PREVIEW. Smash+Grab – Une guerre des gangs en multijoueur qui promet ?

Paru tout récemment en accès anticipé sur Steam soit le 27 Septempbre dernier, Smash+Grab est un jeu développé par les p'tits gars de United Front Games, un studio surtout connu pour le sympathique Sleeping Dogs. Le titre nous propose des combats entre gangs, et voyons si cette première approche est prometteuse dans l'ensemble !

Plus besoin de faire la présentation du studio United Front Games étant donné qu’il a quand même déjà fait ses preuves en créant le sympathique Sleeping Dogs, en prenant les commandes de la Definitive Edition du reboot Tomb Raider, ou en ayant développé jadis LittleBigPlanet Karting. Les développeurs ont donc de la bouteille en terme d’expérience, et est-ce que leur nouveau jeu qu’est Smash+Grab nous a conquis pour une première impression globale ?

Choisis ton gang !

20161012111935_1

Bien avant de rentrer en pleine partie, faisons un petit point sur le contenu du jeu en lui-même, qui ne nous a convaincu qu’à moitié.

La première chose que l’on pourra noter et qui est appréciable, c’est le fait d’avoir la possibilité de faire nos parties contre l’IA, et évidemment de jouer contre des joueurs dans deux modes de jeu que sont :

  • Takeback :  Ce premier mode vous donnera pour objectif avec votre petite bande ainsi qu’à vos coéquipiers possédant également une bande, d’arriver à 50 000$ de cash avant l’équipe ennemie afin de remporter la victoire.
  • Ransack : Nous sommes un peu dans le même délire que Take Back avec le même objectif, sauf que vous devrez pour gagner un peu plus d’argent, chopper des petites boîtes apparaissant toutes les trois minutes,  que vous devrez amener à votre base afin d’avoir un gain de 10 000$ d’un coup ! A savoir que Ransack et Take Back mélangeront du coup du PvE et PvP, dans le sens où si vous contrôlez le chef de la bande, vos acolytes, et ceux ennemis seront contrôlés par l’IA.

Bien entendu, il est à noter que ces deux modes de jeu seront du 3 contre 3, et se dérouleront sur trois petits rounds de trois minutes.

Concernant ensuite le nombre de maps, ça tire un peu la tronche, dans la mesure où vous n’en avez que deux pour le moment, accès anticipé oblige et espérons sincèrement que les développeurs travailleront d’arrache pied de ce côté là pour nous livrer un bon paquet de modes et cartes supplémentaires lors de sa sortie en version définitive, histoire de maintenir le soft en vie.

Pour une version en accès anticipé, Smash+Grab propose un gameplay assez rafraîchissant et jouissif, même s’il manque quelques ajustements sur l’équilibrage ! A voir au passage pour le contenu dans les mois à venir.

L’ultime chose à voir, c’est donc la possibilité de choisir votre classe que vous contrôlerez, ainsi qu’un lieutenant et des soldats, contrôlés évidemment par l’IA. Pour faire simple, vous avez trois types de classes à savoir lourde, légère ainsi qu’à distance, possédant leur propre style de jeu, leurs propres compétences, et il est également possible de les personnaliser via des tenues que vous obtiendrez en jouant.

Une fois la classe choisie, vous devrez sélectionner un lieutenant, qui variera en fonction bien évidemment de l’un des trois gangs choisis – Rappers, Doomriders et Rooks -. Votre bras droit sera lui aussi personnalisable au niveau des tenues, et se dotera également d’un arbre à compétences, dont vous gagnerez des points de compétence également en jouant et en augmentant de rangs.

En dernier nous avons les soldats, qui seront donc vos sbires et seront classés en plusieurs catégories. Pour vous donner un exemple, les fighters auront plus de vie et seront efficaces au niveau des dégâts sur les ennemis tandis que les raiders seront plus habiles pour casser les divers magasins et récupérer l’argent qu’il y a à l’intérieur. Une fois encore, les soldats varieront eux-aussi en fonction de l’un des trois gangs choisis, ce qui offre énormément de variétés en ce qui concerne les styles de jeu proposés. A noter qu’en tant de leader du gang, ce sera vous qui contrôlerez en partie votre bande en leur assignant des ordres.

Le vandalisme à l’état pur !

20161013190954_1

S’il y a un point qui nous a agréablement surpris sur cet accès anticipé de Smash+Grab, il s’agit clairement de son gameplay, véritablement fun avec un aspect coopératif qui devra être de mise.

Dans les modes de jeu que ce soit Take Back ou Ransack, votre but sera donc dans un premier temps de vandaliser un maximum de magasin tout comme des distributeurs, qui vous permettront de gagner respectivement de l’argent comme des éléments pour crafter vos armes, ainsi que des boost de santé, d’armure et de vitesse.

De plus, des colis seront parfois largués via des hélicoptères sur la map, et vous devrez eux aussi les casser afin d’obtenir des boosts, mais aussi des éléments de crafting, qui vous donneront la possibilité d’optimiser vos armes, que vous pourrez aussi ramasser dans des magasins prévus à cet effet. Ainsi, une fois les éléments nécessaires récoltés, il vous suffira de vous rendre dans une machine de crafting pour améliorer l’une de vos armes et les rendre bien meilleures, tout en leur donnant des effets élémentaires comme le feu, le poison, la glace, ou encore des dégâts de saignements. L’idée est très bonne et sympathique en soi, mais dommage qu’il soit impossible de faire progresser nos armes une fois cela effectué, en plus du fait que nous ne pouvons pas non plus crafter nos armes de base !

Sinon, au delà de ça, nous avons un gameplay en soi assez dynamique, avec un système de combat qui nous a plutôt satisfait. Votre personnage pourra taper avec son arme, esquiver les coups via des roulades, se défendre en restant appuyé sur espace ainsi que contrer ses adversaires en tapotant seulement la touche espace au bon moment. Il faudra utiliser par conséquent l’esquive, le contre ou encore la défense en fonction de ce que votre adversaire va tenter. Si ce dernier se défend par exemple, vous serez dans l’obligation de cliquer sur le clic gauche pour effectuer une chope et lui faire des dégâts. Par contre si vous attaquez, il faudra faire gaffe à ce qu’il ne vous contre pas et tenter de vous défendre ou esquiver. Globalement, le système est efficace en soi, même s’il manque globalement un petit équilibrage entre les classes – notamment les différentes classes Lourdes qui survolent un peu les parties par moment… –  pour que le tout soit plaisant.

Justement parlons-en de l’équilibrage des parties, qui reste un peu le soucis du jeu. Si contre l’IA, il reste dans la globalité acceptable, force est de constater que contre des joueurs humains, ce n’est pas la même chose, et vous perdrez souvent les parties quand vous jouerez avec de parfait inconnus. Preuve que le soft sera vraiment plus agréable si vous jouez avec des personnes que vous connaissez plutôt qu’avec des inconnus, qui auront tendance à faire un peu n’importe quoi plutôt que de récupérer le précieux argent en cassant les magasins pour vous faire gagner la partie. D’ailleurs, nous nous devons de vous noter que le titre souffre de quelques saccades par moment avec quelques chutes de FPS et quelques freezes, et nous espérons de tout cœur que tout sera rentré dans l’ordre une fois le jeu sorti en version définitive.

Prometteur, mais à voir sur la longueur

Pour un studio qui a de l'expérience, United Front Games nous livre là un jeu qui a un fort potentiel, en nous proposant notamment un gameplay qui nous a semblé aux premiers abords aux petits oignons avec un contenu au niveau des personnages qui tient vachement la route. Si pour le moment il sera extrêmement difficile de juger le contenu étant donné que le soft est à peine en accès anticipé, il est forcé de constater que niveau modes de jeu et cartes, ça reste un peu chiche... En revanche, le gameplay est rafraîchissant tout comme les deux modes de jeu proposés, et il est juste jouissif de prendre part à une guerre des gangs en multijoueur, mais nous ne pourrons par contre que vous conseiller de jouer avec des amis pour prolonger le plaisir. Actuellement à 16.99 € jusqu'au 17 Octobre - il repassera après à 19.99 € -, on peut vous conseiller de vous le procurer - si vous n'êtes pas anglophobe car oui le jeu est entièrement en Anglais... -, car il y a fort à parier que le titre devrait disposer certainement d'un contenu sûrement plus conséquent sur la longueur, et peut-être gommer quelques défauts présents encore dans le titre grâce à la communauté. D'ailleurs, sachez que United Front Games devrait proposer quelques week-end pour que vous puissiez jouer au soft en toute gratuité, et visiblement c'est le cas dès ce week-end à savoir du 13 au 18 Octobre donc foncez l'essayer avant de vous convaincre de l'acheter !

Matheus

Cette preview a été réalisée à partir d'une version éditeur

A propos de notre notation

La note Bamboo
Actugaming Panda
0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp