Sony : Le rachat du service de streaming d’animes Crunchyroll est finalisé

crunchyroll

On ne parle pas beaucoup des autres branches de Sony sur le site, comme Sony Pictures ou Sony Music, mais le rachat de Crunchyroll par l’entreprise japonaise mérite qu’on s’y intéresse un peu. Il y a quelques mois, on apprenait que Sony et Funimation mettait la main sur le service de streaming Crunchyroll, spécialisé dans la diffusion d’animes. Hier soir, le deal a officiellement été approuvé, et signifie le début de gros changement pour le service.

Vers une fusion des services de streaming en France ?

Sony a donc confirmé l’acquisition de Crunchyroll, qui appartenait auparavant à AT&T, pour la coquette somme de 1,175 milliard de dollars. Maintenant que l’acquisition est confirmée, Sony est à la tête d’un service de streaming très puissant, même si la société affirme que pour le moment, rien ne va changer pour Crunchyroll.

Mais on imagine que ce monopole des services va forcément se transformer en un seul et même grand service de SVOD, notamment pour la France. Si Crunchyroll possède des parts d’ADN (Anime Digital Network), c’est surtout Wakanim qui est concerné par ce rachat. Funamation possède en effet Wakanim, et avec le rachat de Crunchyroll, on pense désormais que les catalogues des deux géants pourraient fusionner.

Là encore, Wakanim a déclaré que pour le moment, rien n’allait changer dans l’immédiat, mais il y a fort à parier que tous ces sites soient réunis sous une seule et même bannière, même si ADN est un cas un peu plus à part (car pas possédé totalement par Sony).

Les fans d’animés peuvent donc guetter les changements à venir à l’horizon.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.