Shin Megami Tensei : Strange Journey Redux se date en Europe

Shin Megami Tensei : Strange Journey Redux

Si l’on connait Shin Megami Tensei pour Persona, avec notamment un cinquième volet paru l’an dernier et ayant été fort apprécié en Occident, cette licence dérivée est toutefois loin de représenter l’intégralité de tous les titres issus de cet univers fantastique. Méconnue par chez nous, la série principale se compose de quatre volets, mais surtout d’une multitude de spin off divers et variés. L’un d’entre eux,  Shin Megami Tensei : Strange Journey, ne nous parvint jamais. Il est toutefois l’objet d’un remake qui débarquera très bientôt sur nos 3DS.

Plus que quelques mois

Si les amoureux de la série ont déjà pu se repaître de Shin Megami Tensei IV : Apocalypse l’an dernier, et bien évidemment de l’excellent Persona 5, sans doute les ont-ils déjà bouclé en long et en large. Ainsi, ceux-ci étaient très certainement heureux d’apprendre que Shin Megami Tensei : Strange Journey Redux, remake de l’épisode DS jamais paru en Europe, allait finalement venir grossir notre bibliothèque Nintendo 3DS dans les mois à venir. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a plus à patienter bien longtemps.

En effet, Atlus vient d’annoncer que le titre débarquerait sur le vieux continent le 18 mai prochain. Shin Megami Tensei : Strange Journey Redux sera donc un remake de l’édition DS, avec des graphismes retravaillés, quelques améliorations de gameplay, mais surtout pas mal de nouveautés. Notamment un personnage inédit, Alex, mais surtout des morceaux de scénario supplémentaires, de nouveaux donjons, et de nouvelles fins alternatives. De quoi pousser sa durée de vie, déjà convaincante sur le papier.

S'abonner
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Votre bloqueur de publicités est activé.

Pour que nous puissions continuer à vous proposer des contenus de qualité sur Actugaming.net, nous vous remercions d'autoriser la publicité.