à davantage de répercussions dans la suite de l’épopée danoise de Gerda.

Un tableau danois joliment dessiné à la main

Gerda a flame in winter preview 14 3

La page Steam du jeu décrit le style visuel du novel-art en rapport avec la peinture impressionniste nordique. Une originalité visuelle qui fait son effet, surtout pendant nos visites des paysages neigeux du Danemark crépusculaire. Les lieux et personnages, peu flatteurs au premier regard, obtiennent finalement le charme voulu par les développeurs sous l’égide de tableaux à l’huile s’animant devant nous. Une vraie particularité qui caractérise le jeu édité par DONTNOD Entertainment, bien que nous n’ayons aperçu que des paysages neigeux durant notre démo.

Côté technique, nous avons pu remarquer que les écrans de chargement, assez nombreux, étaient relativement courts (sur un support possédant un SSD du moins) et nous n’avons pas rencontré de bug particulier. La bande-son, calme, aux sonorités lyriques même, rendent l’ensemble très apaisant et agréable à parcourir malgré la dureté des thèmes abordés.

A noter que le jeu peut également se jouer à la manette avec moins d’efficacité néanmoins. A sa sortie plus tard cette année, Gerda : A Flame In Winter, classé PEGI 16, sera disponible en 8 langues mais ne disposera que de l’anglais au niveau de l’audio proposé.

L’avis de la rédaction

Membre Actugaming.net

Prometteur mais sur la réserve, tel est le paradoxe qui ressort de cette preview de Gerda : A Flame In Winter. Alors que la proposition qui nous est faite nous semble avoir sa propre identité et des mécaniques intéressantes, nous n'avons pas vraiment pu apercevoir de grandes conséquences à nos actes durant notre démo, même rejouée une nouvelle fois. Restent les mécaniques de lite-RPG avec une gestion de compétences relationnelles et de ressources qu'il faut encore approfondir et voir sur la durée pour se faire un avis définitif. A voir également ce nous proposera le reste du scénario pour vraiment juger de l'impact de cette mise en scène de faits violents, plus qu’actuels, intimistes mais pourtant inspirés d'une histoire vraie racontée pour la première fois ici.

FloRizzo
Note du panda
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.