Aperçu : Borderlands 3 – La licence revient bourrée de bonnes idées

Posez vos vacances, car vous n'aurez pas le temps pour travailler en septembre.
Temps de lecture : 7 min.

Les chasseurs de l’Arche commençaient à s’impatienter à l’idée de revoir une suite canonique de grande envergure. Après bon nombre de DLC et quelques épisodes que l’on pourrait qualifier de spin-off, la licence laisse enfin entrevoir l’arrivée de son épisode numéro 3. Gearbox a en effet dévoilé récemment au cours de la Pax East, la suite des deux premiers opus via un trailer explosif, dans lequel on nous promet tout ce que l’on a déjà mais en trilliard de fois mieux. Le prochain volet de la saga tiendra-t-il toutes ses promesses ? Sera-t-il toujours aussi explosif et jouissif comme l’ont été ses prédécesseurs ? C’est ce que nous allons voir à partir du 13 septembre prochain, date à laquelle le titre sortira sur l’Epic Games Store, PlayStation 4 et Xbox One. Mais en attendant, 2K nous a laissé approcher la bête pas moins de 4 mois avant sa sortie. L’occasion pour nous de vous livrer un premier avis après quelques heures aux commandes des nouveaux chasseurs éditions 2019.

Bienvenue à Bordel Lands !

Borderlands 3

Dans sa forme, ce nouvel épisode reprend les grandes lignes de ses prédécesseurs. Pour ceux n’ayant jamais mis les pieds sur les terres désolées des précédents opus, le joueur a pour habitude de jouer des chasseurs de l’arche. Chaque nouveau jeu place les joueurs dans la peau d’inconnus protagonistes et c’est encore une fois le cas. Les nouveaux pourront très bien rattraper le train en marche, tandis que les fans retrouveront assez rapidement leurs habitudes. Lors de notre session d’essai, l’argumentation des équipes du jeu autour de ce nouvel épisode aura surtout été appuyé concernant les améliorations apportées par rapport au volet précédent, à savoir Borderlands 2. On comprend donc que malgré la présence de quelques nouveautés, ce nouveau titre s’inscrira surtout dans la continuité. On y retrouvera les principaux ingrédients, qui ont fait le succès de la licence jusqu’à aujourd’hui. On parle bien sûr de son arsenal quasi infini dans un univers soigné accompagné d’une ambiance toujours aussi décalée. L’une des plus grosses nouveautés sera que Borderlands 3 nous enverra cette fois-ci au-delà des limites imposées par Pandore.

Borderlands souhaite avant tout se montrer généreux sans pour autant trahir son identité.

C’est direction la planète Promethea que nous avons pu essayer les deux premiers chasseurs accessibles lors de cette build. À savoir, Zane et Amara proposant tous deux un gameplay bien différents et une approche variée des combats. Il faut savoir que chaque personnage dispose de trois principaux pouvoirs qu’il sera désormais possible de switcher à n’importe quel moment. Permettant ainsi de profiter des faiblesses ennemies dans n’importe quelles situations. Amara par exemple dispose d’attaques principalement offensives. Elle pourra immobiliser un ennemi en l’air durant quelques secondes, frapper au sol afin d’infliger de lourds dégâts de zone ou alors envoyer une attaque surpuissante sur toute la ligne face à elle. Les possibilités en terme de personnalisations n’ont jamais été aussi nombreuses. Chaque joueur pourra personnaliser un même personnage de manière totalement différente, notamment avec la présence d’arbres de compétences larges et de multiples bonus personnalisables. Zane quant à lui sera meilleur sur le contrôle de foule. Le chasseur dispose d’un drone d’attaque particulièrement efficace, d’un bouclier permettant d’absorber les dégâts tout en offrant la possibilité au joueur de continuer à tirer et d’un clone capable d’attirer l’attention sur lui. Ce n’est pas tout, car Zane aura la possibilité de s’équiper de deux capacités au détriment de grenades. L’approche est complètement différente manette en main en fonction de tous ces paramètres.

Une overdose de possibilités

Borderlands 3

Vous l’aurez compris, cette licence se veut encore plus personnalisable qu’elle ne l’a jamais été. Borderlands souhaite avant tout se montrer généreux sans pour autant trahir son identité. Dès les premiers instants, le jeu se montre bien plus séduisant graphiquement que dans nos souvenirs. La série a toujours profité d’une patte graphique atypique et très réussie. Cependant, revoir cette recette remise au goût du jour fait rapidement son effet. Tout semble bien plus fin à l’écran et le jeu se montre tout bonnement sublime. Nous voilà lancé au cœur de ces nouvelles terres avec l’envie irréductible de redécouvrir nos habitudes passées. L’environnement parcouru durant ces quelques heures de jeu aura été quelque peu restreint et bien moins ouvert que ce dont nous avions l’habitude. Cependant, les équipes du jeu ont tenu à nous rassurer quant à la présence de mondes bien plus vastes par la suite. Il n’aura pas fallu longtemps pour finir au volant d’un véhicule afin de participer à un affrontement explosif dans les égouts de la ville. On notera la présence d’un nouveau véhicule monoplace ressemblant à une énorme roue armée de canons multiples. Celui-ci bien que fragile et pas vraiment redoutable, se prête parfaitement à l’environnement proposé avec ses routes étroites.

On a rapidement pu enchaîner la quête principale, mais ne vous inquiétez pas les missions secondaires n’ont fait que fleurir de part et d’autres. Le jeu garde son rythme endiablé et ne laisse pas de place au calme. Alors forcément, comme dans tout Borderlands, il faut un grand méchant. Et la tâche ne sera pas si simple, car il faudra les épaules pour remplacer le Beau Jack et son « étalon du cul ». Pour cela, c’est un duo qui se prête à l’exercice. Vous avez dû déjà les apercevoir dans le trailer d’annonce, ce n’est autre que les jumeaux Calypso. Le frère et la sœur vont rallier à leur cause toute la galaxie dans leur soif aux reliques d’autres mondes. Le studio semble bénéficier d’un certain savoir dans l’exercice de création, car ces deux vilains nous ont pour le moment convaincu avec des dialogues qui font mouche. Pour les plus nostalgiques d’entre vous, vous aurez la chance de croiser la route de plusieurs héros tirés des épisodes précédents comme par exemple la sirène Lilith ou même Zero. Ils ne seront pas jouables mais intègrent directement ce nouveau scénario et vous accompagnent même lors de certaines quêtes.

Loot comme un cochon !

Borderlands 3

Dans sa quête à la modernisation, Borderlands 3 améliore aussi grandement sa maniabilité. Il sera désormais possible d’effectuer des glissades après une course et même de s’agripper à des rebords pour prendre un peu de hauteur. Cela peut paraître insignifiant aujourd’hui, mais pourtant c’est une véritable avancée ici. Ces quelques améliorations en disent long sur la volonté des développeurs à rendre leur titre bien plus dynamique que par le passé. Les armes aussi subissent quelques améliorations et autres possibilités. Que serait cette saga sans ses innombrables armes, ici encore le titre ravira les fanatiques de la gâchette. On retrouve les principaux constructeurs d’armes et leurs spécificités comme lancer son arme à chaque rechargement par exemple.

Nous voilà lancés au cœur de ces nouvelles terres avec l’envie irréductible de redécouvrir nos habitudes passées

Seulement, certaines armes proposeront cette fois-ci deux possibilités de tirs. Nous avons pu par exemple utiliser un fusil d’assaut, et avec l’aide d’une simple touche, notre arme se transformait en véritable lance-grenade. Certaines changeront de types élémentaires, d’autres de lunettes de visée et même de mode de tir. Les possibilités sont encore une fois très nombreuses et cet ajout change complètement le gameplay. Vous l’aurez compris, de longues heures s’étalent devant vous dans la course à l’arme parfaite. Les armes semblent bénéficier d’une attention toute particulière concernant leur design, notamment avec les armes légendaires. Celles-ci offriront des bonus encore plus variés et totalement fous. Nous avons pu affronter un premier Boss, qui nous a gentillement laissé tomber son arme. Lors de chaque rechargement, notre arme lancée au sol prenait la forme de l’ennemi sous forme de tourelle. Cet effet pouvait être répété un grand nombre de fois.

En ce qui concerne la coopération, les équipes de développement ont souhaité revoir la formule. En effet, chaque joueur disposera de son propre loot à l’écran et il ne sera plus possible de se faire voler son arme. Néanmoins, les niveaux seront automatiquement ajustés si vous tentez de rejoindre un ami bien plus avancé par exemple. Tout cela dans le but de pouvoir jouer avec n’importe quel joueur sans se soucier de l’avancement des autres. Alors bien sûr, si vous souhaitez profiter de l’expérience anciennement proposée cela restera possible via les réglages.

Borderlands en mieux ! Mais genre vraiment...

Cela fait maintenant plusieurs années que l'on attendait une suite canonique à cette série. La voilà enfin, alors pas question de bouder son plaisir. La licence revient avec le même sang dans les veines mais a su s'améliorer sur toutes les lignes. Un gameplay bien plus nerveux grâce à une maniabilité plus actuelle et des univers variés à n'en plus finir. On rajoute à cela, les nouvelles configurations pour jouer entre amis sans se soucier de la progression des autres. Des armes et des possibilités à n'en plus finir et vous avez le Borderlands tant attendu. Alors préparez-vous chasseur à défourailler des vagues d'ennemis entre quelques dialogues toujours aussi hilarants dans cet environnement plus beau que jamais pour la licence.

DubZ

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
29 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp